Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Etre salarié en France - les vrais chiffres du goulag... le déclin est programmé

Audience de l'article : 6315 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 26 réactions
Votez pour cet article
(93 Votes) - Note : 4.26
Partagez cet article avec vos connaissances

Quelques faits.

 

 

 

1 – les comparaisons fiscales entre les pays sont tronquées car les pays ont des modes de calcul différents et surtout, certains trichent en empilant les impôts les uns sur les autres tout en maintenant des taux comparables aux autres pays pour chaque taxe… (fastoche, mais efficace…)

 

 

 

2 – Les salariés pensent payer autour de 10 à 20% d’impôts sur le revenu, alors qu’en réalité, leur travail génère 44,2% de taxes en Europe. En France, comme en Belgique, Autriche, Allemagne, Suède, plus de la moitié des revenus du travail part sous forme d’impôt, bien que tout le monde est persuadé de vivre dans une économie capitaliste… nous sommes bel et bien dans un système socialiste.

 

 

 

3 – L’absence de liberté de choix est totale dans de nombreux pays. Personne ne peut décider de ne plus contribuer à l’existence de ces services publiques, dont la productivité n’a pas progressé depuis 30 ans, alors que la technologie a fait réaliser un énorme bond en avant dans l’efficacité du travail. Personne ne peut choisir une autre forme de service en dehors de la proposition publique. La seule solution possible (puisque voter ne sert à rien, que ce soit pour les politiciens ou les syndicats) consiste à fuir et vivre à l’international, ou subir.

 

 

 

4 – En Belgique, un salarié commence à gagner pour lui le 4 août de chaque année. En France, il est libéré des contraintes étatiques le 26 juillet.

 

 

 

Nous sommes en guerre économique mondiale. Tout le monde parle de la baisse du pouvoir d’achat des Français, à cause de l’euro fort ou de la concurrence des petits chinois. Je ne vois pas comment on peut survivre au jeu actuel quand plus de la moitié de l’argent part à financer des services dont la consommation nous est imposée et dont la production est particulièrement inefficace…

 

 

 

A ce jour, je ne saisis pas l’intérêt d’avoir en même temps des mairies, des cantons, des départements et des régions. Les conseils généraux m’échappent encore plus. Attention, j'ai cherché quand même. Le problème, c'est que je n'ai rien trouvé. On m'a dit : ils administrent ! A mon avis, ils doivent pas mal s'administrer eux mêmes aussi...

 

Les astronomiques subventions dans tous les domaines me laissent tout aussi perplexes que ce soit à des pans économiques favorisés au détriment d'autres défavorisés (sales gueules ?) pour raisons inconnues (enfin, inconnues sauf pour les banquiers suisses qui eux, voient un peu plus précisément le pourquoi du comment quand les virements arrivent...) ou à des gens qui ont le droit de vivre sans travailler parce que d’autres le font à leur place de manière forcée.

 

Enfin, les effectifs pléthoriques de fonctionnaires m’effarent. L’éducation nationale absorbe une grosse part du budget, mais pendant ce temps là, les politiques développent des secteurs à faible valeur ajoutée, type services à la personne, rénovation de logement, micro entrepreneurs… qui ne nécessitent absolument pas toute cette matière grise. Des millions de sur diplômés n’ont pas d’emploi.

 

L’endettement du pays est au plus haut, le chômage est scotché à 9,5%... depuis des lustres, nous avons tous pu constater que la formule appliquée à notre pays ne marche pas. Et que disent alors collectivement les sondages d’opinion et les décideurs politiques ? Hein, qu'est ce qu'elles pensent les madames michues qui nous imposent ce bordel car ce sont elles les plus nombreuses dans les élections ?

 

 

 

Encore ! Encore ! Encore !

 

 

 

Et sinon ?

 

 

 

Plus d’état, car là, il n’y en a pas assez. C’est pour cela que tout merde !

 

 

 

Violent et profond le raisonnement, vous ne trouvez pas ? Perso, je ne suis pas assez équipé en neurones pour saisir. Désolé, j'ai décroché en route...

 

 

 

A quand une guerre civile entre les salariés du privé et les parasites du public pour restructurer, avec comme tutelle la cour des comptes à qui on donnerait un pouvoir judiciaire indépendant ?

 

 

 

A quand une réunion politique à l’étranger des Français qui ont fui le goulag… ?

 

 

 

Tant que ceux qui bossent et font tourner la machine, seront inférieurs en nombre aux élections, rien ne pourra changer à cause de la présence de la démocratie qui en France, nivelle par le bas et nous entraîne mécaniquement vers le déclin. Les chiffres économiques commencent à s'emballer dans la zone rouge. "La faute aux traders" va marcher de moins en moins... On va enfin avoir la paix ? C'est vrai quoi : on est peinard en train de tenter de se remplir les poches au max et là, on se retrouve au milieu d'un méga débat de société avec des racines sur plusieurs décennies. Eh les gars, les positions, on les tient quelques heures ou quelques jours. Il faut réatterir là...

 

Finalement, rien ne pourrait me faire plus plaisir que la France sorte de l'euro et se retrouve avec une monnaie dévaluée. Il y a un moment où il faut assumer et prendre ses responsabilités. La claque financière que toutes ces nouilles subiraient serait largement justifiée moralement. Imaginez tous ceux qui ont quand même acheté leur logement depuis trois ans, en empruntant sur 25 ans, bravant les kilomètres de forums d'alertes (parce que payer un loyer chaque mois revient à jeter à la poubelle son argent, ben oui, logique non ? Tout le monde le sait bien. En plus, vu que les prix montent à long terme, faut être con pour louer...!).

 

Une dévaluation (qui est inévitable à horizon 10 ans, cela fait un an que j'en parle dans ma lettre, c'est certain que les politiciens choisiront la devise pour se sortir du merdier) les entraînera à rembourser dans les 5 à 10 ans juste pour du vent. Vous en conviendrez qu'il faut être maso non ? Rien que dans mon équipe rennaise, j'ai deux candidats qui sont convaincus par leur achat récent... rira bien qui rira le dernier...

 

Chaque mois, j'essaye de convaincre au moins un français de quitter son enfer en lui dégoutant sa tête. Alors, avec cet article, y a t il un candidat au départ ? J'ai réussi ou pas ?

 

Non ?

 

Bon OK je vais faire le lourd.

 

Allez répétez après moi : si je suis un bon français, je me casse et j'invite les autres bons français à faire pareil... non non et non, arrêtons de nous faire tondre ! Allez on répète tous ensemble. Les traders sont très méchants, mais les fonctionnaires passent leur temps à nous tondre. Les traders au pouvoir, les fonctionnaires au boulot...

 

Si vous ne vous expatriez pas sur le champ, j'espère au moins vous avoir détendu...

 

Bonnes vacances à tous !

 

 

 

Charles Dereeper

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

26 commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER vendredi, 22 juillet 2011 19:56 Posté par Charles DEREEPER

    le canada a jamais fait parti de la liste des pays sympas pour vivre, que ce soit dans les médias ou chez de nombreux expats. il ne faut pas confondre erreur d'aiguillage à l'international avec bienfaits / malfaits de l'expatriation.

    Cela dit, j'ai trouvé votre témoignage super intéressant, car il montre les atouts cachés de la France et surtout, l'importance de déterminer ses priorités pour réussir son expatriation. Un exemple. Au costa Rica, y a pas de trains et se trainer dans un 4*4 pendant des heures n'est pas le pied. j'envisage d'ailleurs si mes gains de trading continue d'acheter un petit cessna 172 avec pilote pour mes déplacements perso. MAIS, cette notion d'efficacité ou d'inefficacité dans le transport, ce n'est pas ce qui compte pour moi pour que je me sente bien ou mal ! C'est un détail.

    A vous lire, il semble que la santé (n'existe t il pas d'ailleurs comme dans tous les pays, une santé à deux vitesses au canada ? normalement, si vous payez, vous avez tout, tout de suite...), les transports et le nombre de jours de vacances soient des critères décisifs pour vous. il existe peut être des pays mieux organisés dans ces domaines que le Canada.

  • Lien vers le commentaire pascal Vinosoft samedi, 16 juillet 2011 20:06 Posté par pascal Vinosoft

    Rire..

    Oui Charles je me suis un peu lâché ici ayant assez aimé le ton de ton article

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER vendredi, 15 juillet 2011 21:15 Posté par Charles DEREEPER

    Pascal, ton dernier commentaire, il mériterait presqu'un article. J'adore car le coté paradoxal et contradictoire ressort super bien !

  • Lien vers le commentaire pascal Vinosoft vendredi, 15 juillet 2011 05:14 Posté par pascal Vinosoft

    Le français a une particularité:

    Il arrive a coupler une incroyable auto-satisfaction de soi et de son système national adoré sans la moindre perception d'un monde qui change a vitesse supersonique tout autour et qui lui a déjà collé deux sets a zéro sans que l'on soit sorti du vestiaire.

    C'est assez étonnant de voir des français qui n'ont jamais quitté Limoges ou Vierzon donner sur la toile et en société dans le don pontifiant de leçon anti-atlantiste , anti-Fmi, anti-allemand ou anti-russe sans connaitre une once du millième de l'ombre du sujet et le tout en ne se basant que par et pour la caricature et le bon sentiment devenu l’emblème national. L'image française auprès des étrangers a implosé en moins de dix ans et le franchouillard bobo bon teint se voit lui obligé de voyager avec Fram par peur de ne pas pouvoir se debrouiller seuls deux jours en week-end escapade a Londres, Petersbourg ou pire ...a Djerba 3 etoiles all included.

    Obligés donc d’adhérer a un système lénifiant de dupes ou la non efficience est reine, la connaissances des langues étrangères nulle, celles des cultures économiques différentes encore davantage. Même les simples bases de la constructions UE et de l'euro sont incompréhensibles au français pourtant lui ravi de son pavillon Merlin de banlieue a un modeste 180 mois de salaire --hors intérêt et frais de notaire - bien encroûté comme un kyste dans sa vie molle sans perspective : mais bon ceci ce n'est pas bien grave il y a des promos chez Auchan ce week-end et au rayon brico il y a une nouvelle paume de douche alu 3 vitesses made in china a 11,99 euro qui saura magnifier mon investissement immobilier dont je me félicite tant (car moi je sais et j'ai compris avant les autres...)

    Le pathétisme a trouvé son territoire et il est hexagonal.

  • Lien vers le commentaire jymesnil mercredi, 13 juillet 2011 19:06 Posté par jymesnil

    attention, il y a pire que le salarié ?! l'indépendant ! au final, il y a peut-être une solution pour s'expatrier sans quitter le territoire ?! être autonome...

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER mardi, 12 juillet 2011 22:54 Posté par Charles DEREEPER

    Il n'y a pas 50 problèmes pour ceux qui n'ont aucune valeur économique. Vivre en France devient plus que problématique à partir du moment où on commence à gagner ou à vouloir gagner et ne pas attendre 20 ans pour avoir sa maison payée de 100m² (à moins d'hériter). C'est ce qui provoque les différences de point de vue en France ou dans ces commentaires... il n'y aura jamais d'accord possible entre les deux camps.

    à l'instant t, je suis le premier à parier qu'il n'y a pas de gros problème comme vous dites et que les baissiers long terme se trompent sur le CAC. En revanche, l'horizon est bouché et tout va empirer lentement jusqu'à ce qu'il y a un vrai probleme. comme en grèce. Et là, l'euro servira de fusible. et là, les français se retrouveront dindon de leur propre farce, car ils ne comprennent rien à la monnaie... ils constateront juste que tous les petits malins qui ont fui ont les poches pleines tandis que les leurs sont vides... ils n'auront plus qu'à faire voter des lois pour empêcher les français de l'étranger de profiter de la situation...

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER mardi, 12 juillet 2011 19:53 Posté par Charles DEREEPER

    Je ne peux pas recommander de pays pour s'expatrier. La notion de goût est trop importante. Le climat, la sécurité, les impôts, la santé, le transport, les gens, la langue, l'alphabet, la situation de l'immobilier, l'aspect citadin ou non... comment voulez vous que je vous recommande qqch ? Il faut déterminer vos besoins persos avant !

  • Lien vers le commentaire london511 mardi, 12 juillet 2011 19:38 Posté par london511

    En France les gens sont jaloux de voir des gens qui sont riches par leur travail, par contre il est normal d'être riche par l'héritage .....

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER mardi, 12 juillet 2011 19:16 Posté par Charles DEREEPER

    pourquoi tirer sur la légétimité du messager et non sur le fond du problème ? Nous sommes très nombreux à connaître cette petite combine manipulatoire qui consiste à déplacer le débat du fond vers la personne qui parle. c'est très médiocre. Je suis déçu de voir dans ces commentaires que des gens s'y adonnent. A vrai dire, je n'ai pas envie d'être lu par ce type de personnes. je ne vis pas de mon audience. Pourquoi n'iriez vous sur des sites type Agoravox ou d'autres ? Objectifeco n'a pas été développé pour ce type de public. Nous ne sommes que des individuels qui cherchont à tirer notre épingle du jeu du mieux que nous pouvons. Tous autodidactes. Tous pauvres au départ sans le sou, comme la majorité des habitants de cette planète. Est ce cela qui vous agresse ? Que nous soyons parvenus à faire ce que vous n'avez pas réussi pour vous ? Et encore, notre réussite est bien maigre par rapport à d'autres...

  • Lien vers le commentaire axel18 lundi, 11 juillet 2011 23:33 Posté par axel18

    Ne t'inquiète pas, ils ont envoyé David Douillet te chercher !

  • Lien vers le commentaire axel18 lundi, 11 juillet 2011 23:32 Posté par axel18

    Ne t'inquiètes pas, ils ont envoyé David Douillet te chercher !