Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

65 milliards d'économie... mais la fonction publique reste intouchée et intouchable... Surpris ?

Audience de l'article : 4117 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 5 réactions
Votez pour cet article
(86 Votes) - Note : 4.33
Partagez cet article avec vos connaissances

Je découvre comme vous les dépêches avec le menu du chef du mois. C'est une véritable recette fiscale de haut vol qui est cuisinée sous nos yeux, le tout empaqueté de phrases grandiloquentes perpétuelles, genre effort historique et superlatif partout. La même tambouille habituelle d'étaler sur 4 ans au lieu de parler d'économies annuelles pour grossir le chiffre. Le subterfuge est digne d'une cour de récré du primaire, mais bon, il doit fonctionner s'il est employé... 15 milliards d'économies par an quand on dilapide 75 à 90 milliards, tu parles d'une efficacité et d'une révolution...

 

J'ai à nouveau cherché. On parle de retraites qui s'éloignent, d'impôts sur les sociétés en hausse, de taxation des revenus du capital, de TVA en hausse, de revalorisations de prestations sociales en baisse, d'indexation sur la croissance et non sur l'inflation et surtout, rigolons tous ensemble de cette belle phrase de François Fillon :

 

"C'est un signal très fort de la volonté de notre pays de maîtriser ses dépenses, d'équilibrer ses comptes sociaux", a-t-il souligné, à l'adresse particulière des agences de notation.

 

Maîtriser ses dépenses... le beau concept que voilà. Pour François Fillon, on maîtrise ses dépenses non pas en les réduisant. Non que non. On maîtrise ses dépenses en augmentant les recettes et les impôts. Géniâââââl !!!

 

Surtout, les adorateurs du concept qu'il faut acheter son logement principal plutôt que de louer car cela évite de mettre son argent à la poubelle tous les mois, vont en être pour leur frais. On commence à parler de la fin de la mesure Scellier pour 2012. Je reste dubitatif quand à la volonté politique de soulever le couvercle de la poudrière immobilière française, une des dernières bulles de la planète encore intacte, mais sous la pression de la dette, si les politiciens s'amusent à retirer la béquille fictive de la défiscalisation pour soutenir les prix immobiliers avec une demande artificielle (n'oublions pas qu'on prend l'argent prélevé sur l'économie productive privée pour l'allouer aux hauts salaires en déduction d'impôts sur le revenu, dans le but de stimuler le prix des m² et l'offre locative), là, il y en a plein qui vont le sentir passer financièrement. Etre propriétaire va devenir un gouffre !

 

J'ai cherché sinon, mais je n'ai pas trouvé aucune déclaration qui tombe sous le sens d'un organisme qui a besoin de rétablir un équilibre financier :

 

1 - nous allons réduire la masse salariale et supprimer les services de l'Etat qui ne servent pas à grand chose (ouh là, il va falloir des années pour l'évaluation tellement il existe de machins qui servent à rien)

 

2 - nous allons arrêter de prélever pour redistribuer en fonction de notre bon vouloir et affecter l'argent au retour à l'équilibre budgétaire (rappelons que la France prélève jusqu'à 1200 milliards d'euros par an pour un PIB de 1800, selon la cour des comptes quand on prend tous les prélèvements, même les plus cachés)

 

3 - ... bla bla bla

 

Bref, comme d'habitude, ceux qui fument de l'argent, parasites éternels français, se serrent les coudes en bloc, profitant en face de l'absence de regroupement de l'économie privée. Sur le papier, seule une guerre civile entre les rackettés et les racketteurs peut mettre fin à ce système. Mais comme l'a montré l'histoire de la Russie ou plus récemment, la Tunisie, les peuples souhaitent majoritairement se faire tondre par une minorité qui les contrôle. Dès qu'il récupère un semblant de liberté, tout le monde s'empresse de remettre la chape de béton en place, sous une nouvelle étiquette pour pouvoir se dire qu'il y a eu du changement. Cela semble être un besoin humain que j'avais mal évalué depuis des années.

 

Arrêtons de rêver d'un monde libéral et libre qui n'existe plus depuis des décennies et rions de bon coeur devant le jeu de dupe des dirigeants français que les masses avalent sans trop broncher. C'est désormais ma politique perso.

 

Charles Dereeper

 

www.charlesdereeper.com

 

www.europecostarica.com

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

5 Commentaires

  • Lien vers le commentaire pareto mardi, 08 novembre 2011 10:07 Posté par pareto

    La fonction publique est toujours intouchable avant des élections vu que le cortège d'électeurs que composent ces sangsues.

  • Lien vers le commentaire pascal lundi, 07 novembre 2011 19:52 Posté par pascal

    bèèèe !

  • Lien vers le commentaire sinclarrr lundi, 07 novembre 2011 19:27 Posté par sinclarrr

    Bonjour Charles !
    Je suis objectifeco.com depuis quelques mois. Je tenais à te féliciter et l'ensemble des "chroniqueurs" pour le travail que vous faites et les expériences que vous partagez. Merci !

    Étant Tunisien, je souhaitais rebondir sur ton paragraphe sur la tendance des peuples "à vouloir se faire tondre de plein gré" des qu'ils ont un semblant de liberté :)

    Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. A mon avis, qui dit liberté, dit responsabilité ou être responsable de son destin. Et la plupart des hommes ne sont pas prêts à prendre en main leur vie (peur de l'inconnu, incapacité ou refus de remise en question, fainéantise, etc.), et préfèrent croire en des choses qui les rassurent (pseudo-État fort et protecteur, repli identitaire ou religieux, etc.) et laisser d'autres hommes gérer leur destin, à leur place.

  • Lien vers le commentaire Samuel RONDOT lundi, 07 novembre 2011 17:56 Posté par Samuel Rondot

    Ca fait longtemps que je suis convaincu que les gens préfèrent payer des impôts plutôt que d’être en guerre. On peut pas vraiment leur reprocher non ?

    Mon autre conviction c'est que la plupart des solutions sont compliqués a expliquer et a faire passer donc elle n'ont aucune chance. C'est pour ça qu'il ne reste que la fuite en avant et les extrêmes.