Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 120 depuis 2004 (plus de 1,5 millions d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

Interview sur mon trading : cliquez ici

5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 12 ans : la vidéo est ici

Présentation de ma newsletter : mon écran filmé

Exemple d'une journée de trading : lire le PDF ici


Mon journal de trader
: une vidéo vue par plus de 4300 personnes

Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici

Le point sur mes résultats 2015 :  +39 % et 232 000 € de plus-values
Interview ici
Mes résultats 2016+36 % et 235 000 € de plus-values

Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  david@davidrenan.com et  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Ce Brexit, et si ce n'était que du pipeau ?

Audience de l'article : 3321 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances

Ceci est un extrait (retravaillé) de ma newsletter hebdomadaire :

Ce qui est particulièrement surprenant dans la baisse des marchés liée à l'approche du vote sur le Brexit, c’est le timing choisi ! En effet, alors que la date du référendum du 23 juin était connue depuis des mois, les opérateurs ont subitement découvert qu'il y aurait un vote à cette date .... ce qui peut paraître complètement hallucinant ! Bien que le marché aime à se faire peur, je ne croyais pas du tout à un Brexit. La semaine dernière, à l'image du marché, j'étais devenu moins optimiste, me disant que le vote risquerait finalement de se jouer sur pas grand-chose. Et puis finalement, je suis redevenu optimiste depuis vendredi dernier ! vous me suivez toujours ?! ;-)

Cependant, comme le soulignait l’un de mes abonnés, un point important de ce referendum n'a pas été beaucoup mentionné par les médias alors qu'il est plutôt crucial : ce sont les parlementaires qui auront le dernier mot. Je suis tombé des nues quand j'ai appris ça ! La Grande Bretagne ne sera donc pas obligée de sortir de l'Union européenne même si la population a voté dans ce sens !   
Au final, le résultat du referendum du 23 juin sur le Brexit organisé au Royaume-Uni n'obligera pas, légalement, le parlement britannique à faire sortir la Grande-Bretagne de l'Europe. Il s'agit d'un sondage qui, en théorie, peut être totalement ignoré par le gouvernement !!        

Ce n'est guère étonnant finalement, souvenez vous de notre référendum en 2005 : les français avaient voté contre la Constitution Européenne mais nos hommes politiques n'en avaient pas tenu compte.    

// fin de l'extrait

Je n'ai pas de boule de cristal, mais voilà à quoi je m'attends pour la suite :


Si le camp du Brexit l'emporte :
Les marchés ouvriront en forte baisse. Ce n'est pas tant le départ de la Grande Bretagne qui fera peur ... mais que d'autres membres de l'Union Européenne se mettent à organiser des référendums ... Si c'était le cas, cela fragiliserait l'Europe car certains pays finiraient pas en sortir. Je pense qu'on sera parti pour une nouvelle crise économique majeure qui touchera l'Europe puis le monde entier.  
Je ne crois guère à ce scénario, je pense en effet que le parlement anglais, sous la pression de l'Europe et des Etats Unis, décidera de ne pas faire sortir la Grande Bretagne de l'Europe. Tout le monde y perdrait et cela coûterait cher ... surtout à la Grande Bretagne. De plus, cela relancerait les velléités de l'indépendance de l'Ecosse.  
Après la forte baisse des marchés, les indices mondiaux rebondiront mais le mal sera fait et on entendra de nouveau parler de la viabilité de l'Europe, etc ... 

 

Si le camp du Bremain l'emporte :
Les marchés vont saluer la nouvelle avec un beau gap haussier et une forte hausse vendredi matin. Puis très vite, tout le monde va se dire : "et maintenant qu'est-ce qu'on fait" ? Les investisseurs se concentreront de nouveau sur la santé de l'économie mondiale, notamment de la Chine et des Etats-Unis. Les marchés devraient consolider par la suite et on pourra lire : "prise de bénéfices après le rebond", "le marché vend la nouvelle largement anticipée", etc ....



Vous remarquerez, en aucun cas, je ne vois une sortie de la Grande Bretagne de l'Europe ... mais je n'ai pas de boule de cristal, je vous le rappelle, hein !!



David Renan

 

david renan telechargement livre
Poster un commentaire

1 Commentaire