Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

La folie française du nucléaire et ses impacts économiques

Audience de l'article : 2945 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 12 réactions
Votez pour cet article
(5 Votes) - Note : 4.40
Partagez cet article avec vos connaissances
Samuel Rondot vient de me transmettre une image suite à mon article sur le Japon
 
http://www.objectifeco.com/economie/inflation-deflation/inflation/un-update-sur-l-economie-japonaise-qui-prefigure-notre-futur-europeen-le-pipo-se-confirme-de-mois-en-mois.html

où je vous invite à réfléchir sur le fait que les balances commerciales de nombreux pays dont la France ne sont négatives que pour une seule et principale raison : la facture énergétique. Autour de 85% du déficit commercial de la France provient du souci énergétique non solutionné.

La France est le pays mondial du nucléaire, les timbrés numéro 1 de cette technologie pas aboutie qui est un gouffre financier sans précédent. Voici le graphique en question :

energy

On voit tout de suite avec ce graphique qu'à l'échelle mondiale, la France est bien numéro 1 dans la connerie du nucléaire. Bien sûr, j'ai été victime comme vous tous du bourrage de crâne ultra violent qui démarre à l'école à l'aide de pauvres profs gochos communistes qui véhiculent un message dont ils ne mesurent pas bien eux mêmes les conséquences : le nucléaire offre à la France l'autonomie énergétique à un prix compétitif.

La vérité est que la France aveuglée par sa politique du nucléaire est très loin d'assurer son indépendance énergétique, dixit ces stats IEA et fait partie au contraire de la dernière moitié et non de la première. Allez faire comprendre ça à un petit prof de lycée ou de collègue qui subit l'une des pires organisations humaines qui existent, l'éducation nationale francaise...

En outre, on comprend aussi que la France est plus dépendante que n'importe qui au monde de la solution nucléaire.

Or, dans les faits, il s'avère que cette solution du nucléaire est la pire qui soit. Elle est bâtie sur deux mensonges énormes.

Le premier est que cette technologie n'a jamais été aboutie dans la mesure où on ne sait pas recycler les déchets. Le pipo national communique à mort sur le recyclage des barres d'uranium, passant sous silence son inaptitude depuis 60 ans à recycler les véritables déchets nucléaires que sont tous les robots et outils qui entrent en contact avec le réacteur. Ces déchets sont contaminés pour 200.000 ans et ça, Areva et EDF ne savent pas gérer du tout. Et quand on écrit pas du tout, c'est vraiment pas du tout. La seule chose qu'ils savent faire, c'est stocker cette source numéro 1 de risques de disparition des humains de terre. Et la fiabilité n'est pas encore prouvée car il reste 200.000 ans devant nous...

Le deuxième énorme mensonge est le coût réel du nucléaire. Quand vous avez des déchets dont il faut assurer la maintenance sur 200.000 ans, croyez moi, aucun compte de résultat financier ne peut survivre. Le coût du nucléaire est littéralement prohibitif. Les français vont le régler pendant une éternité, à condition que l'homme soit capable de survivre une éternité, et à condition que les français parviennent eux tout spécialement à survivre 200.000 ans pour payer une décision stratégique dont le fondement repose sur le fait que l'homme dans le futur parviendra à trouver une solution qui lui échappe depuis des décennies.

Je le répète. Cette question de l'énergie est la question essentielle de la France, la seule question économique prioritaire. Trouver une solution à la dépendance énergétique est capital. Plutôt que de se branler comme des cons sur notre supposé atout nucléaire, il faudrait remuer notre merdre, regarder à l'intérieur pour diagnostiquer qu'on s'est planté et partir à la recherche d'un plan B... au lieu de fourguer le bébé qui pue aux générations suivantes pour pouvoir vivre peinard à court terme en toute irresponsabilité...

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

12 commentaires

  • Lien vers le commentaire Nicolas Baumann mardi, 22 avril 2014 21:18 Posté par Nico109

    Merci pour ton article, Charles

  • Lien vers le commentaire N mardi, 01 avril 2014 07:05 Posté par Nico455

    On pourrait peut être facilement être excédentaire avec le gaz de schiste, mais ca remettrait en cause toute la stratégie nucléaire francaise, et a mon sens ce pourrait être dommageable.


    La scission nucléaire n'a surement aucun avenir, mais la fusion bien que pas mal contreversée pourra être si on y arrive techniquement une solution viable.


    Remettre en cause le nucléaire, c'est remettre en cause l'ensemble de la filiere, dont des projets tel qu'ITER. Qui sont des projets prévus pour les générations futures. Un vrai réacteur a fusion ne devrait pas être exploitable correctement avant 2050.


    Alors est ce que la France va pouvoir continuer à manipuler sont peuple jusqu'a trouver une énergie presque propre ?


    Est ce qu'il faut accepter d'être manipuler si la finalité de tout ca c'est une énergie presque propre ?


    Politiquement au delà d'un enjeu économique, il y a aussi je pense un enjeu important sur les générations futures.....On peut peut être les sauver durablement avec le risque de les empoisonner pendant des milliers d'années.


    A priori pour le moment les grands manitous ont jugé le risque acceptable face aux benefices potentiels.....


    Est ce que le peuple est capable de prendre une décision cohérente face à une question comme celle ci ?


     

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mercredi, 26 mars 2014 02:57 Posté par Charles DEREEPER

    Mon article dit que les balances commerciales sont négatives du simple fait de la question de l'énergie et que rien n'est fait en ce sens. la france produit un énorme paquet de biens et services qui ne parviennent meme pas à lui régler sa facture d'énergie... alors qu'elle nous apprend à l'école que grace au nucléaire, on a pas de probleme d'énergie.

    si vous êtes déçu par mon article, moi je suis déçu par mon pays.

  • Lien vers le commentaire cedric mercredi, 26 mars 2014 00:36 Posté par cedric

    @imhotep: Sauf que on se rapproche tres tres vite du pic de production petrolier (sans compter le rechauffement climatique). Il faut donc investir le capital disponible dans ce qui libere le plus d'energie potentiel le plus rapidement possible. En gros, il faut etre efficace et pour cela, les depences a court terme dans le solaire ne changeront rien et seront un gaspi (les ordres de grandeur ne sont pas la). Alors que dans le nucleaire a sel liquide, on a plus de 10000ans de reserve prouve et facilement accessible (uranium + thorium). De quoi voir largement venir.


    Je pense que notre civilisation est a un tournant cruciale, soit on passe le pic des energies carbones en faisant un bon vers une energie encore plus dense avec une complexite technologique qui va en s'augmentant grandement (le developpement durable, c'est de la high tech), soit la civilisation s'ecroule et il faudra litteralement des millions d'annees avant que le potentiel d'energie disponible permette a une nouvelle civilisation de revenir la ou on en est.


     

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet mardi, 25 mars 2014 10:57 Posté par imhotep

    @Balthazar et Cedric


    Vous avez raison, les problèmes existent avec le solaire, notamment au niveau du stockage, de la surface, etc ... Je lis Manicore aussi. Mais apparemment vous n'avez pas noté le point important que je met en exergue : "il faut mettre des milliers de milliards de $ dans la recherche". Je ne dis pas qu'il faut produire en priorité de l'electricité photovoltaique, c'est pour l'instant idiot vous avez raison. Je dis simplement qu'il faut donner le priorité à la recherche sur l'energie solaire du futur. Si les vrais moyens financiers/humains/temporels sont mis, on trouvera des solutions à ces problèmes, tôt ou tard (on sera probablement morts vous et moi mais peu importe). Vous semblez ne voir les choses qu'avec les conditions actuelles ou extrapolées à quelques années/décennies. Oui c'est clair le solaire n'a actuellement aucune compétitivité économique, mais je le répète c'est la seule VRAIE energie illimitée à échelle de l'humanité (milliers/millions d'années) alors concentrons nous dessus, non ?


    Balthazar, la fusion nucléaire est certes une bonne idée avec plein d'avantages par rapport à l'actuelle fission (je ne crois pas qu'on parle de scission, à part celle des noyaus d'Uranium) mais c'est exactement ce que fait le soleil sans nous ! Pourquoi encore perdre du temps et des moyens à chercher une solution certes prometteuse mais à horizon de toute façon limité (décennies ? siècles ?) il faut voir tout de suite à horizon illimité.


    Enfin, ce n'est pas parce que plein de pays à courte vue parient sur le nucléaire faute de mieux que c'est un signe que c'est LA solution miracle. Les êtres humains ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Le nucléaire est actuellement la meilleure solution ECONOMIQUE (si on exclue le problème des déchets) alors les décideurs le choisissent, c'est uniquement pour ça. Si tout un troupeau de porcs saute à pieds joints dans le camion qui l'amène à l'abattoir, c'est un signe qu'il faut faire pareil ? Tout le monde le fait donc ça doit être bien ?


    Quant à votre couplet sur "on n'a pas eu de souci majeur, il faut tirer les leçons des erreurs faites" ... si je puis me permettre Three mile island, Tchernobyl, Fukushima SONT des soucis majeurs, malgré le fait qu'ils sont à plusieurs milliers de kilomètres de votre jardin. Et puis a-t-on tiré les leçons de 3 mile island à Tchernobyl ? A-t-on tiré les leçons de Tchernobyl à Fukushima ? Tirerons nous les leçons de Fukushima à Flamanville, Fessenheim ou Tricastin ? Allons allons, vous savez bien que les humains ne tirent jamais aucune leçon des erreurs passées ...

  • Lien vers le commentaire axel18 mardi, 25 mars 2014 09:25 Posté par axel18

    T'envoies les déchets dans le soleil, le problème est réglé. Maintenant, il y a l'étape du décollage qui peut être problèmatique... 


    De toute façon, c'est la solution, attendons des lanceurs fiables.

  • Lien vers le commentaire cedric mardi, 25 mars 2014 02:40 Posté par cedric

    Je suis pour une fois tres decu de votre article et du manque de recherche sur le sujet. Il y a un certain nombre de probleme avec la technologie nucleaire tel que implementer en France. Entre autre chose, necessite d'enorme quantite de capital, les alternances politiques francaises ont completement bloques le developpement ces 20 dernieres annees au bas mot, les entreprises francaises du domaine se complaise en se reposant sur leur laurier.


    Maintenant si on regarde en detail ce qui se passe dans le domaine du nucleaire et quel avantage la france peut en tirer, le paysage est legerement different. Les developpements principalements autour des reacteurs a sel fondu autour des cycles uranium sont extremement prometteur (permettant de bruler 95% des dechets actuels, bombe atomique incluse , a tres longue duree de vie, dechet produit en faible quantite et ayant des durees de vie de l'ordre de la centaine d'annee, 150 ans de stock d'energie si on passe toute la consomation d'energie sur le nucleaire, 300 ans si on garde juste la production electrique, et 4000 ans de reserve prouve) et si on a besoin d'aborder le cycle thorium un jour les reserve sont tout aussi faramineuse.


    Dans le domaine ceux sont les startup americaines et l'etat chinois qui sont aujourd'hui a la pointe de la recherche et du developpement. Les premiers prototypes en Chine sont annonce pour le milieu de la prochaine decennie. Aux etats-unis, il est probable que ce soit les producteurs de petrole qui se paye leur propre mini centrale nucleaire pour produire leur petrole en premier. On peut s'attendre a quelque chose avant la fin de la decennie sur les petites puissances juste a cause du pic de production petrolier qui approche.


    Enfin croire que le soleil peut apporter une solution pour l'industrie, c'est une juste vaste blague ! Certe le cout des panneaux suit une courbe de Moore pour le cout du W/$ et cela amenera un prix equivalent au nucleaire a la fin de la decennie, mais les batteries de stockage ne suit un gain que de l'ordre de 10% tous les deux ans. C'est bien pour ca que Tesla construit ca giga factory pour atteindre 30% de reduction dans ... 6 ans ! Enfin meme si le prix et le stockage etaient des problemes resolus, il resterait la surface total a couvrir... Pas gagner d'avance tout ca (Je vous conseille d'aller regarder le site http://manicore.com pour toutes les calculs detailles de chaque solution).


    Enfin il faut arreter de dire que le renouvelable n'a pas de subvention ! Moins de 15 jours des subventions pour les energies renouvelables des etats participants au projet ITER serait suffisament pour en payer l'integralite de son budget ! Les sommes colossales qui sont investit par les etats pour subventionner les renouvelables ne meme en plus a aucune veritable solution.


    Pour rappel, l'ordre des sources de consomation d'energie, c'est d'abord le chauffage, puis le transport, puis l'industrie. Ainsi la priorite donnee a la production d'energie photovoltaique est idiote ! Il vaudrait mieux depenser l'argent dans l'isolation massive des maisons, bien plus rentable ! Optimiser la logistique et faire en sorte que le reseau de transport en commun et de transport de bien soit plus efficace. Les TGV sont ainsi hors de prix compare a la solution de la bagnole et clairement indapte pour transporter des marchandises d'un bout a l'autre de la France et encore moins de l'Europe... Bon on va pas resoudre le probleme ici, mais clairement le nucleaire fait parti de la solution.

  • Lien vers le commentaire fauconnier lundi, 24 mars 2014 20:27 Posté par renaud

    Ben oui c'est une évidence que le nucléaire est l'énergie la plus pourrie qui soit...Et surtout LA plus chère!!


    Et pourtant j'en ai visité des centrales et j'ai aussi eu droit au lavage de cerveau.


    - Déjà qui est content d'habiter près d'une centrale nucléaire?


    - on fait quoi le jour où il y a une épidémie de grippe xyz mega mortelle chez les techniciens de centrale?? Comment on arrête ces merdiers?? Au moins une centrale thermique elle s'arrête d'elle même faute de carburant.


    - Vous avez déjà regardé la cartographie mondiale des déchets nucléaires?? Y'en a partout. Entre les essais nucléaires, les rejets sauvages, les anglais qui balancent tout en mer etc...


    - Fukushima ca a couté combien au Japonais? Perso dès que je vois un produit alimentaire qui vient du Japon, j'ai envie de fuir...Tous l'immobilier japonais proche de la centrale est dévalorisé.


     


    Incroyable qu'il n'y ait pas un seul politique (hors EELV mais bon l'écologie ça suffit pas à faire un partie. Et dommage qu'ils soient pas beaucoup plus libéraux au sens économique sinon on serait proche des tea party américains en mieux) capable de dire qu'on s'est planté sur le sujet.


    Dans un gouvernement comme dans une entreprise, c'est probablement une des qualités premières d'un bon dirigeant. Savoir arrêter vite un projet de merde qui va ou a déjà couté bonbon...

  • Lien vers le commentaire Balthazar lundi, 24 mars 2014 18:30 Posté par balthazar

    Ca ne veut pas dire qu'il faut faire n'importe quoi et etre insouciant sur la sécurité. Au contraire. On peut s'estimer heureux finalement de n'avoir connu aucun soucis majeur. Il faut continuer dans cette voie et tirer les lecons des erreurs des autres.


     


     

  • Lien vers le commentaire Balthazar lundi, 24 mars 2014 18:24 Posté par balthazar

    @ brouxdeb 


     


    Je pense comme vous. Pas très étayé...


     


    @ imhotep


    Si le Japon refait marcher les centrales, de meme que l'Ukraine a refait marcher Tchernobyl, c'est peut etre bien qu'ils sont completement stupides, mais c'est peut etre aussi parce que economiquement c'est plus realiste.


    On notera par ailleurs qu'aucun pays riche ne fait totalement l'impasse sur le nucleaire .. à part l'allemagne assise sur un tas de charbon et qui malgré tout songe de plus en plus bruyamment à revenir en arriere.


    Tout le monde nous envie notre sécu mais personne ne l'a copiée. En revanche les centrales nuclaires on nous en achète (ainsi que de l'electricité...). Y compris les pays arabes qui ont du prétrole !! C'est peut etre un signe tout de même.


    Les petits paneaux solaires c'est cool , ici où là, car stocker et/ou amener de l'energie est tres compliqué, mais la fabrication des paneaux est d'un bilan energétique peu interessant. Ce n'est pas solution viable.


    Vous parlez du soleil. Sachez qu'il n'est rien d'autre qu'une grosse centrale à fusion nucléaire. Nous on est encore des bricolos alors on fait de la scission nucléaire faute de maitriser la fusion. Mais l'avenir est clairement là...


    En attendant, on peut déjà apprendre à mieux maitriser nos connaissances sur la scission. Et c'est ce qu'on fait. Et c'est ce qu'il faut faire.


    Pour une fois, il y a un truc qui est clairement l'avenir, surtout avec les voitures electriques qui pointent leur nez, et dont la France  est leader, clairement. J'ai bien conscience qu'en bons socialistes que nous sommes, nous nous devons de nous auto-saborder comme l'ont fait les Russes communistes qui ont été au moins aussi avancés que nous dans le domaine à un moment, mais ce serait tout de même bien dommage...


    Rien n'empeche en parallele de tester les energies marémotrices, car ce sont aussi des sources d'energies rentables et fiables prometteuses (contrairement aux moulins à vents). Mais ne perdons pas l'avance que nous avons sur le nucleaire !


     

  • Lien vers le commentaire ROUX lundi, 24 mars 2014 17:34 Posté par brouxdeb

    Iconoclaste et intéressant comme d'habitude Charles....


    .... mais peu étayé sur la partie chiffrée. Combien ça va couter, et quelle est la source de l'estimation ?


    Je suis prêt à croire qu'Areva pipote, mais certainement pas plus (et à mon avis beaucoup plus encadrée) que les écolos dont la vision est surtout philosophique bien avant d'être économique.


           


     

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet lundi, 24 mars 2014 16:15 Posté par imhotep

    On a une energie en quantité et en durée illimitée à portée de main (le soleil) et on ne s'en sert pas. Il y a des problèmes bien sûr (intermittence, rendement) mais si on mettait des centaines ou des milliers de milliards de $ dans la recherche, on trouverait rapidement les moyens de les contourner ces problèmes. Au lieu de ça, on sauve Bank of America, General Motors, on cherche du pétrole au fin fond des fosses océaniques, on crée des milliers de millards de produits dérivés basés sur rien, etc ...






    "Après moi le déluge" semble la pensée la plus répandue. Le temps que les humains (pas que les français) réagissent, ça prendra plusieurs décennies. C'est justement le problème. Et d'ici là il y aura des dizaines de guerres pour l'energie (il y en a déjà plein sous couvert de combats pour la démocratie quand ça arrange les occidentaux) et cela fera bien plus de morts que 14-18 ou 39-45 ... sans compter celles pour l'accès à l'eau ...



    La cause originelle et source de tous nos maux est que nous sommes trop nombreux à vouloir une croissance infinie sur une planète finie (et ce n'est que le début, il y a 3 milliards de chinois, indiens, indonésiens, africains en pleine croissance démographique qui veulent en croquer). Cela nous éclatera un jour à la figure.

    La "bulle" des humains sur terre éclatera un jour ou l'autre :


    http://klnavarro.free.fr/spip/IMG/jpg/population_humaine.jpg