Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

L'"urgence climatique" et le monde réel...

Audience de l'article : 2240 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

Après avoir traité dans la précédente vidéo la question de l'argument d'autorité et du faux consensus sur l'"urgence climatique", je vous propose ici de passer en revue tous les arguments des alarmistes et de les mettre à l'épreuve des faits !

Ce qui m'intéresse, ce n'est pas de savoir si le climat se réchauffe et que l'homme joue un rôle là dedans (sans doute ou au moins peut-être que oui !).

Le vrai débat est de savoir si cela peut nous poser un quelconque problème et si nous devons nous priver d'énergies essentielles à notre bien-être pour contrer un phénomène tout à fait bénin !

Voici l'ensemble des liens détaillant les faits présentés dans cette vidéo regroupés en un pdf :

https://www.fichier-pdf.fr/2020/08/18/climat-et-giec/ https://www.fichier-pdf.fr/2020/08/18/climat-et-giec/climat-et-giec.pdf

Alors oui, c'est tout à fait "éthique" d'investir dans les énergies fossiles aujourd'hui, parce qu'elles restent irremplaçables pour le moment et essentielles à notre bien-être et au progrès, et ça restera un placement d'avenir pendant encore longtemps. D'où mon insistance à aborder ce secteur, actuellement en bas de cycle !

Les civilisations qui se priveront d'énergie seront simplement soumises et remplacées par d'autres dans le jeu de la compétition mondiale...

 

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Harry Haller mardi, 18 août 2020 19:32 Posté par harry

    Bonjour et merci pour cet exposé très complet agrément d'arguments qu'on aura plaisir à réutiliser. ;)