Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Je suis d'accord avec Charles Sannat - c'est déjà trop tard - les manifs de contribuables associés ne servent à rien

Audience de l'article : 6274 lectures
Nombre de commentaires : 13 réactions
Charles Sannat signe tous ses articles d'un "il est déjà trop tard". Je ne sais pas ce qu'il entend derrière cette phrase mais pour moi, il est déjà trop tard pour espérer un changement positif. Comme en 1940 où 60.000 français sont morts en moins de deux mois pour satisfaire les visions erronées des élites déconnectées de la réalité de la compétition mondiale (notamment la puissance de l'armée allemande), des millions de français vont découvrir la vraie pauvreté financière quand l'expérience collectiviste touchera à sa fin !

Histogramme des deces 1940
Quand on affronte les autres, la première étape consiste à ne pas les prendre pour des cons et évaluer la situation correctement avec nos forces et faiblesses (un job fait chaque jour par les entrepreneurs du monde entier, que manifestement aucun énarque français malgré leurs neurones ne semblent être capables de faire... ou même les militaires en 1940...) plutôt qu'agir en fonction de symboles et de brasser du vent (en tuant au passage des français ou en les ruinant).

Aujourd'hui, le système collectiviste français est simple à comprendre. Les politiciens associés aux fonctionnaires pillent les créateurs de richesse en nombre trop restreint pour peser sur les décisions. En affaiblissant les entrepreneurs au maximum, la France devient incapable d'affronter la guerre économique mondiale. Tous les équilibres macro éconmiques sont dégradés avant l'effondrement final, on ne sait pas quand, mais forcément dans la décennie qui vient.

Contribuables associés tentent de rassembler les créateurs de richesse pillés dans une manifestation à Paris. Je recopie par solidarité leur email ici :


Chère amie, cher ami,
dottedline

84% des Français pensent que l’État gaspille l’argent de nos impôts. Réponse de François Hollande et de son gouvernement ? Ils continuent d’augmenter les impôts ! De taxes farfelues en mensonges éhontés, la tonte du contribuable ne cesse de s’aggraver :


Afin d’accompagner les Français qui ne cessent de répéter leur ras-le-bol face au matraquage fiscal organisé par l’État et la majorité des collectivités locales, Contribuables Associés a lancé la campagne « Tropd’impôts .Com ».

Son but ? Dénoncer la taxation abusive et montrer le lien entre la dépense publique et l’impôt, car de nombreux contribuables, notamment les plus jeunes, ne sont pas encore véritablement conscients de ce fait établi : trop d’impôts, c’est trop de dépenses publiques !


Pour ce faire, nous avons décidé d’occuper tous les terrains. En plus du site Web, vous pouvez dès maintenant nous rejoindre sur cette page Facebook et sur ce compte Twitter. En parallèle de plusieurs distributions de tracts par nos militants, nous nous faisons l’écho de la grogne qui monte et des rassemblements et initiatives de contribuables dans toute la France contre le trop d’impôts. Car l’expérience l’a prouvé : les mobilisations de ras-le-bol fiscal effraient le fisc !


***
Mieux encore : Contribuables Associés participe activement à la réussite d’une manifestation qui fait déjà parler d’elle dans les médias. Ce grand rassemblement lancé par des travailleurs indépendants, artisans et commerçants contre le système ubuesque du RSI (Régime social des indépendants) aura lieu le lundi 9 mars à Paris. Le lundi car c’est le jour de repos de nombreux commerçants, et à Paris afin de marquer un grand coup par un rassemblement national historique !





Nous avons créé un événement Facebook afin de toucher toujours davantage de Français : des cars de toute la France rejoignent Paris, et des dizaines de milliers de personnes sont attendues dans ce mouvement de ras-le-bol fiscal. Pancartes, autocollants et large banderole : votre association prend la rue pour dire STOP au matraquage fiscal !

***
Notre nouvelle victoire le prouve encore : c’est par notre mobilisation à tous, sans jamais relâcher la pression, que nous pouvons l’emporter. Nous vous invitons à signer et partager massivement notre pétition contre les hausses d’impôts, directement adressée au président de la République.



Ce que j'en pense ?

1 - Ils ne seront jamais assez nombreux pour faire peur et influer

2 - Ils n'ont aucun pouvoir de nuisance comme les fonctionnaires, en prenant en otage le pays par le biais des transports ou autres subtilités...

3 - Imaginons l'impensable, l'incroyable, l'inouïe... qu'ils parviennent à faire plier les politiciens corrompus socialistes. Que peut on espérer ? Que des centaines de milliers de fonctionnaires soient virés pour rétablir les balances économiques, alors qu'il faudrait au bas en foutre à la poubelle au moins 1,5 millions ? Que les impôts soient baissés ?

Soyons honnêtes et réalistes, rien de tout cela n'arrivera. Personne ne prendra aucune décision concrète, mis à part de bouger de 1 ou 2% tels ou tels impôts, ce qui est ridicule compte tenu de la situation de la France actuellement.


Donc, oui, Charles Sannat a raison de dire qu'il est déjà trop tard ! Fatalement, le système collectiviste ne peut plus être arrêté et doit nous mener à notre perte pour espérer une réforme.

Ce que je trouve d'hallucinant, c'est la totale désinvolture des français vis à vis de la pauvreté. J'expérimente chaque semaine la vraie pauvreté au contact des gens de la région d'ISAN au nord est de la Thaïlande. Je ne vais pas écrire les horreurs que j'ai entendu et vu, ni même raconter avec quelle niveau d'acceptation ces hommes et femmes le vivent, car je ne pense pas que nous français, soyons câblés pour une telle approche. Budha et Jésus Christ, ce n'est pas le même combat définitivement. Je me bornerais à rappeler aux pauvres français qui m'écrivent parfois assez agressivement que des millions de thaïlandais sont prêts à signer dans la seconde pour accéder au statut de pauvre version française... et la pauvreté, cela reste un enfer.

Donc, perdre 30 à 50% de son train de vie, ce n'est marrant pour personne. Surtout quand on parvient à ce résultat parce que encore une fois, une minorité, entre 5 à 10 millions, ne veut pas bosser et échange des voies électorales contre une rente. Perdre sa vie pour défendre un territoire, une culture, cela a un certain sens. Mais se faire ruiner pour qu'un crétin de fonctionnaire puisse ne rien branler, désolé, mais je n'y vois absolument aucun sens...


Charles Sannat a aussi commenté l'hallucinant  mensonge des socialistes sur les chiffres du chômage ici. Comme tout système en fin de vie, les politiciens en sont rendus à mentir presqu'au grand jour, tout le monde gobent sans roncher ces salades en faisant areuhhhh. J'ai aussi tilté que Charles Sannat sur l'histoire de l'inflation négative. C'est profondément ridicule. Je n'ai pas eu le courage d'allumer dans un édito. Charles Sannat l'a fait ici. Absolument à lire... http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/capitalisme/l-inflation-negative-grace-a-une-croissance-negative-et-un-gouvernement-a-la-majorite-minoritaire.html

Triste France qui dérape, malgré tout son potentiel...

Je suis triste parce que tous ces gens vont monter à Paris pour faire une manifestation qui ne sert à rien au lieu d'agir pour obtenir un résultat concret. Agir concrètement, combattre un système, c'est taper là où il est le plus faible pour avoir un bon espoir de résultat. Un fonctionnaire français reste un âne incapable de survivre économiquement par lui même dans la mondialisation. Le fondement de l'activité des fonctionnaires, sa base, cela consiste à taxer, à lever par la force du pognon. Sans cette action, l'âne français gobe les mouches car le courant d'air qu'il a entre ses deux oreilles ne l'aide pas à subvenir à ses besoins matériels basiques...

Retirez lui son pognon obtenu par la puissance de la police et de l'armée et il n'est plus rien. Il fait faillite.

Combattre le système collectiviste français ne peut se faire que dans le cadre de la fuite et de l'assèchement des finances publiques. Si demain, 100.000 entrepreneurs français quittent la France, tout s'écroule. Les petits comme les gros, qui ont compris, quittent le navire déjà. Les principaux acheteurs d'immobilier à Londres sont désormais français. Les sièges sociaux des multinationales sont déplacés. Axa récemment l'a confirmé. Ce sont des décisions à très long terme. Si ces gens dont le métier est la gestion des risques à long terme, quittent la France, c'est qu'il n'y a plus aucun espoir à avoir.

Il faut se résoudre à fuir ou à se faire rôtir.

Croire qu'on peut rester vivre peinard en France en dessous des radars sans être impacté en se planquant, est une douce illusion.

Ce qui me rend aussi triste, ce sont tous ces emails quotidiens que je reçois (suite à mon dossier sur l'expatriation qui tente de dégrossir au maximum la démarche) de français qui ont envie de fuir mais qui ont pleins de raisons pour ne pas sauter le pas. Où doit on placer son instinct de survie ? A quel niveau de priorité ? En ce qui me concerne, je crois que survivre est plus fort que tout le reste. Je sais bien que beaucoup préfère assumer les conséquences très négatives de la pauvreté à venir en privilégiant une multitude de raisons à court terme. Seulement, je repose une nouvelle fois la question :  que savez vous de la pauvreté ? En Europe de l'Est, les pays qui ont été restructurés suite à la crise financière de 2008, verse 250 euros de retraite par mois. La Grèce offre des rémunérations de 500 à 700 euros par mois... Vos raisons valent elles ce genre de niveau de vie ?

Parce que croire que la France ne peut pas s'écrouler avec ses 4.000 milliards d'épargne est une douce illusion. Si Axa la quitte, cela devrait vous faire tous réfléchir sur ce qui n'est pas possible...

Ah, j'oubliais. Je voudrais terminer cet édito en soulignant à quel point les ânes fonctionnaires français sont nuls : comme vous le savez tous, ils détruisent les créateurs de richesse pour réduire les inégalités entre les bas et hauts revenus, enfin bon, c'est l'objectif officiel... C'est le fondement de leur action politique collectiviste... Comme le montre le graphique publié juste ci dessous de ce site http://www.laviedesidees.fr/Inegalites-une-crise-pour-rien.html même cette tâche est un échec total. La part des 10% des revenus les plus élevés en France sur les revenus globaux est revenue au plus haut historique, tout comme on le constate aux USA. J'ai écrit un édito sur ce phénomène aux USA qui a fait une audience record http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/capitalisme/l-image-qui-montre-que-les-elites-ruinent-methodiquement-petit-a-petit-les-populations-occidentales-depuis-2007.html

Voici l'équivalent français de mon graphique américain. Tout concorde...
inegalités-revenus-france

Donc quand je dis que ces gens bousillent nos carrières professionnelles sans que cela n'ait aucun sens, je pense vraiment AUCUN SENS. La France est l'expression du mot absurdité. Les ânes ne corrigent pas les inégalités, ils se font payer à ne rien faire. La moindre mission publique qu'on leur confie est un pur échec. Ils sont incapables de concrétiser quoique ce soit, tout absorbés qu'ils sont tous à brasser du pipo...

Ne laissez pas ce genre de gens détruire vos vies. Prenez votre courage à deux mains et fuyez...


Charles Dereeper
Poster un commentaire

13 commentaires

  • Lien vers le commentaire PELTIER mercredi, 04 mars 2015 07:01 Posté par rietle

    Bonjour,


    Le coup d'Etat ne favorise en rien ma situation.


    Plus que de l'aigreur, je pense que vous trouvez que c'est un grand gâchis.. et cela me semble bien justifié dans cette France devenue musée.

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mardi, 03 mars 2015 11:07 Posté par Charles DEREEPER

    une aigreur tenace ?

    non. 

    lisez le génial Charles Gave ici http://www.objectifeco.com/economie/dettes/dettes-europe/mais-qui-donc-soutient-l-euro.html


    style différent, mais meme propos. quand son pays est pris d'assaut par un coup d'état communiste, il est difficile de rester indifférent. si vous voyez de l'aigreur dans mes propos, c'est que le coup d'état favorise vos intérets perso. sinon, vous seriez aussi furieux que ne le sont toutes les victimes du socialisme...

  • Lien vers le commentaire PELTIER mardi, 03 mars 2015 07:05 Posté par rietle

    Bonjour,


    Je lis vos articles et billets d'humeur avec intérêt mais j'ai l'impression que la France vous manque finalement. Vous avez des comptes à régler? une aigreur tenace?


    Profitez de votre expatriation bon sang! et passez à autre chose, ça devient pathétique.

  • Lien vers le commentaire hftrade mardi, 03 mars 2015 06:35 Posté par hftrade

    J'ai lu un article interessant de theorie politique qui montrait qu'avec plus de 51% d'ayants droits du regime (fonctionnaires francais, assistés etc), la Ve republique est irreformable et tout politicien francais aura une politique du status quo.


    Plus de du PIB francais est géneré par l'état.


    C'est exactement ce qu'on constate, la France est irreformable.


     

  • Lien vers le commentaire Pierre lundi, 02 mars 2015 09:02 Posté par 8ball

    C'est aussi la thèse que défend le vénérable (par la longévité sur les marchés) Market Wizard Ed Seykota dasn son dernier bouquin qui s'appelle (j'adore le titre)... Govopoly ("Govopoly in the 39th day"). Selon lui, le cycle le plus long qui soit, c'est la constitution progressive d'un monopole gouvernemental + lobbies dits privés, qui tel les lentilles d'eau sur une mare qui mettent 39 jours pour en couvrir la moitié et 40 pour l'étouffer à 100%, n'est pas loin de son apex.


    Et il parle quant-à lui des US, mais clairement on est en avance, niveau lentilles d'eau, en France. Les phénomènes exponentiels ça pète très vite, et toujours sur un pêt de mouche (que personne ne peut timer).

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 02 mars 2015 07:02 Posté par Charles DEREEPER

    @Alix

    On parie combien que c'est vous qui allez devoir changer et non le pays ?....

    @monsieur Patate

    Tiens un fonctionnaire qui me lirait ! un mutant ?... hhahahahahaha

    Le temps des changements possibles est révolu. Il n'y a pas de solutions ni de promesses. AXA le montre. Il faut prendre le systeme pour ce qu'il est et agir en conséquence, cad en s'effacant...

    Laissons les reveurs se faire tondre et raler en jouant à la victime.

    Ceux qui veulent agir, savent déjà ce qu'il faut faire...

  • Lien vers le commentaire hftrade dimanche, 01 mars 2015 16:22 Posté par hftrade

    les fonctionnaires francais sont des pourris mais ils défendent leur beefsteak et couleront avec le système.


    j'ai plusieurs bons potes qui etaient en ecole de commerce avec moi. apres avoir travaillé dans le privé, ils sont actuellement devenus... fonctionnaires ! parfois dans le meme service


    le chomage en France a été masqué cette derniere decennie par l'engagement massif de fonctionnaires.


    il faut aussi connaitre l'arrogance des hauts fonctionnaires ou enarques pour en avoir rencontré,  on croirait la noblesse de l'ancien regime !

  • Lien vers le commentaire ALIX samedi, 28 février 2015 22:05 Posté par alix

    Je suis d'accord, parler des âneries de nos hommes politiques revient malheureusement à brasser du vent, faire des actions chacun dans son coin ou regroupé ne donne pas beaucoup de résultat non plus (anti ceci ou pro cela pourtant super motivés qui luttent pour des causes justes ou louables ou qui vont dans le sens de l'intérêt général). nous sommes totalement impuissant politiquement, et cette impuissance du peuple est programmée dans notre constitution. La voilà notre cause commune, la constitution est le texte qui protège le peuple des abus des hommes au pouvoir, alors il ne faut plus qui l'écrivent eux-mêmes... A la prochaine "révolution", il faudra faire attention au processus constituant. le-message.org, comprenez le message, diffusez-le, reprenez le pouvoir, gentils virus :)


    perso je ne peux pas quitter ce pays, alors ce pays va devoir changer!

  • Lien vers le commentaire karlusson samedi, 28 février 2015 17:19 Posté par karlusson

    ben... en réponse à Patate, si on est fonctionnaire, on profite d'un revenu et de certains avantages, d'une sensation de sécurité, le risque d'ennui est aussi présent. Sinon, je repense à ce lien de Charles Sannat, faut pas tomber dans un autre panneau non plus : http://youtu.be/tLo7xFkhJ3A


    il me semble qu'il s'agit d'un lien trouvé sur ce blog lors d'une présentation de Charles Sannat en 2014.




    Harvey Organ :la manipulation du cours de l'or et de l'argent prendra fin en 2014



  • Lien vers le commentaire karlusson samedi, 28 février 2015 17:13 Posté par karlusson

    ben... en réponse à Patate, si on est fonctionnaire, on profite d'un revenu et de certains avantages, d'une sensation de sécurité, le risque d'ennui est aussi présent. Sinon, je repense à ce lien de Charles Sannat, faut pas tomber dans un autre panneau non plus : http://youtu.be/tLo7xFkhJ3A


     


     

  • Lien vers le commentaire Toff samedi, 28 février 2015 16:05 Posté par monsieur_patate

    et si on est fonctionnaire mais qu'on n'est pas dupe du système, on fait quoi ?

  • Lien vers le commentaire Delatour samedi, 28 février 2015 15:43 Posté par balibalo

    Charles, encore un excellent papier. Félicitations! Les carottes sont cuites, il n'y a pas de possibilité pour que ce système se réforme en douceur. Encore 10 ans d'agonie avant la faillite générale. Et même ceux qui y croient politiquement et qui ont un vrai programme comme Nous Citoyens se battent contre des moulins. Leur action est sans espoir sur les 10 prochaines années. Mieux vaut partir tant qu'on peut.

  • Lien vers le commentaire Delatour samedi, 28 février 2015 15:38 Posté par balibalo

    J'ai reçu ce matin la révision en hausse considérable des prélèvements sociaux csg crds sur ma retraite (grosse il est vrai) et ça y est, j'ai pris la décision de quitter ce pays fiscalement et physiquement à 100%...


    Je vais créer ma boite aux Emirats. Fiscalité et charges proches de zéro et surtout un état d'esprit hyper positif versus l'ambiance délétère en France.