Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Strauss Kahn scandalisé par les bonus bancaires... et pas par la politique monétaire qui les fabrique

Audience de l'article : 2116 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions

La bonne blague pour démarrer la semaine.

 

Strauss Kahn, patron du FMI, nous fait une déclaration fracassante sur les bonus :

 

"Ce que je trouve scandaleux, c'est que les banques aujourd'hui soient revenues à une pratique courante avant la crise, notamment en matière de rémunération et de bonus", dit-il.

 

"Moi j'ai entendu certains responsables politiques dire 'plus jamais ça !' Résultat : les bonus sont revenus comme avant. Je le dis avec clarté, les modes de rémunération dans le système financier poussent au crime", ajoute Dominique Strauss-Kahn.

 

Juste, histoire de recadrer ces salades, pour qu'il y a ait des bonus, il y a impérativement besoin de gains. Pour que les banques gagnent gros comme c'est le cas actuellement, il y a besoin d'une politique monétaire à taux zéro qui les sponsorise dans leurs opérations. Il ne s'agit ici nullement du jeu économique normal, mais d'un détournement massif d'argent, au détriment des épargnants (entreprises et particuliers) vers les banquiers qui bénéficient de ressources à des tarifs anormalement bas. Les taux d'intérêt réels sont négatifs. Rien ne justifie cette politique, à part que les responsables monétaires sont achetés par le lobby bancaire.

 

Si vraiment Strauss Kahn devait être scandalisé comme il l'affirme, c'est par les politiques monétaires BCE, FED et BOJ qui fabriquent les bonus en créant des conditions optimales. Sans la participation active des trois autorités monétaires, ils seraient impossibles d'avoir des bonus à distribuer.

 

La probabilité que Monsieur Strauss Kahn ignore cet état de fait, est faible. Il est donc en train de clairement pipoter. Est ce la présidentielle des 2012 en France qui le fait frétiller ?

 

La question de fond est : à quand une politique monétaire équilibrée qui permet de payer la casse de la crise financière sans dégager d'énormes surplus au niveau des profits bancaires, donc avec des taux d'intérêt à zéro et non négatif par exemple ?

 

La vérité est que nous sommes face à une bande de pures fripouilles qui doivent quand même bien se marrer quand ils se retrouvent au resto et évoquent entre deux coups de fourchettes et verres de grand cru classé le sort des centaines de millions de couillons qu'ils arnaquent et qui ne se révoltent pas d'un pouce.

 

Charles Dereeper

 

Pour suivre mes opérations boursières et patrimoniales en temps réel : ARGENT : gagnez +10% par an

crisedusiecle
Poster un commentaire

4 commentaires

  • Lien vers le commentaire london511 lundi, 21 février 2011 10:07 Posté par london511

    Le pire c'est que ce discour démagogique a parfaitement fonctionné auprès de la population quand je vois la réaction de mes proches.
    Cependant si il venait à être élu, je pense que le passage de l'âge de la retraite à 65 est fort probable, ce qui risque de faire quelques décus.