Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Le cas grec souille l'Europe à jamais - zoomons sur 7500 milliards fantômes des banques centrales...

Audience de l'article : 4446 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 9 réactions
Votez pour cet article
(56 Votes) - Note : 4.59
Partagez cet article avec vos connaissances

Dette grecque - les chiffres annoncés sont à peine croyables

 

Résumons si j'ai bien compris : les créanciers privés vont accepter de perdre 70% de la valeur sur leurs obligations, soit une perte de 100 milliards d'euros. Il reste 250 milliards d'euros de dettes en cours et zéro profit en face.

 

Nous parlons de restructuration et non de défaut de paiement. En effet, cette "restructuration" est faite à l'amiable et non forcée, de manière à ne pas obliger de déclencher les CDS, assurance justement contre un défaut forcé. Certaines mauvaises langues racontent que si on exerce les CDS, il n'y a pas d'argent pour payer. Tout le monde fait faillite.

 

Première question : à quoi cela sert il d'acheter une assurance contre un défaut puisque de toute façon, désormais quand un emprunteur ne peut pas payer sa dette, il restructure sans faire défaut...

 

Deuxième question : il reste 250 milliards d'euros de dettes. L'Etat grecque comme l'ensemble des Etats de la planète ont démontré une aptitude remarquable à perdre années après années, je dirais même, mois après mois, de l'argent et ce, sur plusieurs décennies successives.

 

L'Europe arrive et dit : les gars, "restructurez" votre dette de 100 milliards, et voici 130 milliards tout frais à reperdre au cours des 10 prochaines années. Ne vous inquiétez pas, nous avons 500 millions de pigeons occidentaux qui sont prêts à vous financer à perte, car ils vous aiment...

 

Euh, est ce moi qui n'ai rien compris, ou nous avons définitivement plongé dans l'ère du n'importe quoi ?

 

Si je fais une synthèse à la Charles et non à la manipulation d'Etat, j'obtiens que les élites dirigeantes n'ont absolument aucune idée de la manière dont ils peuvent solutionner le cas grec, cas cancéreux avancé qui annonce l'avenir de tous les pays qui fonctionnent sur le même modèle. Du coup, plutôt que de faire un truc constructif ou de prendre un début de décision dans un sens, à priori, les élites politiques comme bancaires, ont décidé qu'il valait mieux refiler le bébé aux autres dans 5 à 10 ans, en achetant juste du temps.

 

Conclusion : la probabilité que la Grèce rembourse ses dettes est désormais proche de zéro.

 

Si on élargit, puisqu'encore une fois, la Grèce est un modèle réduit des autres grands pays, alors aucun état ne remboursera jamais ses dettes. En outre, aucun CDS n'a aucun sens profond à part permettre de trader des tendances sur la peur, celui qui les détient en dernier au moment du game over perdant tout... Nous vivons donc une expérience mondiale d'illusion.

 

Les banques centrales ont augmenté leur bilan de 7500 milliards depuis 2008... Bienvenue dans le dernier jeu vidéo édité par la race humaine, plus vraie que nature...

 

 

 

Je ne sais pas ce que mon édito vous inspire, mais moi, je pense de plus en plus à mon autonomie de vie au Costa Rica. Etre au contact de la vraie vie, croyez moi, cela devient une denrée rare de plus en plus vitale. Je m'en délecte chaque jour un peu plus et j'apprends chaque jour à en apprécier un peu plus le parfum, quand je vois de loin sur mon écran d'ordi la pauvre vieille Europe qui aurait besoin de se faire prendre bestialement par un Rocco déchaîné pour la réveiller un peu... 

 

Le monde occidental s'effondre dans ses mensonges au point d'en arriver à cette comédie qui dure depuis des semaines sur une restructuration / défaut / vol de 130 milliards d'euros de plus aux 500 millions d'européens. Qui serait assez sain d'esprit pour aller remettre au pot autant d'argent dans un trou sans fond ? Uniquement des escrocs. Plus personne n'en doute. En plus, 130 milliards comparés à 2500 milliards de hausse de bilan de la BCE, franchement, vous en pensez autant que moi sur la question, non ?

 

L'Europe m'a fait rêver. Je m'aperçois qu'elle est déjà gangrenée et fichue en seulement dix ans.

 

Je dois m'excuser auprès de vous, mes chers lecteurs. Il y a un an, j'écrivais qu'il fallait diversifier son patrimoine en achetant de la dette grecque à 28% de rendement annuel. http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/charles-dereeper-il-faut-acheter-la-dette-grecque-pour-diversifier-son-patrimoine

 

Je me souviens d'un commentaire avisé qui me traitait de fou ou presque. Oui monsieur, vous aviez totalement raison. Sachez que je n'ai pas oublié votre remarque qui m'a interpelé. Oui j'ai eu tort à 100%. Je ne suis pas fier de cet article, loin de là. Je n'avais pas compris à cette date comment fonctionnait le monde. J'ai découvert d'ailleurs avec stupéfaction que Vincent Benard a pigé environ 7 mois avant moi, par des canaux totalement différents des miens comment s'organisait notre monde humain. Je vous invite à lire son excellent article qui correspond exactement à mes conclusions. J'ai adoré son concept d'oligarchie furtive. http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/vincent-benard-les-nouvelles-oligarchies-ou-la-democratie-confisquee

 

Si j'étais banquier ou politicien, j'aurais effacé mon article sur la dette grecque. Hop là, ni vu ni connu... Il y est encore. Zut. Je n'ai pas l'âme d'un banquier ni celle d'un politicien...

 

Charles Dereeper

 

www.charlesdereeper.com

 

www.europecostarica.com 

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

9 Commentaires

  • Lien vers le commentaire pylu samedi, 18 février 2012 06:43 Posté par pylu

    Bonjour,

    Cette article est vraiment mauvais: Pourquoi vous contre-dire alors que vous aviez raison? il faut acheter de la dette Hellenique car de toute manière, pour nous autre Européens, si demain cette dette ne vaux plus rien, le reste de votre patrimoine non plus... alors pourquoi se priver d'une telle opportunité?: nous sommes encore une fois face à une distorsion économique politique: L'Allemagne doit plus de 160 Milliards d'Euros aux Grecs depuis la seconde guerre mondiale. Il s'agit d'un dû que l'Allemagne refuse de reconnaitre et que ces nouveaux "alliés" d'après 1945 continuent de couvrir... pour combien de temps? l'Histoire à toujours ratrapé le politique.
    ne sommes nous pas simplement en train de "solder" la seconde guerre mondiale?
    N'y-t-il pas une justice à ce que les grecs aient aujourd'hui leur "revanche"?Etonant comme nos livre d'histoire se souviennent du plan Marshall en positif et oublier les innombrables spoliations "tolérer" pour raison stratégique, il fallait une Allemagne forte contre le communiste, quitte à ce qu'une fois de plus elle échappe à ses obligations.
    Si l'Allemagne ne rembourse pas la dette "morale" et "réelle" qu'elle à envers la Grèce, c'est Europe entière qui payera et qui viendra ensuite lui faire payer sa dette.