Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

la BCE imprime autant que la FED !

Audience de l'article : 9122 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 24 réactions
Votez pour cet article
(139 Votes) - Note : 4.54
Partagez cet article avec vos connaissances

On pourrait croire à la lecture du discours de la BCE que sa politique est radicalement différente de celle de la FED, que le quantitative easing n'existe pas en zone euro. Vous vous souvenez tous des rachats de dettes souveraines censés se faire "au compte-goutte", à cause de traités européens interdisant cette option.

 

Dans l'imaginaire économique actuel, la BCE serait à l'instar de l'Allemagne un "modèle de rigueur" et même accusée par certains de ne pas déverser assez de liquidités dans le système (les habituels "experts" dont le niveau d'intelligence économique leur permet de croire au Père Noël et d'être convaincus aujourd'hui que l'impression de billets et le "pilotage monétaire" va créer des richesses réelles) .

 

Pourtant, si on étudie l'évolution du bilan des deux banques centrales sur les 5 dernières années, on s'aperçoit vite que la BCE fait sensiblement la même chose que la FED.

 

Observez bien ces graphiques :

 

Bilan de la FED (sur 5 ans), source : FED

 

 

Bilan de la BCE (sur 5 ans), source : Bloomberg, BCE)

 

 

- Le bilan de la FED est passé en 5 ans de 800 milliards de $ à 2900 milliards de $ aujourd'hui, soit une hausse de 2100 milliards de $.

 

- Le bilan de la BCE est passé en 5 ans de 1150 milliards à 2500 milliards d'€ aujourd'hui, donc une hausse de 1350 milliards d'€, soit 1755 milliards de $.

 

L'expansion du bilan de la BCE (+1750 milliards de $) est tout à fait comparable à celui de la FED (+2100 milliards).

 

Mieux, sur les six derniers mois, la BCE a accru son bilan de 600 millions d'€, soit 780 milliards de $, donc plus que la totalité du programme de "Q.E2" mené par la FED jusqu'à l'été 2011 !

 

Et ce dernier chiffre ne prend pas en compte les 498 milliards d'€ qui ont été prêtés aujourd'hui au système bancaire européen (pour 3 ans au taux amical de 1%, l'ancien dirigeant de Goldman Sachs qu'est Mario Draghi sait se montrer généreux avec ses amis banquiers).

 

Ces 490 milliards d'€ représentent à nouveau l'équivalent de la totalité du Q.E.2 américain en une seule journée, ou encore la quasi-totalité de la capacité de prêt théorique du "FESF" actuellement de 500 milliards d'€.

 

On constate à travers ces chiffres que les interventions de la BCE dépassent aujourd'hui largement en volume tous les autres dispositifs existants (prêts du FMI, FESF ou futur MES). Bien entendu, ces interventions se font sans la moindre consultation directe ou indirecte des peuples des pays concernés, le système associant les banques centrales et les grandes banques ayant visiblement atteint un niveau "d'autonomie" dépassant maintenant nettement celui d'états et de dirigeants élus de plus en plus "hors-jeu" (ou remplacés par des "experts" ex banquiers-centraux comme Mario Monti en Italie).

 

Soyons clairs, ces faits et chiffres ne m'amènent pas pour autant à adhérer aux théories du complot. Penser que les banquiers centraux et dirigeants de grandes banques (ce sont les mêmes qui tournent en circuit fermé) sont capables d'un complot organisé, c'est leur prêter une intelligence, une capacité d'anticipation et d'organisation du système économique qu'ils sont à mon avis très loin d'avoir.
Il s'agit plus ici de tentatives plus ou moins désespérées d'une caste moutonnière qui voudrait encore se persuader qu'elle va préserver son pouvoir et ses avantages alors qu'elle est en train de foncer dans le précipice. Les banquiers centraux ne sont pas d'habiles comploteurs, ils sont plutôt dans le même état d'esprit que devait l'être Bernard Madoff quelques mois avant sa chute. Mais cela ne les empêchera pas de faire de gros dégâts avant d'être renvoyés aux oubliettes par la crise.

 

Une petite phrase pour finir : Celle d'Henri Guaino, tête pensante d'un chef d'état en théorie non socialiste et respectueux de la propriété privée.

 

" la France ne présente aucun risque de défaut sur sa dette. Certes, il y a le risque de l'Euro et l'Etat est très endetté, mais les Français sont parmi les ménages qui épargnent le plus au monde "

 

Traduction du message d'Henri Guaino : Le fait que l'état soit très endetté ne présente aucun risque, puisque les "ménages français" pourront payer. Selon Mr Guaino, votre épargne appartient donc à l'état. Rendez vous à la grande primaire socialiste française d'avril et mai 2012 pour le développement de ces brillantes idées !

 

 

 

Vous pouvez suivre mes anticipations économiques, la composition de mon PEA et mes opérations avec ma lettre Boostez votre PEA ! .

 

Loïc Abadie

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

24 commentaires

  • Lien vers le commentaire balthazar dimanche, 25 décembre 2011 20:35 Posté par balthazar

    Réponse à Borealis

    Les graphs de Loic sont en DOLLARS
    Or la BCE "imprime" .. des euros

    On en pense ce que l'on veut mais en tout cas il faut avoir à l'esprit que la monétisation de la BCE semblera plus forte si le dollar baisse. C'est aussi bete que cela.

    Personnellement j'aurais plutot comparé en monnaie nationale car cela correspond à un taux sur masse monétaire créée , qui me parait plus pertinente surtout comparé à la FED qui imprime, elle, des dollars.

    Votre graph ne donne aucune indication sur la monnaie employée. Il faut toujours comprendre le graphique que l'on regarde, donc il faut avoir les données références, et fiare attention à l'echelle employée (linéraire , logarythmique ?), sinon ça sert à rien, car on fait dire ce que l'on veut à un graph.

  • Lien vers le commentaire sigsegv samedi, 24 décembre 2011 10:19 Posté par sigsegv

    Bonjour.

    @sgrnsg : comment expliquez-vous que quasiment seul l'or et l'argent ait monté en flèche ? les autres commodities n'ont pas vues (en particulier le gaz qu s'est effondré sur un an) d'augmentation sensible sur les marchés (en tous cas pas dans les mêmes proportions).

    Phénomène spéculatif ? Je ne nie pas que la perte de confiance dans la monnaie ne joue pas un rôle, mais s'il n'y avait que ça on aurait observé le phénomène sur la totalité des matières premières.

  • Lien vers le commentaire trombinacoulo mercredi, 21 décembre 2011 20:38 Posté par trombinacoulo

    J'aime beaucoup lire vos articles, et suis en général d'accord avec ce que vous écrivez. Je n'ai jamais posté sur votre site que je lis assidument, mais ce soir, je bondis, car il y a de plus en plus de dénis de démocratie, et dire que les gens qui les font ne sont pas assez intelligent est pour moi une aberration.Je peux parfaitement comprendre que vous vouliez prendre des gants par soucis de correction et de conformisme.
    Nous sommes dans une période de manipulation de la pensée populaire, et c'est très dangereux.

  • Lien vers le commentaire london511 mercredi, 21 décembre 2011 20:30 Posté par london511

    Ne pourrait- on pas supprimer les banques centrales et laisser évoluer le niveaux des taux d'intérêts selon l'offre et la demande présente sur les marchés financiers ?

  • Lien vers le commentaire yves mercredi, 21 décembre 2011 20:00 Posté par yves

    {{@Loic / Mister Jones}} (et autres lecteurs)
    Quel moyen démocratique avons-nous pour arrêter progressivement ou peut-être même violemment ce système qui va de plus en plus contre les populations ? S'opposer au MES 2012 en écrivant à son député était une première initiative, en voyez-vous d'autres ?

    Pour ma part, je pense que ces conneries de la BCE/FED/Etats qui sont {{commandés directement par GS}} et le gaspillage des ressources (humaines et matières premières) que cela engendre, s'arrêtera par le déclin accéléré de l'Occident au profit de l'Asie. Désolé, c'est une vision assez pessimiste mais étant régulièrement en contact avec l'Asie depuis 18 ans, je vois vraiment les choses se passer ainsi. L'Asie fera face également à ses nombreux côtés pervers (corruption, etc) mais beaucoup plus tard lorsqu'elle aura déjà acquis une position dominante dans l'économie mondiale.

  • Lien vers le commentaire Loic ABADIE mercredi, 21 décembre 2011 19:22 Posté par Loic ABADIE

    A Mister Jones, nous sommes d'accord au moins sur deux points :

    - Le caractère profondément anti-démocratique et fortement nuisible de ces politiques de banquiers centraux (je n'ai jamais soutenu ces politiques bien entendu !)

    - La nécessité de dénoncer leurs agissements.

    Simplement je suis plus optimiste que vous sur leurs capacités intellectuelles (à mon avis bien insuffisantes pour "comploter" dans un système aussi complexe), et pense qu'ils vont bientôt se faire éjecter par la crise qu'ils ne pourront pas contrôler bien longtemps, et surtout par le changement de psychologie qui se produira chez les peuples des pays concernés.