Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

Europe et Grèce : la sortie la plus probable.

Audience de l'article : 5374 lectures
Nombre de commentaires : 7 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Depuis le début de la crise financière, les dirigeants se sont tenus à une ligne de conduite claire : reporter le problème à plus tard en faisant de la fuite en avant dans la dette, et ne s'occuper que des problèmes susceptibles de se produire sur le court terme.
Le quantitative easing de la BCE est le dernier exemple en date, et quand on met les montants face à face, l'issue de la crise la plus probable est simple à prévoir si on réfléchit un peu : 

- D'un côté l'Europe est prête à mettre sur la table 1000 milliards d'euros via le Q.E de la BCE pour tenter de relancer la consommation à crédit.
- De l'autre côté peut-elle refuser de mettre quelques dizaines de milliards pour reporter à plus tard la faillite de la Grèce (qui est inéluctable vu que ce pays est totalement insolvable) ? 
Si elle le fait, et vu qu'aucun texte ne prévoit les modalités de sortie de l'euro pour un pays défaillant, on part pour des mois de désordre et d'incertitudes sur la zone euro qui réduiront à néant les effets du Q.E de la BCE et les 1000 milliards qu'elle dépense (ou imprime).
Et en face, le gouvernement grec ferait face à un bank run géant et à une paralysie totale du système économique et financier de son pays, et sauterait sans doute rapidement.

Donc, même si la faillite grecque et la sortie de l'euro au plus vite serait le meilleur moyen de faire repartir la Grèce sur de bonnes bases, je pense qu'il y a de très fortes chances pour qu'un accord soit trouvé pour renflouer une fois de plus la Grèce et offrir ainsi à l'Europe quelques mois ou trimestres de répit jusqu'au prochain épisode (où on refera de même).
On imposera ainsi aux citoyens européens une Europe fédérale socialiste de fait, où les pays les moins compétitifs vivront aux crochets des autres.

Les conséquences sur les marchés sont haussières à court terme.

Regardez le CAC40. La correction en cours depuis mai 2015 a une allure clairement corrective (zigzag baissier en a-b-c), et la vague haussière (5), dernière de la série, pourrait bien avoir été lancée.

cac2306

Il y avait eu un signal baissier sur les indicateurs de sentiment de marché vers 4900 sur le CAC (excès d'optimisme sur l'EPCR 5j), je n'ai pas suivi précisément à cause de la crise grecque, me disant qu'en cas d'accord (hypothèse la plus probable), les lignes baissières type BX4 pouvaient très vite chuter de 10 ou 15% en cas de fort rebond des marchés.
Tant que cette vague haussière (5) ne sera pas achevée (avec si possible de nouveaux plus hauts sur les indices US, et un nouvel excès d'optimisme clair sur les indicateurs de sentiment), il sera dangereux de vouloir prendre des positions baissières. 
Un scénario de hausse d'été, avec de nouveaux records aux USA, et éventuellement de nouveaux plus hauts en Europe  ne me surprendrait en tout cas pas du tout. La suite risque par contre d'être beaucoup moins rose !



loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

7 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Xavier lundi, 06 juillet 2015 09:43 Posté par Xav75

    ATTENTION !!!

    Ayant acheté la plupart des ebooks d'ERIC DAVID, je peux vous garantir que c'est une supercherie, ne tombez pas dans le panneau et ne succombez pas à l'une de ses pseudos promotions limitées dans le temps.

    Il avoue en plus ne pas utiliser les techniques qu'il vend !

    Stop à l'imposture Mr ERIC DAVID !!!

    Comment un site comme aussi sérieux qu'Objectif Eco peut encore se permettre de publier un imposteur pareil ???

    Ah bah oui c'est évident, il ramène du passage sur le site avec ses articles bidons...

  • Lien vers le commentaire antoinecr dimanche, 28 juin 2015 10:53 Posté par antoinecr

    bon ben ca sent fort la sortie ....

  • Lien vers le commentaire kagli vendredi, 26 juin 2015 11:41 Posté par kagli

    Il y a bien un texte qui prévoit les modalités de sortie de l'UE et de l'euro, l'article 50 du traité sur l'Union européenne:

    http://www.upr.fr/lupr/article-50-du-traite-sur-l-union-europeenne

  • Lien vers le commentaire HAQUET jeudi, 25 juin 2015 13:51 Posté par laurhaq

    Bonjour,

     PhoenixLHT est passé de acheteur à neutre semaine dernière. Pour l'heure, la hausse est cassée sur une unité de temps MT/LT. Les positions sont conservées, mais pour combien de temps encore ?
     
     Pour ma part, il faut être très prudent et entrer dans le marché actuellement est risqué que ce soit dans un sens ou dans l'autre.

    Laurent

  • Lien vers le commentaire BARF jeudi, 25 juin 2015 06:41 Posté par barf

    Dette publique de la Grèce : 317,094 milliards d'euros, soit 177,1 % du PIB.




    Regardons l'année 2015 (sans même regarder les années suivantes).




    Entre aujourd'hui et le 21 décembre 2015, la Grèce a 25 échéances à rembourser.




    Jusqu'au 21 décembre 2015, la Grèce doit rembourser 26,648 milliards d'euros.




    http://graphics.wsj.com/greece-debt-timeline/




    Or en ce moment, toute la planète vit dans l'angoisse :




    la troïka va-t-elle accepter de prêter 7,2 milliards d'euros supplémentaires à la Grèce ?




    Mais qu'est-ce que ça changera ?




    La Grèce a encore 26,648 milliards d'euros à rembourser, rien que pour l'année 2015 !




    Je dis bien : 26,648 milliards d'euros !




    Alors qu'est-ce que ça changera, ce prêt de 7,2 milliards d'euros de la troïka ?




    Rien.




    Même si la troïka finit par accepter de prêter ces 7,2 milliards d'euros, il faudra que la troïka prête encore à la Grèce 19,448 milliards d'euros supplémentaires avant le 21 décembre 2015 !




    Et je ne parle que de l'année 2015 !




    En plus, ces nouveaux prêts rajouteront des milliards d'euros supplémentaires de dette publique sur les épaules de la Grèce !




    Plus la troïka « aide » la Grèce, plus la Grèce est en faillite.

  • Lien vers le commentaire david mercredi, 24 juin 2015 18:14 Posté par backlash

    Incroyable le nombre d'analyses qui prévoit un plus haut cet été.
    je ne veux pas casser l'ambiance générale mais depuis 20 ans il y a une combinaison de cycles sur le CAC qui donne au jour près le Top 1 ou le Top 2 de chaque bulle; et cette fois-ci, cela pourrait être la journée du 15/04/2015 (deuxième plus haut de la bulle). Il y a évidemment de nombreux autres indices comme le cycle de 422 jours partant d'un point significatif (déjà évoqué, voir par ex mon commentaire du 22/05/13 http://www.objectifeco.com/bourse/indices-boursiers/indices-europe/marches-financiers-ding-dong-its-time-to-short.html ) et donnant systématiquement le deuxième top le plus élevé de chaque bulle partant d'un point significatif haut ou bas; ici, c'est un point significatif haut : le 16/08/2013. Vous pouvez vérifier (ça prend 4/5 minutes).
    D'autres cycles sont bien sûr à l'oeuvre comme le démontre un autre analyste http://www.marketoracle.co.uk/Article51186.html avec imbrication de cycles longs et courts etc...
    Pour moi, la messe est dite pour ce troisième acte mais l'erreur est humaine, donc je me garderai d'être péremptoire.
    Nyquit nymis

  • Lien vers le commentaire fantomascyclisme mardi, 23 juin 2015 19:04 Posté par fantomascycli

    Bonjour à tous et à toutes,

    A mon avis, il faudra renflouer la Grèce rapidement, même avec les 7,2 milliards d'euros qui seront probablement prêtés au dernier moment. Quand on sait que la Grèce doit 1,6 milliards d'euros dés le 30 juin puis 3,5 autres milliards à la BCE le 20 juillet, sans compter les autres échéances qui tomberont rapidement, je pense que dés le mois d'août, on en sera au même point. La Grèce sera à nouveau à sec !!!

    Et on finira par être obligé de reconnaitre que la Grèce est effectivement insolvable tôt ou tard, mais peut être pas cet été non plus.