Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

Et si Draghi de la BCE vous donnait directement de l’argent ? L’idée qui fait son chemin!

Audience de l'article : 1467 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Alors que de plus en plus de gens réclament un revenu de base et que les banquiers centraux n’arrivent tout simplement pas à lutter contre les forces déflationnistes de l’économie mondiale, c’est un commentaire de Mario Draghi, le grand mamamouchi de la BCE, qui n’est pas passé inaperçu puisqu’il a dit, à propos d’un hélicoptère qui larguerait des billets sur les gens dans les villes (j’espère qu’il pensera aussi à survoler nos campagnes) : “C’est un concept très intéressant (…) mais nous ne l’avons pas encore vraiment étudié.”

Rassurez-vous, nous n’y sommes pas, et que les ardents défenseurs du revenu de base ne sabrent pas le champagne tout de suite.

Pourquoi ? Parce que les facteurs déflationnistes qui posent tant problème à l’économie sont tout de même globalement souhaités et mis en place par ces mêmes dirigeants qui se plaignent officiellement de l’absence d’inflation qu’ils font tout pour créer…

La mondialisation, le dumping fiscal et social ou encore l’évasion fiscale institutionnalisée sont autant de facteurs profondément déflationnistes. Larguer des billets alors que l’on pourrait réduire ces facteurs ne me semble pas encore pour le moins une décision que prendront nos autorités monétaires, et si elles le faisaient, alors nous connaissons en réalité déjà tous le résultat, même si Draghi lâche un stupide “on n’a pas étudié une telle solution”.

Au départ, tout le monde est content. À l’arrivée, vous vous promènerez avec des brouettes de billets pour acheter un quignon de pain.

Charles SANNAT

Source L’Expansion ici
Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade vendredi, 18 mars 2016 12:51 Posté par hftrade

    larguer des billets mene a la meme situation qu'au venezuela ou les rayons des magasins sont totalement vides, et meme trouver du papier chiottes releve de l'exploit

    http://www.businessbourse.com/2016/03/17/le-venezuela-fait-face-a-de-graves-penuries-sur-fond-de-crise-economique-et-institutionnelle/

  • Lien vers le commentaire hftrade vendredi, 18 mars 2016 12:51 Posté par hftrade

    larguer des billets mene a la meme situation qu'au venezuela ou les rayons des magasins sont totalement vides, et meme trouver du papier chiottes releve de l'exploit

    http://www.businessbourse.com/2016/03/17/le-venezuela-fait-face-a-de-graves-penuries-sur-fond-de-crise-economique-et-institutionnelle/

  • Lien vers le commentaire zoulou2 vendredi, 18 mars 2016 09:11 Posté par zoulou2

    Tres bon pour moi en Chine:

    80% des produits de moins de 20 euros vendu en europe sont fabrique en Chine.

    Je suis pret a vous expedier des conteneurs