Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

BCE vs crise : bientôt le vrai test grandeur nature ?

Audience de l'article : 3133 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

La période actuelle est un moment clé dans le cycle économique en cours. Le président réel de la France et de l'U.E, Mario Draghi a annoncé la relance par la BCE des opérations de prêts LTRO au système bancaire, et repousse les hausse de taux à plus tard.

Son sous-préfet Emmanuel Macron relaiera sans doute cela au niveau national par la suite...Mais la quasi-absence de réaction des marchés hier à cette annonce, et le moment clé dans lequel nous nous trouvons, avec une BCE qui fait face à un gros ralentissement économique venu de "nulle part" quasiment sans munitions, sont des éléments à suivre avec beaucoup d'attention : en cas d'échec, ce sera tout simplement la fin de la bulle historique des banques centrales.


Les lettres "boostez votre PEA" et en complément "swing trading" vous fourniront un suivi et des opportunités dans cette situation instable.

http://formation.objectifeco.com/loc-abadie-portefeuille-pea/

http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-sentiment-de-marche/


loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Malta4seasons vendredi, 08 mars 2019 09:10 Posté par malta4seasons

    Je suis tout à fait d’accord avec le principe qu’en cas de retournement économique, la zone euro sera très fortement affectée vu l’absence de munition de la BCE pour relancer l’économique ou à tout le moins atténuer le choc. J’ai toutefois un problème avec le timing de déclenchement de cette crise. Il est vrai que les indicateurs d’activité économique sont descendus dans le rouge ces derniers temps-ci mais cela est aussi en grande partie dû à la crainte de nouveaux tarifs douaniers et aussi d’un Brexit nuisible à l’économie. Je ne pense pas que Trump soit suffisamment idiot pour imposer des tarifs à l’Europe et se tirer une balle dans le pied. Je ne pense pas non plus que les anglais ou les européens aient envie d’un brexit sans accord. L’économie américaine se porte très bien et les investisseurs américains font encore confiance à la Fed. La Fed dispose de munitions et peut encore les utiliser de manière crédible pour éviter une baisse trop importante des actions (surtout avec Trump comme président). Et les investisseurs européens sont toujours influencés par le comportement des investisseurs américains. Je pense qu’il faut attendre la fin du cycle américain pour que la crédibilité du système financier soit clairement menacée. Les investisseurs se rendront alors compte de la dette abyssale des américains et de l’absurdité de l’euro. Le choc pourra être très violent. En attendant, il est très difficile de placer correctement son argent. Le placement le plus sûr pour moi est le dollar américain (échéance fin de cycle américain) et dollar singapour (échéance fin de la crise euro). Quelques émergents en attendant fin du cycle américain mais sans grande conviction.