Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

IMPORTANT: L’inclusion du RMB dans les DTS aurait un effet positif sur le crédit, selon Moody’s

Audience de l'article : 754 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Bon je le reconnais, le titre est incompréhensible… inclure du RMB dans le DTS ça donne envie de dire FTG espèce de TDC (ferme ta gueule espèce de trou du cul)… ma femme hurle déjà derrière l’écran en fustigeant cet écart langagier inadmissible. Un véritable attentat sémantique. Certes, mais avouez-le c’est un poil drôle et décalé à souhait dans ce monde de brutes épaisses.

Bref, traduisons donc car si vous n’avez pas compris le titre, ce n’est pas vous qui avez un problème, mais les autres, là haut en haut de l’échelle qui souhaite que le pékin moyen (rien à voir avec la Chine) ne comprenne rien à ce qui se passe, surtout si c’est important.

RMB = Yuan = Monnaie chinoise. Les chinois ont deux monnaies, une intérieure et l’autre extérieure.

DTS = Panier de devises du FMI

Quand on dit RMB dans DTS cela veut dire que la Chine monte en puissance et que sa monnaie va finir par être reconnue au même titre que l’euro et le dollar. L’économie chinoise devient donc incontournable y compris en terme monétaire et ça c’est super important pour les grands équilibres internationaux.

Charles SANNAT


BEIJING, 23 novembre (Xinhua) — L’inclusion de la monnaie chinoise renminbi (RMB), ou yuan, dans le panier des Droits de tirage spéciaux (DTS) du Fonds monétaire international (FMI) en tant que cinquième monnaie composante, aurait un effet positif sur le crédit pour la Chine, selon un rapport publié lundi par Moody’s.

Cela soutiendrait la réforme axée sur le marché, y compris la libéralisation progressive du compte de capital.

Le 13 novembre, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a publié un communiqué indiquant que des membres du FMI avaient proposé l’inclusion du RMB dans les DTS, un instrument de réserve international dont la valeur est basée sur un panier de monnaies comprenant actuellement le dollar, l’euro, le yen et la livre sterling.

A travers ce communiqué, le FMI note que le RMB satisfait au critère de monnaie « librement utilisable » et que les autorités chinoises ont résolu tous les problèmes opérationnels restants ayant été identifiés lors d’une première analyse en juillet.

Selon le rapport de Moody’s, l’inclusion du RMB dans les DTS encouragerait l’utilisation du yuan dans le commerce transfrontalier, les investissements de portefeuille et les émissions de dette.

Cette inclusion encouragerait également les banques centrales à investir dans les actifs en yuan, stabilisant potentiellement la demande en RMB et compensant ainsi en partie les sorties de capitaux en période d’incertitude.

Un compte de capital plus ouvert aurait un effet positif sur le crédit en permettant une plus grande diversification des sources de financement pour les émetteurs chinois et une plus grande diversification des investissements pour les épargnants chinois, ajoute le rapport.

Le yuan n’est pas parvenu à être inclus dans les DTS en 2010, car le FMI jugeait qu’il ne répondait pas au critère de monnaie « librement utilisable ».

Le FMI annoncera sa décision sur ce sujet le 30 novembre lors d’une réunion de son Conseil d’administration.
Poster un commentaire