Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

La distribution de crédit - fuel de l'économie - ralentit aux US comme en Europe

Audience de l'article : 2857 lectures
Nombre de commentaires : 8 réactions
Que penser du ralentissement de la distribution de crédit qui s'opère depuis deux trimestres, à la fois aux USA et en Europe ?

Le phénomène en images

Ci dessous les USA avec le plongeon de la crise financière 2008, la remontée de 2012 et le reflux de 2013.

bankus


En Europe, après la crise 2008, on a stagné avant de commencer la régression qui n'augure rien de bon en terme de croissance.

bankeuro

En tous les cas, on voit que le comportement européen a été différent des Américains. Cela dit globalement aujourd'hui, le crédit se calme vers l'économie privée, donc ménages + entreprises. Ces derniers sont en phase de digestion des excès des années 2000. De l'autre côté, les Etats s'endettent comme jamais pour compenser cette digestion, selon la bonne logique keynesienne, sachant que les Etats étaient déjà en train de s'endetter quand tout allait bien.

Perso, j'en conclue que les ménages et les entreprises n'achètent pas trop les énormes salades des bureaucrates et politiciens foireux (notamment, ceux qui prennent des mesures économiques démentes générant chômage et délocalisations la journée et qui traversent Paris sur un scooter la nuit avec un seul garde du corps pour aller niquer une actrice...). 

Aujourd'hui, la grande majorité n'a plus peur que le système explose dans l'immédiat, mais tout le monde sent bien que le calme apparent cache un sacré merdier qui hypothétise l'avenir...


Charles Dereeper
Poster un commentaire

8 Commentaires

  • Lien vers le commentaire karlusson dimanche, 12 janvier 2014 15:58 Posté par karlusson

    c'est le grand deleveraging mondial, et la masse monétaire ne cesse pourtant d'enfler... qu'en pense Charles Dereeper (le fils de la Nation).