Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Votre argent à la banque - Croyez-vous vraiment à la fin du système bancaire ?

Audience de l'article : 3227 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Comme tous les détenteurs d'un compte épargne, je me demande si je dois laisser mes liquidités à la banque... Alors imaginez-vous le dilemme auquel je fais face pour mon PEA, avec cette crise qui s'aggrave de jour en jour!

Mon plan d'épargne action est bien chargé. C'est mon petit paradis fiscal à moi, je le chouchoute et je n'ai pas la moindre envie que ça s'arrête. Je jouis d'avantages fiscaux extrêmement intéressants depuis des années. Mais voilà, si tout ce que j'ai gagné venait à disparaître du jour au lendemain pour cause de faillite de la banque hébergeant mon PEA ?

Du haut de mes vieilles guiboles supportant les 20 années de gestion de mon compte titre puis PEA, je pourrais vous dire que ce n'est pas au vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces : des crises j'en ai vu passées et j'espère que j'en verrai d'autres. Mais les choses se gâtent de plus en plus actuellement.

 

Alors comment je gère cette crise ? Retrait ou pas retrait ?

 

 

Je ne vais pas m'amuser à cacher mes billets sous mon matelas. Déjà parce que j'aurais encore plus peur qu'on me vole chez moi plutôt que de laisser mes liquidités à la banque. Et ensuite parce que mes années d'investissement fructueuses m'ont prouvé que la meilleure stratégie de placement se définissait en terme de rendements annuels nets d'impôts. Alors certes, vous me trouverez peut être trop rationnel, pourtant je suis comme tout le monde, j'ai les poils qui se dressent à chaque fois que je lis la presse financière. Mais je continue d'agir de la façon qui m'a toujours apporté du succès dans mes finances et dans ma vie : ne pas céder à la panique et gérer sa stratégie d'enrichissement avec les fondements de "quand tout allait bien".

Après la pluie, le beau temps. En 2002, puis 2008 tout allait mal...ma stratégie m'a enrichi. En 2011, je suis certain que cette crise m'apportera de bon rendement dans mon PEA grâce aux trackers bear. Chaque crise est synonyme de panique. Avec un plan, tout est plus simple. Un retrait de mes liquidités hors de mon PEA serait, à mon sens, la pire des erreurs. Elle mettrait fin à mon petit paradis fiscal niché en France.

 

Hugo Cohen

www.comment-gerer-son-pea.com

Poster un commentaire