Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Dettes mondiales - un art de vivre généralisé

Audience de l'article : 3049 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 5 réactions
Votez pour cet article
(3 Votes) - Note : 4.67
Partagez cet article avec vos connaissances
Je n'ai jamais eu de dettes de ma vie. J'ai toujours préféré reporter des achats et attendre d'avoir le cash plutôt que de m'endetter. J'ai toujours ressenti une peur bleue vis-à-vis des emprunts qui ont le pouvoir de menacer ma liberté. J'aurais pu devenir un chef d'entreprise, un vrai, qui rachète des concurrents et tout... seulement cette peur bleue m'a toujours empêché de faire du business et de la croissance par dettes grâce à l'effet de levier. Je suis resté un moucheron libre avec un bon pouvoir d'achat.

Quand je vois le graphique ci-dessous, je comprends que nous ne sommes pas nombreux dans mon cas de figure. Quelque part, tous ces acteurs, états, entreprises, ménages... ont bien raison. Rares sont finalement ceux qui font faillites en ce moment malgré l'énorme prise de risques.
endettement mondial

Le cas de l'Ireland est délirant. Celui du Japon ne manque pas d'épices... Cela me fascine de voir cette montagne d'emprunts mondiaux.

Le jour où je craquerais et que je souscrirais un emprunt, ce sera probablement la fin de la pyramide de dettes... il faut jouer à découvert Dereeper qui s'endette...

Charles Dereeper 
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

5 commentaires

  • Lien vers le commentaire Jean-Claude Damant samedi, 02 mars 2013 23:21 Posté par IndySantista

    Suivant les situations.

    Avoir cette sensibilité comme d’être plus fourmis que cigale, ok.

    Quand pour travailler et qu’on est pauvre, il faut installer, développer son outil de production, sans emprunts, on est garoto da rua. Le jour où arrive une famille et qu’il n’y a pas de locations décentes, construire… a cha peu disait Grand-mère et le gosse a 10 ans… en camping sauvage.

    Pour tout le reste, aucun doute possible. Et je vis dans un pays où on achète les clopes avec la CB, une cafetière parcelada sur 10 mois même sans juros… et quand vient la dernière cafetière ?

    Y a du découvert de 1 R$... et le gars paye du > 180%/an sur le total des crédits.

    Youpi ! lets go on….

  • Lien vers le commentaire Guillaume mardi, 26 février 2013 23:03 Posté par Guillaume

    Purée je suis pareil, à me dire que je suis le seul con à ne pas m'endetter sur 20 ans pour un appart de 65 m2. Si tout le monde achetait en fonction de sa capacité, ça ferait peut etre moins rever mais il y aurait moins de crise...