Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Dettes mondiales - un art de vivre généralisé

Audience de l'article : 3927 lectures
Nombre de commentaires : 5 réactions
Je n'ai jamais eu de dettes de ma vie. J'ai toujours préféré reporter des achats et attendre d'avoir le cash plutôt que de m'endetter. J'ai toujours ressenti une peur bleue vis-à-vis des emprunts qui ont le pouvoir de menacer ma liberté. J'aurais pu devenir un chef d'entreprise, un vrai, qui rachète des concurrents et tout... seulement cette peur bleue m'a toujours empêché de faire du business et de la croissance par dettes grâce à l'effet de levier. Je suis resté un moucheron libre avec un bon pouvoir d'achat.

Quand je vois le graphique ci-dessous, je comprends que nous ne sommes pas nombreux dans mon cas de figure. Quelque part, tous ces acteurs, états, entreprises, ménages... ont bien raison. Rares sont finalement ceux qui font faillites en ce moment malgré l'énorme prise de risques.
endettement mondial

Le cas de l'Ireland est délirant. Celui du Japon ne manque pas d'épices... Cela me fascine de voir cette montagne d'emprunts mondiaux.

Le jour où je craquerais et que je souscrirais un emprunt, ce sera probablement la fin de la pyramide de dettes... il faut jouer à découvert Dereeper qui s'endette...

Charles Dereeper 
Poster un commentaire

5 commentaires

  • Lien vers le commentaire Jean-Claude Damant samedi, 02 mars 2013 23:21 Posté par IndySantista

    Suivant les situations.

    Avoir cette sensibilité comme d’être plus fourmis que cigale, ok.

    Quand pour travailler et qu’on est pauvre, il faut installer, développer son outil de production, sans emprunts, on est garoto da rua. Le jour où arrive une famille et qu’il n’y a pas de locations décentes, construire… a cha peu disait Grand-mère et le gosse a 10 ans… en camping sauvage.

    Pour tout le reste, aucun doute possible. Et je vis dans un pays où on achète les clopes avec la CB, une cafetière parcelada sur 10 mois même sans juros… et quand vient la dernière cafetière ?

    Y a du découvert de 1 R$... et le gars paye du > 180%/an sur le total des crédits.

    Youpi ! lets go on….

  • Lien vers le commentaire Guillaume mardi, 26 février 2013 23:03 Posté par Guillaume

    Purée je suis pareil, à me dire que je suis le seul con à ne pas m'endetter sur 20 ans pour un appart de 65 m2. Si tout le monde achetait en fonction de sa capacité, ça ferait peut etre moins rever mais il y aurait moins de crise...