Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Une simple "mise entre parenthèses" de l'économie ? Vraiment ?

Audience de l'article : 3391 lectures
Nombre de commentaires : 8 réactions

J'ai eu des retours sur mon précédent article (vidéo) dans lequel j'explique notamment pourquoi la crise à venir sera infiniment plus grave que celle de 2008-2009, au moins le triple en intensité et des conséquences boursières en rapport avec cette gravité.

On me dit "ce n'est pas comme en 2008, cette fois c'est juste un choc externe, on met l'économie en veilleuse deux ou trois mois, les banques centrales réagissent bien plus vite cette fois et feront en sorte de faire repartir rapidement la machine".

Je passe sur l'absurdité (je dirais même la démarche criminelle et suicidaire) qu'est le confinement global d'une population pour un virus qui va tuer moins de 0,1% (et probablement moins de 0,05%) des personnes de moins de 65 ans sans gros soucis de santé.

Ceux qui ont fait des prévisions de mortalité apocalyptiques commencent à changer leur fusil d'épaule parce qu'ils réalisent qu'il y a une énorme part cachée de l'iceberg formée de cas bénins et asymptomatiques, qui ne sont pas recensés dans les tests et conduisent à une surestimation massive de la létalité de ce virus

Le professeur Didier Raoult (lui connaît la valeur de la liberté, et il est capable de réfléchir de façon systémique, en dehors du seul cadre de son hôpital) a parfaitement expliqué la bonne stratégie, qui est un dépistage massif et un confinement sélectif des malades (et éventuellement des personnes très fragiles). Certainement par la destruction du tissu économique et social d'innombrables pays (la France étant forcément en pointe dans cette impasse).

J'espère tout comme Charles Dereeper que de moins en moins de personnes coopèreront avec cela (mais ne suis pas franchement optimiste sur le sujet. Le français moyen se moque totalement de sa liberté en fait, il préfèrera largement mourir par overdose de principes de précaution).

Bref, venons-en maintenant au vif du sujet. L'économie.

Alors sachez juste que personne au monde n'a le pouvoir de mettre une économie entre parenthèses. Ca c'est une vision d'enfant de 7 ans, de président français ou de médecin hospitalier parisien pour qui le monde n'existe tout simplement pas en dehors de ses patients hospitalisés.

La seule chose qui est mise entre parenthèses en ce moment, ce sont les recettes des entreprises.

Les charges elles, personne ne peut les mettre entre parenthèses. Votre salaire est toujours payé (jusqu'à la faillite de votre employeur), les annuités continuent de tomber, les loyers aussi, la quasi-totalité des charges de fonctionnement aussi.

Donc qu'est-ce qui arrive à une entreprise qui est privée de recettes et doit toujours payer ses charges à votre avis ? Et qu'est-ce qui arrive à un état privé de recettes fiscales et qui doit dans le même temps dépenser beaucoup plus pour tenter de compenser les problèmes qu'il a lui-même créé avec son confinement général ?

La faillite. Et l'accumulation de faillites entraîne forcément une crise financière majeure (d'autant plus que le système au départ est surendetté et non résilient), et une chute massive des revenus des ménages et de la demande.

Reste l'argument des banques centrales.

Alors oui elles interviennent massivement, et vont le faire sans doute encore plus.

On va avoir droit au test ultime du mythe de la bulle financière précédente :  La confiance absolue dans les banques centrales et leur capacité à renflouer le marché.

On va voir si les billets des banques centrales peuvent produire les mêmes richesses que des entreprises qui travaillent et produisent, et des clients libres et non confinés qui achètent leurs produits.

Jusqu'ici, avec l'entrée en marché baissier la plus violente des cent dernières années, on ne peut pas dire que le test soit concluant.

Je fais le pari que la suite du test ne sera pas non plus concluante...nous verrons bien !

 

P.S : voilà les résultats d'un pays qui ne met pas sa population en prison, ne détruit pas son économie, et se contente d'un dépistage massif et d'un confinement sélectif des malades : 


coree

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour naviguer au mieux dans cette crise qui débute : 

La lettre PEA :

http://formation.objectifeco.com/loc-abadie-portefeuille-pea/

 

Et la formation "le grand accélérateur" :

http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-le-grand-acclrateur/

 

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

8 commentaires

  • Lien vers le commentaire Liautaud lundi, 30 mars 2020 23:38 Posté par bruno.liautaud@me.com

    Et pour aller de l'avant, il faut bien.
    Nietzsche disait de l'état "qu'il est le plus froid des monstre froid". Je ne sais pas pourquoi, cet aphorisme m'a fait penser à toi.
    Autant, tu vois, comme je le disais dans mon précédent post, Charles est une espèce de paire de burnes ambulante. Alors que tu n'es que raison, mais raison de faire quoi ? Il y a une inocence du devenir dans Charles, une certitude absurde et armée de raison dans la tienne. La raison, à jamais, restera un moyen des passion. D'abord on aime, et après on réflechit.
    S'extirper du monde, ou etre le monde ?
    Le monde arrive toujours au même endroit, dans le vide que l'on appele "je".
    Je est un autre

  • Lien vers le commentaire Liautaud lundi, 30 mars 2020 22:58 Posté par bruno.liautaud@me.com

    Loïc, je te suis depuis tropical bear, je suis fans du monstre froid que tu es.
    Je sais l'économie, je sais Hayec et Keynes, je sais aussi kondratief.
    Je te suis les yeux fermés dans un bear market, tu es bon la dedant, c'est indubitable. Et charles est en panique, tu connais les ressorts alors qu'il n'a qu'une paire de couilles aveugles.
    Mais si je te suis dans les marchés baissiers, ce que vais faire encore ce coup ci, deux points pourtant nous différentis.
    1/ L'or, je ne m'étendrais pas sur le sujet,
    2/ L'explosion. La démographie loïc, c'est toi même qui a utilisé l'argument, à juste titre à mon avis. Est-ce que les monnaies vont explosées maintenant ? Au prochain cycle, dans 10 ans, ou au siuvant dans 20 ans ? Ou au suivant. C'est vieux, ca comptemple son compte en banque, mais ca ne retire rien. Tous des japonnais ? Pourquoi pas au final. Pour passer de 100% a 240%, il va encore en falloir des cycles, des crises et des épidémies.
    Pourquoi pas ?

  • Lien vers le commentaire hftrade lundi, 30 mars 2020 17:40 Posté par hftrade

    On pourait completer cet article assez bon, il parait que la republique francaise a la meilleur systeme de santé au monde 

    Mais ils ont pas de masques a deux balles  pour le personnel SOIGNANT, le plus exposé evidemment, restriction budgetaire oblige

    Le francais moyen paye (vous voulez les chiffres ?) le plus d'impots au monde pour financer cette farce !

    je suis content de ne rien avoir a faire avec votre republique de mes deux !!


  • Lien vers le commentaire Thierry Seguin lundi, 30 mars 2020 16:28 Posté par Thierry Seguin

    A Asnieres sur Seine, j'observe que :
    - quasiment personne ne porte de masque lorsqu'il sort dans la rue
    - les gens vont chez le boulanger quotidiennement (mon boulanger voit une petite baisse de regime tout de meme). Idem pour leurs courses dans les supermarches du coin, avec de petits paniers.
    - ma copro n'a jamais eu l'idee de nettoyer les poignees de portes, digicodes, couvercles poubelles a la javel (une solution a 1% bouzille n'importe quel virus en une minute). Donc il suffit de taper son code en rentrant chez soi et hop, on ramene le truc a la maison si quelqu'un d'autre l'avait.
    - les francais ne trouvent ni masques ni gel hydroalcoolique depuis un mois (faudra leur dire que l'important dans le gel, c'est l'alcool, pas le gel...)

    Donc : on met les gens en quarantaine et on arrete l'economie, mais dans le meme temps les gens continuent de se ballader sans protections devant un virus qu'on sait par ailleurs tres contagieux (le truc est aerosol, donc indispensable de porter un masque...voire des lunettes de ski). Cela reduit donc amha enormement l'effet de cette quarantaine. C'est un peu comme si je fermais toutes les fenetres de mon appart a double tour avant de partir en vacances avec un super systeme d'alarme branche sur chacune d'elles, et que je partais alors en laissant la porte grande ouverte... mais bon, je comprends pas tout, j'ai pas fait l'ENA...


  • Lien vers le commentaire karlusson lundi, 30 mars 2020 12:41 Posté par karlusson

    si le lien ne marche pas, faut faire un copier-coller

    https://www.insee.fr/fr/information/4470857




  • Lien vers le commentaire karlusson lundi, 30 mars 2020 12:40 Posté par karlusson

    pour l'instant l'INSEE te donne raison :
    https://www.insee.fr/fr/information/4470857

  • Lien vers le commentaire Malta4seasons lundi, 30 mars 2020 12:30 Posté par malta4seasons

    Je trouve aussi que le confinement est une stratégie désespérée d'Etats qui ne peuvent pas gérer le problème de manière structurée et intelligente.
    Je pense aussi que sacrifier la liberté individuelle de millions de personnes pour sauver  la vie de personnes qui sont pour leur immense majorité (90%) en fin de vie est assez absurde.
    De l'autre côté on ne peut nier que cette maladie met le système de santé en grande difficulté et que personne ne peut rester indifférent devant des images de personnes agonisant dans les couloirs d'hopitaux. Il aurait fallu gérer le problème autrement mais faute de mieux, et parce que les dirigeants doivent donner l'impression d'avoir fait le maximum , le confinement devient la solution. J'ai  beaucoup de respect pour les coréens qui parviennent à gérer ce problème avec leurs neurones et non avec leurs émotions.


    D'un point de économique, sans création de richesse, c'est aussi évident pour moi que l'on va droit dans un mur. La seule inconnue c'est le timing. A court terme, à cause de la spéculation, tous les scénarios sont possibles. A moyen terme le scénario baissier est hautement probable. En attendant, je limite fortement mon exposition en actions (10% de mon PF) et j'attends le bon moment pour acheter du pétrole (j'espère à court terme en dessous de 10 dollars à cause du problème des stocks sinon j'attendrai le pic de la crise pour en acheter)





  • Lien vers le commentaire zoulou2 lundi, 30 mars 2020 10:35 Posté par zoulou2

    La difference, c'est qu'en Coree tout le monde mets un masque.
    Au tout debut de l'epidemie ils ont recu, un 1er lot de 5 millions de masque de Chine.
    Dans le Guangdong, 2eme province la plus touchee par le virus, il ne m'a jamais ete interdit de sortir, mais quand je sors je mets, un masque pour en bas de chez moi et 2 masques quand je prends le bus pour faire des courses.

    En France, il y a zero masque, et il y a pas de frontiere.