Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

En ce premier avril, les premiers grands succès du confinement sont déjà là !

Audience de l'article : 3669 lectures
Nombre de commentaires : 6 réactions

Bonjour, 

Je ne vais pas être long pour ce premier avril.

Juste vous présenter un  graphique qui confirme indiscutablement ce qu'on savait déjà : 

- Ce n'est qu'une gentille petite crise externe à l'économie, et les marchés vont faire tranquillement leur rebond en V pour finir l'année 2020 plus haut que 2019.

- La FED et la BCE contrôlent parfaitement la situation, et leurs renflouements massifs vont permette d'éviter toute faillite significative d'entreprise et toute montée du chômage.

- Le confinement total est une brillante idée étatique qui va grandement contribuer à notre bien-être collectiviste dans ce contexte.

La preuve ci-dessous avec ce graphique de Fred Research sur les demandes d'allocation hebdomadaires de chômage US (il décrit les tous premiers résultats, encore très partiels, obtenus par un pays qui a pour le moment confiné la moitié de sa population. Je ne doute pas que le succès sera encore plus grand pour les pays européens qui confinent en totalité, et pour une longue durée).

chomage us


Bon, si jamais après cela vous ne croyez toujours pas à ce que je vous ai dit plus haut et au puissant et imminent rebond de nos économies, votre cas est sans espoir, et je ne peux que vous renvoyer ici :

http://formation.objectifeco.com/loc-abadie-portefeuille-pea/

ou ici : 

http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-lebouclier/

 

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

6 Commentaires

  • Lien vers le commentaire francois jeudi, 02 avril 2020 18:48 Posté par frcclair

    Banville Comment faites vous pour etre a la baisse alors que les positions short sont interdites?

  • Lien vers le commentaire francois mercredi, 01 avril 2020 17:04 Posté par frcclair

    Merci Loïc pour l'Ironie. Elle me fait rire.

    Es tu sûr que ce n'est pas une erreur de données? lol

  • Lien vers le commentaire Fitch mercredi, 01 avril 2020 13:21 Posté par fitch

    Bon, si Loïc fait dans l'ironie maintenant...

  • Lien vers le commentaire Fitch mercredi, 01 avril 2020 13:20 Posté par fitch

    Bon, si Loïc fait dans l'ironie maintenant...

  • Lien vers le commentaire Malta4seasons mercredi, 01 avril 2020 11:21 Posté par malta4seasons

    Je n'ai jamais douté que la crise à venir sera violente, ce qui me pose toujours le problème c'est le timing à cause de la spéculation
    Les spéculations sont encouragées par le fait que l'on vit encore dans l'illusion que les banques centrales peuvent nous sauver et aussi parce que les taux d'intérêts très faibles encouragent fortement les investisseurs à acheter des actions dès qu'il y a la moindre indication que l'économie peut reprendre. (il suffit d'un rendement espéré > 0% pour que l'achat d'actions soit intéressant). Une fois que l'inertie haussière est enclenchée, certains ne regardent même plus les fondamentaux et donc le marché peut monter à des niveaux absurdes.

    C'est pour cela que je pense qu'il faut aussi se montrer prudent en cas de prises de positions baissières. Des surprises sont possibles à mon avis dans les deux sens.
    J'attends un excès d'optimisme marqué pour liquider positions longues et prendre position à la baisse ou alors un excès de pessimisme pour un peu plus charger en positions longues (20% max à très court terme).

    Je dors néanmoins plus tranquille en sachat que 90% de mes avoirs sont cash.  

    Merci en tout cas pour tous ces articles qui m'apportent beaucoup de matière à la réflexion.

  • Lien vers le commentaire banville mercredi, 01 avril 2020 09:50 Posté par banville

    En effet, j'ai déjà balancé ce graphe voilà quelques jours car je crois, sauf erreur, que c'est vous qui, quelques années en arrière avait prévenu qu'il fallait coupler le spread taux long-taux courts à ce graphe.
    Je me demande si j'ai bien fait de parier à la baisse seulement  à hauteur de 15% de mon portefeuille d'autant que je suis en quasi liquidités depuis hier.
    Félicitations et bravo à ce site pour bon nombre d'articles bien construits.