Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Crise : Les arguments des haussiers

Audience de l'article : 1981 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions
Dans cette vidéo, je vous présente quelques uns des principaux arguments des haussiers aujourd'hui, et pourquoi je ne pense pas qu'ils puissent suffire dans le contexte actuel.

Je vous donnerai également l'indicateur à suivre qui serait capable le cas échéant de me faire changer d'avis (on en est loin pour le moment !)

Si vous avez besoin de plus d'informations sur la crise à venir et les moyens de protection disponibles face à elle, rendez-vous ici :

http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-lebouclier/


Lien vers la vidéo de Patrick Artus :
https://bit.ly/323ArU6


loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire thoor jeudi, 11 juillet 2019 10:42 Posté par bankor


    JP chevalier a obligatoirement raison mais avec le systeme actuel un deficit de fonds propres de 40% ne fait meme pas peur car en dernier ressort la banque centrale , l etat ,et son or pour garantir, permets d envisager tous les scénarios possibles .
    Les fusions seront inévitables et une petite faillite pas autorisée .
    La plus fragile , la société générale mais en règle générale les banques de marchés seront mangés par des banques non cotées (credit mutuel et banque postale) à suivre .
    La contre partie , la hausse des taux et l effondrement de l immobiilier et des obligations .les actions subiront une forte correction mais remonteront plus vite .

  • Lien vers le commentaire thoor jeudi, 11 juillet 2019 10:25 Posté par bankor

    Mickael 
    les banques centrales ont changer tous les parametres d'analyses.
    au regard de la situation globale , le paradigme est en fin de vie et la cassure est inévitable .trop d 'endettement favorisé ,voulu et créé par les banques ne vont pas me faire pleurer sur leur sort mais chacun fait selon son tempérament .
    l approche de LOIC , que je suis depuis 10 ans ,ne repose pas sur la peur mais l'agrégation de signaux qui nous donnent une direction plutot très fiable .

  • Lien vers le commentaire Mickael Landreau vendredi, 05 juillet 2019 14:53 Posté par Mickael Landreau

    Jp Chevallier ne fait que dire que ca va mal depuis des années.Delamarche fait la meme chose aussi.R&sultats : tu fais rien et tu te suicides  et la hausse du cac de 2500 à 5600 pt ....dans l os.Il parle tous de l éffondrement de l europe et de la toute puissance US. L économie est mondial. On fonctionne tous emsemble donc les USA seront aussi dans la merde si l Europe s éffondre  et vice versa.Sans timing, tout ca ne vaut rien.les Charles Gaves , Delamarche et autres... des guignols qui vivent de tout ca en fonctionnant sur la peur.
    Les banques ,meme systeme de fonctionnement et en attendant la seul qui à  fait faillite , c est une banque US........qui était soit disant l une des meilleurs......

  • Lien vers le commentaire CHERIERE Bruno jeudi, 27 juin 2019 22:06 Posté par cieb

    Bonjour


    JP Chevallier affirme que des banques européennes vont exploser en vol sans tarder, ce qui serait certainement un déclencheur efficace de la baisse des marchés.


    Cerise sur le gâteau, selon JPC certains brokers seraient également très fragiles, notamment Binck, DeGiro et même IB...


    Qu'en pensez-vous ?