Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

Robotisation des jobs - quelques images pour mieux saisir ce qui nous attend !

Audience de l'article : 2705 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 3 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Autant, les imprimantes 3D me fascinent pour la révolution de la production qu'elles vont entraîner, autant la robotisation me fascine pour leurs conséquences business.

Les offres que nous allons subir en tant que consommateur vont massivement se modifier. La compétition que nous allons subir en tant que travailleur va aussi massivement se modifier à cause des robots.

Voici de nouveaux exemples en images

barman

Voici un robot barman ! Autant dire que Tom Cruise a du souci à se faire dans Coktail. Le beau gosse qui séduit les filles en servant de la picole, c'est ringuard à mort... Désormais on a une machine bien plus efficace, bien plus précise, increvable qui bosse 24h/24... Elle devrait progressivement envahir les bars branchés à la pointe...

digitalisation banque

Les agences bancaires ont également du souci à se faire. De moins en moins de jeunes ont envie de perdre leur temps à régler leurs besoins en parlant à des guichetiers. Les ATM et bornes deviennent capables aux USA de régler de plus en plus de problématiques clients sans aucune intervention humaine. La banque se digitalise, consommant de moins en moins d'humains pour délivrer son service ! Un autre secteur est entré en phase de mutation, celui de l'assurance. La distribution par voie physique est en chute libre. Le canal internet devient incontournable. Si Facebook demain lance une compagnie d'assurance, les assureurs historiques ont de gros cheveux blancs à se faire...

robot pharmacien

Voici une image d'un robot pharmacien. Il a déjà préparé plus de 300.000 prescriptions sans jamais connaître aucune erreur. Il assemble les médicaments pour les patients tout seul, personnalisant à l'infini selon les besoins. Quand on sait ensuite que d'autres robots prennent la relève pour acheminer la potion au malade, on hallucine... les hôpitaux à la pointe sont en train de réduire drastiquement les interventions humaines.




De nombreuses entreprises innovent en ce moment dans la robotisation, cherchant en permanence l'automatisation, source de profits immédiats et de destruction de jobs humains.

Je ne sais pas à quoi va ressembler notre société dans 30 ans, mais la claque qui se prépare est d'une violence folle. Il me semble impératif de devoir se former en permanence et de rester au plus près des nouvelles technologies. J'ai trouvé de nombreux exemples où en l'espace d'une décennie, 50% des effectifs d'un secteur ou 50% des ventes, ont disparu suite à des applications technologiques nouvelles.

Quand une évolution technologique touche une activité, un secteur, une entreprise, c'est le sauve qui peut immédiat qui doit primer. Il faut déguerpir et se reconvertir. Insister ne mène nulle part et invariablement à la disparition.

Aux USA, encore récemment avec le crach de SHARK, un distributeur de devices électroniques, j'ai pu lire l'hécatombe des distributeurs spécialisés qui ne parviennent pas à survivre face à internet, nouveau mode de distribution. Les évolutions technologiques sont fatales. La robotisation avale chaque année des millions de jobs. Il y a fort à parier que le phénomène va s'accélérer et non se stabiliser.

Une étude récente cite les touchés les plus rapidement par la vague : les employés de bureau, fonction général, les vendeurs en magazin, les aides de ménage à domicile, les hôtels, les comptables... L'US Navy teste un robot pompier qui ne craint pas les flammes. Un robot tracteur qui arrache les mauvaises herbes pour les maraîchers. Un robot policier testé en Floride. La liste est sans fin des essais en cours ! Le plus flippant est le robot tueur développé par les armées... tôt ou tard, on va se retrouver comme des cons à faire la guerre à nos propres robots...

Robot militaire 2

robot tueur

robot tueur2


Charles Dereeper


Mes autres articles sur les conséquences au niveau des sociétés humaines de la robotisation nouvelle génération

http://www.objectifeco.com/economie/croissance-recession/production/robotisation-la-revolution-qui-menace-l-equation-sociale-francaise-l-article-qu-il-faut-liker-sur-facebook.html

http://www.objectifeco.com/economie/croissance-recession/production/pourquoi-quitter-la-france-la-robotisation-nouvelle-generation-va-deglinguer-tous-les-grands-equilibres-macro.html
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire Aran dimanche, 08 mars 2015 17:09 Posté par bidule

    Il ne faut pas dissocier la révolution des imprimantes 3D à celle de la robotisation, l'imprimante 3D est un robot.


    Je pense que l'on peut avoir une analogie sur les bouleversements qu'apporteront ces technologies en regardant comment l'informatique et plus particulièrement les réseaux informatiques ont révolutionné notre monde.


    Essayez d'imaginer comment nos parents travaillaient en 1975, sans ADSL, sans Internet, sans téléphone, mobile, sans gps...


    De même nos grand-parents pouvaient-ils s'imaginer comment leurs parents travaillaient sans automobile, sans électricité...


    Depuis Babylone, le progrès amennés sont lots de bouleversements, il vaut mieux les comprendre et les anticiper pour en profiter, dommage qu'en France la cloportocracie de droit puiblic refuse cette réalité.

  • Lien vers le commentaire Pierre dimanche, 08 mars 2015 15:03 Posté par 8ball

    @fabulousfab : c'est clairement une inconnue de société très importante. On est en territoire vierge, donc les derniers sur qui on peut compter en la matière sont les gens sortis du moule (économistes, scientifiques, énarques, etc...). Il faut aller faire un tour du côté des auteurs de science fiction des années 60/70 (Silverberg, etc...).

    Le pitcher professionnel Seth Godin a eu une phrase (je crois que c'est dans son bouquin "linchpin") : "technology is arbitraging work away". C'est exactement ça. C'est le GROS vortex au milieu de notre figure, et en langue française il n'y a guère que Charles qui fasse des topos dessus.

    Je crois profondément que cette révolution va être aussi forte que la révolution industrielle. Internet arbitrage les professions intellectuelles, les robots arbitragent les autres professions.

  • Lien vers le commentaire Fabrice dimanche, 08 mars 2015 13:09 Posté par fabulousfab

    Tu peux ajouter les chauffeurs/taxi qui tentent de lutter contre Uber mais ne pourront rien faire face aux véhicules automatiques, les journalistes (cf l'agence AP qui commence à utiliser des robots pour rédiger les news http://uk.businessinsider.com/aps-partnership-with-automated-insights-2015-1?r=US) et même les vétérinaires vont devoir troquer leur stéthoscope pour un fer à souder avec l'émergence des "chiens robot" en vogue au Japon. Je ne vois pas beaucoup de professions capables d'y échapper d'ici 20 à 30 ans.


    Les 2/3 des jeunes diplômés chinois ne trouvent déjà pas de travail à la hauteur de leur qualification. Question : que va-t-on faire des milliards de chômeurs à venir ?