Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
david renan telechargement livre

Pourquoi quitter la France - la robotisation nouvelle génération va déglinguer tous les grands équilibres macro

Audience de l'article : 4773 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 19 réactions
Votez pour cet article
(3 Votes) - Note : 4.33
Partagez cet article avec vos connaissances
Une étude confirme une de mes conversations récentes : la robotisation nouvelle génération va tout exploser.

Quand bien même les pays survivraient à coup de QE aux énormes problématiques budgétaires et démographiques, la vague en cours va tout fracasser.

On appelle ce problème le chômage technologique : en clair, les robots remplacent les humains pour bosser...

Du coup, la solvabilité de la demande dans les pays consommateurs est menacée à long terme. Et les Etats qui vivent et se sont développés sur ce modèle social du salariat esclavagiste largement taxé avec des promesses de sécurité en échange, vont se faire plier. Les promesses ne seront pas tenues. C'est inévitable. Par contre, tous les salariés payent actuellement cette promesse...

La robotisation en cours, c'est du très sérieux. J'imagine que des charges sociales et patronales seront appliquées sur les robots pour rééquilibrer par rapport aux humains, mais il suffira d'installer les robots dans des pays qui ne jouent pas le jeu pour contourner.
robotisation

robotisation2

La moitié des jobs à horizon 20 ans seront robotisés. 20 ans, c'est court. La prévision est peut être excessive, mais la tendance elle est bien réelle.

Quelle stratégie adopter ?

La première consiste à fuir le système économique français qui exige de faire payer la promesse de sécurité, alors que celle ci ne sera pas tenue.

La deuxième chose à faire consiste à choisir son job avec soin désormais. Il est impératif de bosser à un endroit de la chaîne économique où on a besoin de jus de crâne. D'après certains, dont un ponte de Google, on va accéder à une forme de conscience robotisée vers 2035 avec l'intelligence artificielle. Cette conscience fera alors la compétition dans la création avec les hommes.

Une très grosse fracture sociale va s'opérer entre les gens créatifs économiquement et ceux qui ne le sont pas et qui seront concurrenciables par des robots. Les non créatifs vont s'écrouler socialement et financièrement, leur valeur étant très limitée dans le futur.

Quand je regarde la violence des chocs à venir, je me dis que les 30 prochaines années vont être sportives...

Il faut absolument se spécialiser dès maintenant dans des tâches qui font appel à l'inspiration humaine. Je pense par exemple que la création de produits et services et l'aptitude à les vendre est fondamentale. Un robot aura bien du mal à lire les comportements des humains, à analyser leurs humeurs et leurs besoins changeants...

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

19 Commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade vendredi, 26 décembre 2014 18:23 Posté par hftrade

    Parler de risque avec les robots est amusant alors que le risque politique a jamais été aussi elevé en France et si le fn ou menichon emporte les prochaines élections je vous promet du plaisir
    voila une bonne raison de ne plus mettre les pieds en France !

  • Lien vers le commentaire Helios jeudi, 25 décembre 2014 11:27 Posté par helios

    @Breizh-Tonio


    Je pense que la robotisation peut aller bien au-delà de ce qu'on entend en général par "robot". Il y a aussi les sytèmes-experts, qui pourront remplacer un tas d'emplois considérés aujourd'hui comme haut de gamme, dans les domaines de la santé, de la gestion d'entreprises ou même des professions juridiques.


     


     

  • Lien vers le commentaire Harry Haller mercredi, 24 décembre 2014 14:50 Posté par harry

    Allez je vais me faire l'avocat du Diable.

    Pourquoi quitter la France, un pays dont les gouvernants successifs sont parvenus depuis 45 ans à adapter une ancienne puissance mondiale - rattrapée de justesse par le col en 1945 par les américains - au lent déclin, à la perte d'influence, au chômage de masse, à la paupérisation de la classe moyenne, au déclassement et à une vie plus dure pour ses générations à venir ?

    Non je crois que le peuple et le pays sont prêts à supporter la robotisation et bien d'autres choses. une valeur sûre. ;)

  • Lien vers le commentaire Guéguen mardi, 23 décembre 2014 09:43 Posté par Breizh-Tonio

    Bonjour,


    Pour répondre à cosi_fan, Charles fait peut-être référence en début d'article à une étude du Cabinet Roland Berger intitulée : "Les classes moyennes face à la transformation digitale".


    Cette étude estime que 42% des emplois français sont potentiellement automatisables à l'horizon de 20 ans. Par ailleurs, elle anticipe un risque de déstabilisation des classes moyennes et propose des scénarios d'adaptation.


    Un exemple issu de cette étude permet d'illustrer l'impact potentiel de la robotisation, qui ne se limite effectivement pas à la construction automobile ou aux robots perso :


    "Le robot TUG d'Aethon, qui sait se déplacer dans un environnment non prévisible, a permis d'automatiser des ta^ches non répétitives, telles que la distribution de médicaments ou de repas dans les hôpitaux, jusqu'ici dévolues aux aides-soignants. 140 hôpitaux en sont déjà équipés aux Etats-Unis."

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 22 décembre 2014 15:25 Posté par Charles DEREEPER

    quitter la france pour aller dans un pays qui ne fait pas reposer son équilibre sociale sur des énormes mensonges et des promesses qui ne seront pas tenues

    déjà la retraite, on connait maintenant la date de la faillite : 2023. dans 8 ans...

    mais avec la robotisation, cest entre 5 et 10 millions de chomeurs structurels en France. autant dire que la violence fiscale de l'etat va exploser bien qu'elle commence déjà à ne plus produire ses effets

    les USA et le Japon sont de très bons choix. mais il y en a plein d'autres. l'italie, lespagne, la grece et la france sont les pires choix, mise à part le chaos de la centaine de pays du tiers monde...

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 22 décembre 2014 15:22 Posté par Charles DEREEPER

    je vais écrire en janvier sur ce qui se passe car quand je lis vos réactions, je suis halluciné.

    faut se reveiller. les robots, c'est pas la construction automobile. ou les robots perso qui servent à rien.

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 22 décembre 2014 15:20 Posté par Charles DEREEPER

    Ce qui est bizarre, c'est de ne pas remettre en cause la culture francaise

    on nous apprend que qqch est bien et marche quand tout le monde en profite.

    c'est bien évidemment une grosse connerie.

    le pouvoir de demain est à ceux qui seront dans la partie des robots. peu importe que les sociétés s'effrondrent et que la pauvreté se répande en France.

    la réalité est violente et glaciale, mais perso, j'en ai rien à foutre, la survie avant toutes grandes idées à la con francaise...

  • Lien vers le commentaire Helios dimanche, 21 décembre 2014 20:02 Posté par helios

    C'est bizarre de penser que la robotisation va entrainer des bouleversements considérables, et ensuite de chercher à y investir le plus vite possible. Parce que vous croyez que si des bouleversements considérables ont lieu, ils seront respectés vos droits de propriété ? Il ne faut pas oublier qu'en général ils le sont à peu près seulement quand la société est en équilibre, avec le moins de tensions possible.


     


     

  • Lien vers le commentaire Dapi dimanche, 21 décembre 2014 09:58 Posté par dapi

    Autre question pour bien poser le debat sur la robotique: de quoi parle-t-on exactement?


    - de robot qui automatise la production, comme dans une chaine d'assembleage automobile ? ... la revolution a deja eu lieu et va continuer mais ca n'a pas changer fondammentalement le monde


    - de petits robots domestiques qui passe l'aspirateur, tonde le gazon ou nettoie la piscine ? ... c'est en cours mais ca reste du gadget


    - ou bien de robots humanoides a la Asimov ? ...

  • Lien vers le commentaire Dapi dimanche, 21 décembre 2014 09:45 Posté par dapi

    Comme le titre de l'article est "pourquoi quitter la France", pour moi le fait que les jobs soit supprimé en France ou en Chine n'est pas un détail.


    Et si on doit quitter le France par peur de la robotisation, c'est pour aller où? Au Japon ? Aux Us ?


     

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper dimanche, 21 décembre 2014 08:24 Posté par Charles DEREEPER

    REPONSE EN VRAC

    Il faut penser système. chaque job qui est remplacé par un robot, peu importe qu'il soit en europe ou en chine, c'est un job en moins pour les humains, donc une baisse de la sovabilité de la demande, car seuls s'enrichissent ceux qui détiennent les robots; et ils sont pas nombreux

    A terme, moins de consommateurs avec pognon, ca va tout déséquilibrer.

    sinon, oui, je pense que les fabricants de robots vont faire fortune. autant l'imprimante 3D ne me paraît pas renversant en pognon, autant la robotisation, c'est l'avenir et j'ai envie d'y investir.

    et j'y connais rien !

    votre aide est la bienvenue !

  • Lien vers le commentaire karlusson dimanche, 21 décembre 2014 08:14 Posté par karlusson

    la mutation est en marche, dans le monde du trading, par exemple, 50% des ordres sont executés par des robots. L'informatique supprime une multitude d'opérateurs. Nous sommes dedans, pleinement, et ça va empirer, inévitablement.


    nous serons bientôt gouvernés par des robots, comme dans 2001 avec Karl. Le savoir dépend de moins en moins des humains, nous ne sommes que des êtres frappés d'alzeimer face aux formidables capacités stockées dans les DATA centers, etc. Le pouvoir est aux robots.

  • Lien vers le commentaire hftrade samedi, 20 décembre 2014 12:55 Posté par hftrade

    les robots je les vois de la meme facon que les machines qui ont remplace les ouvriers, bref augmentation de la productivite et les humains pourront se consacrer a d'autres taches
    les robots remplacent les employes c'est vrai mais ils ne sont pas encore capables de remplacer toutes les fonctions


    le jour ou on aura vraiment un probleme, et les chercheurs en IA en sont conscients, c'est quand le robot sera plus intelligent et plus fort physiquement que l'homme, bref il nous surpassera dans l'evolution naturelle.
    le robot deviendra un predateur naturel plus fort que nous, cree par nous-mêmes et nous risquons tres fort d'en faire les frais et disparaitre
    et ce stade est plus proche que vous ne le pensez !

  • Lien vers le commentaire Dapi samedi, 20 décembre 2014 08:52 Posté par dapi

    Il me semble quand meme que la robotisation est en premier lieu une menace pour les pays "ateliers" à bas coût de main d'oeuvre.


    Elle peut même être vue comme une opportunité de relocalisation dans les pays développés de certaines productions aujourd'hui délocalisées.


     

  • Lien vers le commentaire COSI FAN TUTTE samedi, 20 décembre 2014 08:37 Posté par cosi_fan

    Bonjour Charles,


    Pourriez vous nous dire à quelle étude, vous faites allusion SVP ? 


    Je suis d'accord avec vous sur la transformation à venir.Mais l'enjeu le plus important dans ce contexte n'est pas de quitter la France mais d'être investi dans les boites qui fabriquent ces robots. Bcp de sociétés japonaises sont à la pointe.  A quand un article sur OE sur ces pépites ?

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 19 décembre 2014 21:06 Posté par Charles DEREEPER

    Je ne sais pas ce qui va sortir du chapeau

    par contre, je suis intimement convaincu qu'on y fonce furieusement et sans aucune préparation...

    on voit juste avec la grece, l'espagne et les autres que les Etats ne reculent devant rien pour assurer leur survie, l'appauvrissement du peuple étant une option tres sérieusement envisageable par ces connards

  • Lien vers le commentaire Harry Haller vendredi, 19 décembre 2014 20:47 Posté par harry

    Entre la boutade et la prospective, disons en effet qu'il serait intéressant de développer ce sujet de la robotique qui revient régulièrement ici, à savoir le volet pognon : avec quoi les consommateurs vont consommer. Si c'est un RSA généralisé, à part payer le loyer, les factures et la bouffe je vois pas bien.

    Car :

    - Le QE pour tous auquel je faisais allusion ne durerait qu'un temps.
    - Dans un monde entièrement automatisé, alors l'Humanité jouit d'un Eden d'abondance grâce aux robots, jusqu'à leur révolte.
    - En imaginant qu'une classe de consommateurs avec du fric émerge (parce qu'elle bosse ou a un savoir-faire irremplaçable) alors 1) elle serait matraquée de taxe, 2) le reste de la population apauvrie et envieuse la zigouillerait et 3) l'industrie a besoin d'une classe moyenne et de pseudo démocratie pour faire di fric (il faut avoir joué à Civilisation pour en être persuadé ;))
    Il reste l'hypothèse du clash et du choc d'évolution, nouveau moyen-âge, retour au potager avec un flingue, déclin de la civilisation.

  • Lien vers le commentaire Helios vendredi, 19 décembre 2014 15:57 Posté par helios

     


    Comme l'indique le commentaire précédent, la robotisation provoquerait la disparition des revenus d'une majorité de la population, alors que les robots sont précisément faits pour produire en masse pour beaucoup de clients.

    A moins bien sûr qu'on décide une appropriation collective des moyens de production pour distribuer à chacun selon ses besoins. ça a l'air d'une blague, mais je me demande si la robotisation massive n'est pas le plus court chenmin vers le communisme.


     


     

  • Lien vers le commentaire Harry Haller vendredi, 19 décembre 2014 13:53 Posté par harry

    Lorsque la robotisation et l'intelligence artificielle seront en mesure de remplacer le travail humain, ce travail disparaîtra. Il faudra donc choisir entre un système de type collectif avec un revenu de substitution (type revenu universel) si l'on veut que les humains consomment des biens et services vendus par les entreprises avec quelque chose.


    Cela nous donnera donc un très joli QE perpétuel et une très jolie Matrice, comparé à ce qui se fait déjà en 2014.


    Ca ressemble à de la S-F, il y a de la place pour l'imagination pour décrire la transition vers ce monde là. A mon humble avis je pense que les choses seront loin d'être homogènes dans le monde qui vient.