Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Commerce zone euro - petit zoom sur la cata des chiffres 2013 et le pipo des médias

Audience de l'article : 2781 lectures
Nombre de commentaires : 12 réactions
Les chiffres tombent pour la zone euro pour 2013. Faisons quelques simples additions au milieu des propagandes généralisées...

Officiellement, la zone euro est en excédent commercial vis à vis de l'extérieur de 153,9 milliards. Super non ? Elle a doublé par rapport à 2012. Champagne ? Bof bof...

Regardons le détail avant de boire. L'Allemagne réalise 200 milliards d'excédent commercial dont 37% avec la zone euro, soit 70 milliards. Donc grosso modo, l'excédent commercial de la zone euro de 154 milliards est réalisé par l'Allemagne à hauteur de 130 milliards...

A noter que les bureaucrates de Bruxelles ont décidé d'ouvrir une enquête vis à vis de l'Allemagne dont la réussite pourrait être sanctionnée. J'en profite pour reposer ma question existentielle. Faut il être con pour devenir bureaucrate ou est ce que bureaucrate fait devenir con ?

Le numéro 2 de la zone euro, les Pays Bas fait 50 milliards d'excédent commercial. Je n'ai pas trouvé la part des exportations hors zone euro de ce pays dans le total de ses exportations, mais parions que le reste du solde de l'excédent commercial de la zone euro soit assumé par ce deuxième pays. Ce qui signifie concrètement que le reste des pays de la zone euro est parfaitement incapable de faire de la compétition économique à l'échelle mondiale.

Aussi, au lieu de titrer comme le font tous ces journalistes de manière fort positive sur le doublement des excédents commerciaux, je pense que raisonnablement et en toute responsabilité, il faudrait dire que 16 des 18 pays de la zone euro, soit 90% des pays, finissent l'année 2013 en négatif question excédent commercial hors zone euro

Alors, on le boit ce champagne ou pas ?

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

12 commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mercredi, 19 février 2014 01:12 Posté par Charles DEREEPER

    nico non non non et non

    l'europe n'a aucun pouvoir. elle s'endette à tour de bras pour faire durer plus longtemps ce qui n'est pas viable, un modele social qui aboutit à la destruction de la survie.

    qui finance cette expérience sociale de la défense des faibles ? La chine et l'inde que vous êtes en train de dire qu'il faut qu'on leur impose des criteres sociaux.

    je maintiens qu'à travers vos raisonnements, c'est tout le drame de l'europe qui s'exprime. c'est caractéristique des européens que d'oublier que tout repose sur une émission monétaire massive qui vole le pouvoir d'achat de la monnaie.  ce modele est juste une expérience qui explosera. la terre a été faite pour la survie, pas pour défendre les faibles au détriment des forts... rien n'existe en dehors de ce schéma. tous ceux qui en sortent disparaissent. j'ai écrit récemment sur mon blog du costa rica que je suis contre ce schéma mais obligé de l'appliquer quand meme...

    les chinois, les indiens et tous ceux qui font du pognon en ce moment dans les émergents, ils s'en branlent complet des aspects sociaux. et s'ils coupent le robinet de la finance, l'europe s'écroule avec ses grands principes...


  • Lien vers le commentaire N lundi, 17 février 2014 22:52 Posté par Nico455

    Il y a d'autres solutions que de tirer l'ensemble vers la bas socialement. Si on suit se raisonnement adieu la democratie et vive les dictactures surement plus efficace en ce qui concerne l'exploitation des Hommes.


     


    On impose au chinois, indiens, et autres de respecter des normes qualitative ou environnementale pour accéder au marchés européen...... Pourquoi ne pas imposer des normes sociales ? Pourquoi se laisser entrainer vers le bas quant on est la premiere puissance mondiale et de loin, et qu'on arrive grace à notre  marché de 300 000 000 de personnes moyennement ou très riches à orienter les politique des entreprises entrangeres mais egalement des pays a changer.


     


    On fait chier le monde entier avec nos norme de CO2 sur les voitures, et la plupart des fabricants se retrouve contraint d'appliquer nos directives aussi stupide qu'elles sont.


     


    Alors peut on envisager un jour que l'europe impose un salaire horaire minimum et/ou une durée de travail maximum pour les entreprises souhaitant accéder a son marché ?


     


    Plutot que d'essayer de tirer les autres vers le haut, on préfére couler avec eux.


    Notre marché c'est notre pouvoir, le client est Roi, pas le fournisseur.


    Avec nos politiques d'austerités/compétitivité, on va juste perdre notre pouvoir de client, et devenir un fournisseur de plus.

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 17 février 2014 21:25 Posté par Charles DEREEPER

    Cartonner les meilleurs et soutenir les faibles.

    l'histoire a montré que la survie reposait sur l'exact inverse...

    Nico455, votre opinion se tient. Mais elle fait abstraction complète de la guerre économique mondiale et de la notion de survie. C'est à travers vous le drame de l'europe, cette perte du contact au sens de la survie.

  • Lien vers le commentaire N lundi, 17 février 2014 09:03 Posté par Nico455

    Que Bruxelle sanctionne l'Allemagne ne me choque pas plus que ca.


    La question est : Est ce que l'Allemagne fait une sorte de dumping social en Europe ?


    En interdisant la planche a billet, les pays du nord obligent les pays du sud à se serrer la ceinture, et a revoir leur politique sociale à la baisse.


    A mon avis, ils ont raisons, mais est ce que le but de l'UE est de s'aligner sur le pays qui offre le moins de prestations sociales ?


    Si Bruxelle ne sanctionne pas ou ne met pas la pression à l'Allemagne, on finira par avoir d'autres pays moins social et donc meilleur eleve et ainsi de suite.


    Bruxelle a donc une "politique" a appliquer a l'ensemble des pays, on peut critiquer le type de politique qu'ils suivent. Mais, il est quand meme rassurant savoir qu'elle existe.


    Il manque juste une vrai democratie européen pour que le peuple puisse choisir le cap que doit suivre l'Europe.

  • Lien vers le commentaire hftrade samedi, 15 février 2014 18:51 Posté par hftrade

    les chinois font aussi un deal pourri a l'occident : yuan non convertible, sous-evalué et pegge au USD. c'est du dumping monetaire caracterisé. essayez d'avoir un compte en yuan (peut-etre a hong kong ou singapour ?)


    il evident que les elites europeennes sont corrompues (pas cretins car ca leur rapporte, c'est les francais les veritables cretins qui acceptent ce merdier). il y a 100 lobbiystes par depute europeen


     

  • Lien vers le commentaire hftrade samedi, 15 février 2014 13:30 Posté par hftrade

    c'est pas de la cretinerie, c'est de l'aveuglement ideologique. ca ne marche pas mais on continue avec l'euro..


     


    de plus il y a un truc dont on ne parle pas mais important avec l'ancienne generation en europe. la peur de la guerre qu'ils ont connue, meme enfants a laissé des traces profondes : on fera l'europe a n'importe quel prix pour eviter une guerre . c'est un peu la reaction de mes parents. j'ai meme peur qu'ils soient prets a accepter une UE semi-dictatoriale.


     


    effectivement notre generation n'a pas connu les affres de la guerre . ce sujet des relations franco-allemandes est encore tabou en france selon moi. 

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet vendredi, 14 février 2014 23:58 Posté par imhotep

    Charles, pour ne parler que des fonds structurels encaissés et redistribués par l'UE, l'Allemagne est la plus grosse contributrice nette : elle verse 21 milliards €/an et en recoit en retour 12 milliards €, donc elle contribue quand même un peu ;-) (source : http://globservateur.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/01/30/europe-qui-paie-quoi-qui-recoit-quoi.html)


    Kohl et Mitterand ont leur casseroles certes, mais la construction européenne est une pure construction artificielle à instigation des USA depuis plus de 60 ans. Ce n'est en rien une théorie du complot, ce sont des faits avérés et publiés, regardez par exemple : http://youtu.be/zHC8gsbWPGY


    Marie-France Garraud confirme : http://youtu.be/1Atyvt9TlcQ?t=1m19s


     


     

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 14 février 2014 19:45 Posté par Charles DEREEPER

    Je pense que Mitterand était le dernier des salopards. Il a engagé la France dans la voie du socialisme avec les conséquences qu'on connait aujourd'hui et il a construit l'Europe dans sa forme actuelle avec Kohl, nous engluant dans un deal de pigeons. 

    Les alternatives pour nous francais sont simples. soit on s'expatrie dans un pays en voie de développement, soit on part vivre en Allemagne !

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 14 février 2014 19:15 Posté par Charles DEREEPER

    Yves. il y a un autre détail monstrueux

    les pays européens ne consolident pas le budget comme aux USA. si l'allemagne contribuait financièrement aux Etats les plus faibles, s'appuyant sur leur faiblesse pour avoir un euro faible, le deal serait OK

    mais là, on a un deal de pigeons. Les européens aident l'allemagne à avoir une devise pourrie et ils ne recoivent rien en échange...


  • Lien vers le commentaire Yves vendredi, 14 février 2014 18:51 Posté par yves

    5 pays en excédent, 13 pays en déficit en UE ... en fait, si on regarde les 50 états des USA, on doit bien en avoir 50% faibles exportateur hors USA mais il y a une différence de taille avec l'Europe : la mobilité / flexibilité de l'offre de travail des USA. L'UE est une utopie, un schéma économique et politique ridicule qui oblige par example des familles grecques, espagnoles à déménager vers l'Allemagne avec tous les emmerdes que ça génère (langue, écoles des enfants, etc).

  • Lien vers le commentaire sam ventura vendredi, 14 février 2014 16:48 Posté par VIRGIGIL

    non on mange la soupe a la grimace

  • Lien vers le commentaire Sebastien Chaumet vendredi, 14 février 2014 14:03 Posté par imhotep

    Oui Charles, effectivement il y a les pays compétitifs avec un euro à 1.20/1.30/1.40 etc ... et tous les autres dont la France qui a par exemple besoin d'un euro peu ou prou autour de 1$ pour rester compétitive du fait de la structure de son industrie (Renault a moins de pricing power par exemple que Mercedes, c'est un exemple).


    Alors maintenant on fait quoi avec ce binz d'Union Européenne qui enferme 28 pays structurellement différents (18 pour la zone euro) et n'ayant aucune chance de s'entendre sur la façon de gérer l'économie ? et tout le reste d'ailleurs ...


    Qui peut croire qu'une politique commune entre des pays aussi différents que la Lettonie, l'Allemagne, la Grèce ou la France, etc ... peut marcher ? L'UE est ingérable (en plus d'être un déni de démocratie) et la zone euro est une zone monétaire non optimale. Il faut en tirer les conséquences. Chaque pays doit pouvoir mettre en œuvre sa propre politique économique, notamment sa politique de change externe. Ce ne serait évidemment pas une solution miracle à tous les maux de nos économies matures occidentales, mais ça nous enlèverai déjà un bon gros boulet.


    La France doit sortir de l’UE et de la zone Euro, c’est une question de libération nationale et de survie économique, la construction européenne ne fonctionne pas depuis 57 ans et on nous dit continuellement qu’il faut nous en mettre encore plus !


    Lisez et regardez les gens lucides qui en parlent : quelques extraits des conférences de François Asselineau par exemple ici : http://www.youtube.com/channel/UCLjvcnzMtXyat3RsUO-Cmtw/videos


    Et si la sortie de la zone euro vous terrifie  (merci à la propagande de la peur relayée avec zèle par les médias), consultez le document « Les scénarii de dissolution de la zone euro »ici : http://fr.scribd.com/doc/192769637/etude-euro-respublica-pdf