Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Les mensonges des Etats sur la croissance économique réelle

Audience de l'article : 2266 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 3 réactions
Votez pour cet article
(4 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Dans pipoland socialiste ou UMP ou Bruxelles ou Washington, on parle de croissance grâce à l'intervention de politiques économiques et monétaires.

La vérité que tout le monde connait, c'est qu'en réalité, il n'existe que deux moyens de faire de la croissance économique réelle pour un pays.

1 - soit on augmente la taille de la population

(En France, tout est fait pour avoir la meilleure natalité. En outre, la France procède à de l'immigration permanente, à ceci près que pour compenser un baby boomer fortuné qui part à la retraite, il faut importer un paquet d'immigrés à faible pouvoir d'achat, les former et les insérer culturellement, une tâche assez compliquée et complexe qui échoue assez souvent et qui créé des problèmes plus insurmontables que l'absence de croissance ! Mais il faut rappeler que d'une manière générale en Occident, le nombre d'actifs présent dans les économies déclinent. Aux USA, 10 millions de personnes actives ont été retirés du marché. )

2 - soit on augmente la productivité du travail

(Celle ci a tendance à décliner dans sa vitesse de progression depuis quelques années (voire le graphique ci dessous). En effet, les Etats butent sur une contradiction. Les humains qui accèdent à un certain niveau de vie consacre leur surplus d'énergie et de temps à satisfaire les besoins supérieurs de la pyramide de Maslow et non à continuer à bosser comme des forcenés dans un but de produire toujours plus, mieux et plus vite... En outre, nous avons atteint un niveau de perfectionnement assez hallucinant. A moins d'une nouvelle rupture techno, la marge de progression est limitée. Dans tous les cas de figure, aucun Etat ni aucun politicien ne peut influencer la productivité)

Labor Productivity Growth

Encore une fois, aucune politique économique ni monétaire ne pourra compenser ces deux vagues de fond que sont la croissance ou décroissance du nombre d'actifs dans une économie et la vitesse de progression de la productivité du travail...

Ce qui est dingue, c'est de voir la quantité astronomique d'occidentaux convaincus par le pouvoir de politiciens pipos qui ne contrôlent en réalité que dalle des évènements économiques...

Ce monde est fantoche et il y a beaucoup trop de gens pour gober des énormités !

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire Yves lundi, 29 juillet 2013 09:43 Posté par yves

    analyse breve et parfaite ;-)

  • Lien vers le commentaire antoine dimanche, 28 juillet 2013 10:48 Posté par antoinecr

    je sirote une san miguel à la pression dans un bar d andalousie en degustant des tapas

    quel plaisir de te lire dans ces conditions malgré la triste lucidité de ton analyse

    Bien fait de quitter Pipoland...

  • Lien vers le commentaire Math.ber dimanche, 28 juillet 2013 10:15 Posté par math_ber

    Salut!
    en ce dimanche matin (français), je lis ce petit mais très lucide (comme toujours) article en écoutant "Cocain" de J.J. Cale... 

    A plus au bord d'une plage, qui sait! :)