Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Les fondements de l'économie capitaliste et du système monétaire sont touchés

Audience de l'article : 7310 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 7 réactions
Votez pour cet article
(6 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Tout le monde occidental économique repose sur une absence : les ressources naturelles disponibles ne sont pas illimitées. Un énorme déni existe. Toutes les théories économiques que nous utilisons encore aujourd'hui ont été créées à une époque où la démographie humaine ne menaçait pas la quantité des ressources naturelles disponibles. Ce n'est plus le cas depuis plusieurs décennies, mais tout le monde fait comme si...

Une organisation non gouvernementale (même si il faut prendre cela avec des pincettes) calcule désormais le overshoot day chaque année : c'est le jour de l'année où nous avons consommé toutes les ressources naturelles qui seront récoltées dans l'année, le reste étant obtenu en tapant dans les réserves...

Cette année, en 2012, c'est le mercredi 22 août. En l'an 2000, c'était le 1 novembre...

Peu importe les approximations des méthodes de calcul. L'essentiel, nous le savons déjà tous. Nous fonçons droit dans un mur ! Le réchauffement climatique, c'est une petite tartine en comparaison de ce plat de résistance...

Comme je l'ai écrit à plusieurs reprises, l'économie mondiale et le système monétaire en cours qui transforment 7 milliards d'humains en esclave par le biais de la dette et de l'inflation vont vaciller dans un avenir beaucoup plus proche que prévu (deux décennies ?). L'Inde, la Chine et l'ensemble des pays en voie de développement ne pourront pas se développer selon le modèle employé par les économies déjà industrialisées pour la bonne et simple raison qu'il n'y a pas assez de ressources naturelles disponibles. L'Occident met à la poubelle une énorme part des ressources, dans le but d'assurer son modèle de croissance économique, par le biais de la consommation d'objets à l'obsolescence programmée.

J'ignore quelle va être la forme qui va émerger après le chaos, mais une chose est certaine, ce ne sont pas des produits financiers et des devises en dévaluation perpétuelle qui vont assurer la richesse dans le futur, mais des armes et des moyens de production. Posséder du bois, des denrées agricoles, des métaux, voilà ce dont tout le monde aura besoin et qui n'existera qu'en quantité limitée !

Charles Dereeper 
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

7 commentaires

  • Lien vers le commentaire alex6 mardi, 28 août 2012 02:46 Posté par alex6

    On a simplement pas la meme conception du progres.Il a ete demontre depuis belle lurette que le developement des pays occidentaux ne doit rien a la colonisation ou a l'exploitation des richesses dans ces pays. C'est une fable developpee par les anti-racistes inventer dans le but de servir des interets purement politiques en occident.L'industrialisation a ete rendu possible par l'innovation technique, principalement grace a la mecanisation qui a libere de la matiere grise et du capital permettant d'accelerer le progres.La Chine ou l'Inde n'ont donc strictement besoin de piller qui que ce soit. Il me semble d'ailleurs que jusqu'a present ils importent les mp de manieres parfaitement legales et snas exploitation des Australiens, Sud-Africains ou Russes, non?Sur le fond enfin, tu raisonnes comme Malthus, dont les theses ont ete demontrees fausses depuis plus d'un siecle d'augmentation de la population. Je ne suis pas devin pour savoir s'il est possble d'amener l'ensemble de la population mondiale a des conditions de vie decentes mais je suis certain que c'est en laissant le progres se faire spontanement que l'on aura une chance d'y parvenir. Il faut toujours se mefier de croire que l'on est plus intelligent que l'ensemble des actions individuelles (c ést une remarque generale, pas une attaque ad hominem ;-))

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 27 août 2012 18:57 Posté par Charles DEREEPER

    Alex06Les économies occidentales se sont industrialisées sur le dos des pays émergents par le biais d'un immense vol des matières premières.croire que les économies émergentes pourront se développer en empruntant la même voie est absurde. elles ne pourront pas se voler toute seule. en outre, en triplant le nombre d'humains et en leur faisant espérer un meme mode de vie que le notre, c'est juste une escroquerie.je ne parle pas de décroissance. je n'ai jamais acheté ces idées de s'autolimiter. je parle d'une organisation mondiale stupide et contre productive. j'aime l'abondance par dessus tout.  l'abondance est possible, mais pas avec les modèles actuels utilisés pour se développer.faut pas mélanger.  

  • Lien vers le commentaire Guyard lundi, 27 août 2012 08:20 Posté par papps

    Le prix est par nature un équilibre instantané de l'offre et la demande : il ne représente en aucun cas la valeur ou la nocivité dans la durée. Comment peut on croire que le pétrole est aujourd'hui pricé à sa juste valeur (ça vaut juste des millions d'années d'ensoleillement)? M. Dereeper a 100% raison : les ressources sont limitées sauf à imaginer que l'humanité pourra compter sur une énergie infinie et une capacité de recyclage à 100%. Cela renvoie aussi aux études du Club de Rome même si un peu datée ou discutable, ça ouvre la conscience... Le point de non retour est sans doute encore loin et la décroissance une impasse mais le mythe de la croissance infinie en est une autre (surtout quand elle est catalysée par une politique monétaire absurde).

  • Lien vers le commentaire alex6 vendredi, 24 août 2012 05:47 Posté par alex6

    Et oui, c'est d'ailleurs pour cela que l'humain a invente un truc genial qui s'appele le prix.Croire que le progres humain va s'arreter par manque de matiere premiere est le marronier prefere des tenants de la decroissance. Ils ont tort depuis des decennies mais ca n'est pas grave, ils auront raison post-mortem... (peut-etre)L'age de pierre, sauf erreur, ne s'est pas arrete par manque de pierres.Je m'amuse toujours de la notion de "quantite finie", comme s'il n'existait rien en dehors de la planete terre et surtout que l'homme serait incapable d'evoluer dans les siecles a venir (250ans de reserve de charbon au rythme actuel) et de developper des techniques completement inconnues aujourd'hui (parlez d'internet a un "ancetre" du XIXeme par exemple pour voir)Je suis pret a parier une chose, aucun d'entre nous ne verra qui a raison ou tort.