Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Seuls 2% des 329.000 auto entrepreneurs de 2009 dépassent le SMIC en rendement. Zoom sur une réalité effarante !

Audience de l'article : 7351 lectures
Nombre de commentaires : 13 réactions
De très intéressantes statistiques viennent d'être publiées par l'INSEE. Cela nous offre une appréciation de la réalité économique et des entreprises. Souvent, nous ne voyons que notre petit univers et nourrissons une opinion erronée sur ce qu'est le monde. Je n'y échappe pas. J'étais très loin d'imaginer une telle hécatombe chez les auto entrepreneurs.

Création du statut auto entrepreneur (rappelons que ce statut permet de concurrencer la TVA des SARL, soit autour de 15% d'atout fiscal totalement déloyale heureusement plafonné) : 2009

nombre de création en 2009 : 328.000

Trois ans de crise économique plus tard

2011 : 102.000 auto entrepreneurs sont encore en activité

Mortalité en trois ans = 69%

Revenus positifs en 2011 = 79.000 auto entrepreneurs

Donc, probabilité de gagner de l'argent en tant qu'auto entrepreneur sur trois ans = 24%

76% des auto entrepreneurs n'ont pas survécu ou perdent de l'argent au bout de trois ans.

Revenus positifs en 2011 supérieur au SMIC = 7.900

Donc probabilité de gagner plus que le SMIC en tant qu'auto entrepreneur sur trois ans = 2,40%

97,6% des auto entrepreneurs n'ont pas survécu ou gagnent moins que le SMIC au cours des trois dernières années.

Quelle différence avec le trading ? Aucune. Jouer à la Bourse ou monter sa boîte, franchement, ce sont les mêmes espoirs, les mêmes niveaux d'excellence nécessaire et le même niveau de compétition.

Je pourrais écrire des pages sur ces chiffres. 2% de 329.000 entrepreneurs français qui parviennent à gagner plus de 1200 euros par mois en tant qu'indépendant sponsorisé TVA. C'est effarant. Quelque part, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans notre système de vie d'aujourd'hui. La situation est trop complexe pour émettre un jugement ou préconiser des solutions. C'est juste effarant un tel niveau d'échec.

Charles Dereeper
Poster un commentaire

13 Commentaires

  • Lien vers le commentaire antoine12 mercredi, 26 septembre 2012 18:15 Posté par antoinecr

    3 ans c'est normal puisque c'est le statut meme de l'auto entreprise.
    3 ans max dans la meme activite ou vous repasser en micro entreprise.
    donc fausse alerte .... ?

  • Lien vers le commentaire Henri Dumas samedi, 22 septembre 2012 07:47 Posté par Henri Dumas

    Bonjour Charles,Ce constat, très intéressant, démontre, s'il le fallait, que la volonté de l'Etat ne peut rien pour créer "l'homo-économicus".Alors que j'avais 19 ans, à une époque où la majorité était encore à 21 ans, je ne montrais pas de prédisposition pour la scolarité.Alors que mon rêve était de vendre des voitures !!! Mon père me dit ceci : " voilà 500 francs, va t'inscrire au registre du commerce, installes toi à ton compte, si tu échoues il sera alors toujours temps de travailler pour les autres".Ces paroles étaient empreintes de sagesse. Effectivement, peu sont élus dans le monde de l'économie personnelle, 2% me parait une norme acceptable à toute époque, mais ceux qui ont essayé ont au moins participé à la grande leçon humaine "connais-toi toi-même".En cela ils sont respectables et susceptibles de comprendre l'économie et son biotop indispensable : le libéralisme.Bien cordialement. H. Dumas 

  • Lien vers le commentaire graphitos samedi, 22 septembre 2012 07:22 Posté par graphitos

    BonjourC'est sans doute exact, il faut juste comprendre que la plupard des autoentrepeneurs ont ce statut pour une activité complémentaire a leur revenu principal. C'est du moins ce que je contaste autour de moi.  De plus nombreux sont ceux qui maintiennent volontairement leur CA  déclaré au niveau du minimum exigé, le reste étant du  Black . La perversion du système  est aussi une concurence déloyale  face aux artisans qui eux payent un max de charges et s'arrachent les cheveux  face aux prix pratiqués par les autoentrepeneurs.bien à vous 

  • Lien vers le commentaire polymerics vendredi, 21 septembre 2012 11:53 Posté par polymerics

    La seule et unique facilité de ce statut était que vos charges sociales étaient calculées sur le CA, d'ou pas de CA, pas de charges. ( par contre avec un maxi de charges de 21% sur le chiffre d'affaire ( et non le bénéfice), bonjour l'arnaque!Il y a aussi une grosse arnaque concernant d'une part la TVA, d'autre part les frais de fonctionnement.TVA : il me semble qu'il n'était pas insurmontable que n'importe quel autoentrepreneur tenant un minimum ses comptes enregistre d'une part la TVA payée sur ses achats, d'autre part la TVA collectée sur ses factures de ventes, et restitue la différence à l'Etat ( puisque parait-il elle lui appartient!!!! ).Au final ce n'est qu'un  impôt sur la valeur ajoutée par votre travail aux produits ou services que vous proposez. ( sans rien faire l'Etat se paie souvent plus que ce que gagne l'entrepreneur!)Les Frais: ils ne sont pas déductibles du chiffre d'affaire  et cela fausse donc le calcul concernant le revenu réel de l'autoentrepreneur et donc les impôts dont il est redevable au titre de ses revenus.Je pense que l'hécatombe constatée vient essentiellement de ça puisque certains ayant fait leurs calculs se sont aperçus qu'ils avaient perdu de l'argent ( travailler plus pour gagner moins!) et que le seul gagnat était bien l'Etat. 

  • Lien vers le commentaire antoine12 jeudi, 20 septembre 2012 17:33 Posté par antoinecr

    N'est pas patron qui veut . C'est un peu comme la TV d'aujourd'hui , on vous faire croire que vous pouvez etre une vedette ou une star parce que vous etes vulgaire ou chantez bien.... Les mirages ne supportent pas le contactexcellent votre papier, charles

  • Lien vers le commentaire Yves jeudi, 20 septembre 2012 12:48 Posté par yves

    On a fait une usine à gaz pour favoriser l'entreprenariat , prime de lancement pour chomeur etc ... En fait, les stats INSEE confirment bien la réalité : tout ceci n'est qu'un habillage pour faire sortir des dixaines de milliers de personnes des stats du chomage !! Merci Charles, belle info.

  • Lien vers le commentaire Sébastien jeudi, 20 septembre 2012 10:48 Posté par pavdu69.

    Effrayant oui.Est-ce qu'on peut dire que comme en bourse, l'échec est dû à une sous-capitalisation au départ?