Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Bruno Napoli

Bruno Napoli

Tout jeune quinquagénaire, originaire du sud de la France, ayant grandi en Afrique de l’Ouest entre 1977 et 1987 (Mali, Gabon, Sénégal et Côte d’Ivoire), titulaire d’un BEP et CAP en Electromécanique (2 ans après la 3ème), ayant passé 25 ans à Paris, pas mal voyagé en Amérique du nord, et récemment expatrié à Hong Kong depuis la Fin 2018. Je bosse actuellement dans l’industrie de la lumière.
Je suis passionné de nouvelles technologies, surtout dans le monde de la HiFi, la vidéo, le Home Cinéma et depuis 10 ans maintenant la Domotique. Ces dernières années je me suis beaucoup intéressé aux implications des smart technologies avec les assurances, la cybersécurité et la géopolitique. J’écris depuis 5 ans dans plusieurs revues et blogs professionnel Français, Américain et Asiatiques sur le sujet.J’ai presque toujours été entrepreneur dans ma vie, j’ai monté plein de petites et moyennes boites et projets en France qui se sont toutes cassées la gueule. J’ai donc mon diplôme universitaire de “Tombe, relève-toiaméliore-toi et recommence”.
Je suis connu pour ne pas avoir ma langue dans ma poche, mais ouvert d’esprit et toujours prêt à reconsidérer mes pensées. A travers mes articles je vais tenter de vous faire partager mes analyses et vous faire comprendre les opportunités qu’il pourrait y avoir dans cette industrie.
Je vous souhaite une bonne lecture.

promospeciale

Raoult n’aurait jamais dû exister…

Audience de l'article : 1016 lectures
On ne va pas parler médecine, épidémie, masques ou confinement dans ce post parce que je ne suis pas docteur. Donc savoir si l’hydroxychloroquine ça fonctionne ou pas, je n’en ai aucune fichue idée, ce n’est pas le débat. Tout ce que je peux vous dire pour être transparent c’est que je suis né à Marseille un peu par accident mais que j’y ai très peu vécu et que j’en ai bouffé de l’hydroxychloroquine tous les jours depuis l’âge de 7 ans pendant les 10 ans où j’ai vécu en Afrique de l’Ouest. Et c’était aussi le cas de 100% des expats qui y habitaient et qui y habitent toujours. En Afrique et dans tous les pays tropicaux où la Malaria est présente, femmes, enfants, jeunes vieux, tout le monde en prend sans se poser la moindre question. Ce n’est pas compliqué, tu ne survie pas sous ces latitudes si tu ne bouffe pas ce médicament tous les jours. Et ni à l’époque ni maintenant d’ailleurs, il ne m’avait pas semblé qu’on faisait passer des tests et un questionnaire médical à tout le monde avant d’en prendre. De mon temps, toutes les familles avaient dans la cuisine le pot de 500 ou 1000 comprimés de Nivaquine et on en avalait un tous les jours. C'est la friandise locale. On est d’accord que ce témoignage n’a aucune foutue valeur scientifique ni médicale. Mais c’est mon témoignage.

Ce dont je veux vous parler ici c’est d’autre chose. Je me suis demandé récemment pourquoi, et de façon totalement irrationnelle j’ai tout de suite été du coté de Raoult et que je le suis toujours d’ailleurs. J’utilise le mot irrationnel parce que comme je vous le disait, je ne suis pas médecin, donc je suis totalement incapable de savoir si ce qu’il raconte est vrais ou faux. Faire un choix dans ces conditions est donc de l’ordre de la croyance plus que de la rationalité.

Et j’ai fini par comprendre: Ce n’est pas parce que Raoult apporte de l’espoir ou par esprit de contradiction mais simplement parce qu’il semble sincère, qu’il parle avec ces tripes, qu’il est combatif et qu’il a des valeurs, choses dont sont totalement dépourvu nos dirigeants. Et l’être humain est tout à fait capable de reconnaitre ceux qui portent leurs burnes de ceux qui n’en n’ont même pas. En fait, Raoult incarne à lui tout seul la défaite du gouvernement en termes de crédibilité et le rejet de nos dirigeants. On a tellement plus aucune confiance dans ceux qui nous gouvernent que le premier qui dit sincèrement le contraire et qui s’oppose au régime est plus crédible. On en est là les amis, aujourd’hui, en 2020, il suffit simplement d’être sincère et combatif pour être plus crédible que notre gouvernement. C’est dramatique.

Et le gros danger de tout ça, c’est que Raoult peu tout à fait avoir sincèrement tort. Ça se trouve, dans 2 mois il va nous dire qu’en fait il avait oublié une variable et qu’en fait l’hydroxychloroquine ça ne fonctionne pas. Et vous savez quoi ? Je lui pardonnerai alors que je ne pardonnerai jamais rien à ceux qui nous gouvernent parce qu’il a posé ses tripes et son honneur sur la table tous les jours sachant que par rapport à nos dirigeants qui retomberont toujours sur leurs pattes et finiront avec un emploie fictif dans une grande entreprise du CAC40, Raoult a tout à perdre.

C’est horrible d’avoir tant que ça perdu confiance en ceux qui nous gouvernent. Dans un gouvernement crédible, Raoult n’aurai jamais eu cette renommée. Il serait resté dans son IHU à bosser et n’aurait pas perdu tant d’énergie à se battre au four et au moulin. Si on regarde l’histoire, c’est comme ça qu’ont émergé des Gourou et dictateurs. J’espère juste que Raoult sait ce qu’il fait car je l’aime bien ce bonhomme.
Poster un commentaire

1 Commentaire