Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Un regard dans le rétro

Audience de l'article : 3044 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
ret
Toujours intéressant de mesurer le marché actuel en terme de pourcentage repris depuis le


bottom de 2009 et aussi en matière de durée. Actuellement, si on se focalise sur le SP500

La hausse est de plus de 160 % et la durée de celle-ci est de 56 mois.

Attention le tableau qui suit n’est pas mis à jour depuis, mais 2013, mais les chiffres cités plus haut le sont

dur1




Ce tableau reprend les principaux marchés baissiers (gauche) et haussiers (droite) cycliques

Depuis 1930, on comprend de suite que l’actuel est tout simplement l’un des plus puissants de toute l’histoire. Dans le même ordre d’idée, ce tableau nous sommes maintenant à 4.6 années de hausse et non plus à 3.8 comme indiqué.

Toujours intéressant de mesurer le marché actuel en terme de pourcentage repris depuis le bottom de 2009 et aussi en termes de durée. Actuellement, si on se focalise sur le SP500

La hausse est de 165 % et la durée de celle-ci est de 56 mois
bull diu







Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hftrade dimanche, 07 décembre 2014 19:00 Posté par hftrade

    cet article oublie le plus important, le PER moyen sur le S&P est aux alentours de 20 ! Merci le fameux QE , ca monte pas beaucoup plus haut en general