Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

SP500 : le plan de route reste le même

Audience de l'article : 3296 lectures
Nombre de commentaires : 12 réactions

Bonjour à tous,

 

Aucun changement notoire depuis l’étudedu 22 août, tout se déroule comme convenu, l’indice à bien reflué là où nous nous y attendions. Selon mon sentiment du moment, je continue de croire enla formation d’une épaule droite. La récente correction permet aux indicateurs secondaires de souffler un peu et de bientôt mettre fin aux divergences négatives qu’ils affichaient depuis quelques semaines. La situation sur ce front revient doucement à plus de normalité.

 sp500

Preuve que le discours de Bernanke était plus qu’attendu et qu’il pouvait à lui seul donner une orientation au marché. Le niveau d’accumulationet de distribution était au point mort durant cette semaine. Pour rappel, la FED laisse la porte ouverte à un prochain QE3, le marché dans sa réaction épidermique semble approuver la chose mais il risque aussi de vouloir mettre une certaine pression sur les argentiers dans les prochains jours pour en connaitre la date exacte.
2

 

 

Point de vue contrarian

 

On découvre que les « bull » effectuent un gros pas en arrière -7.2% sur une semaine tandis que le sentiment « bear »grimpe de 6.8% ce qui correspond parfaitement avec le petit retrait des indices
aa

 

En analysant les courbes qui suivent nous voyons directement ici également que nous sommes en situation de neutralité, il faudra attendre un prochain excès d’optimisme ou depessimisme pour entrevoir un mouvement d’importance sur les indicesboursiers.

 AAII

Par contre et pour garder un esprit d’objectivité, le saint patron de tous les indicateurs contrarian la couverture du célèbre magazine Barron’s donne l’impression de vouloir se moquer des vendeurs (bear) et généralement, le passé a montré qu’une fois Barron’s se moque d’un des deux camps, le marché conforte et choisit l'autre.
Barrons20cover 0
Et pour conclure et uniquement pour se faire une petite idée les dernières prévisions actualisées des principales banques d’affaires pour le niveau du SP 500 d’ici fin de l’année
23

Poster un commentaire

12 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Jeremy jeudi, 06 septembre 2012 18:50 Posté par jeremy

    Bien vu claude pour le depassement des 1422'
    Sauf que moi je suis short lol vu que jattendais 1385, est ce que ce scenario est tjs dactualites ou vaut il mieux pas que je sortes tout en perte.

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy mardi, 04 septembre 2012 20:32 Posté par claude Mathy

    Bonsoir à tous,désolé pour la réponse tardive mais, je ne recois plus de mails m'avertissant de vos éventuelles réponses.Oui Yvonpalfer pull back sur la zone 1370/85 avant de s'attaquer aux récents sommets et de les franchir

  • Lien vers le commentaire svane lundi, 03 septembre 2012 11:49 Posté par svane

    Ce qui est étrange, et difficile à gérer, c'est qu'alors que les indices américains présentent des signaux d'un retournement proche, les indicateurs sur toutes les échelles de temps sur le CAC40 montrent des signaux franchement haussiers.

  • Lien vers le commentaire sam ventura dimanche, 02 septembre 2012 21:43 Posté par VIRGIGIL

    j'ai fait le même constat sur les divergences SPX, DJ, nasdaq 100, comme une Synchronisationj'arrive pas a mettre les 3 indices, voici l'adressehttp://artdutrading.blogspot.fr/2012/08/wall-street-synchronisation-des-indices.htmltout cela ressemble à un top des marchés 

  • Lien vers le commentaire svane dimanche, 02 septembre 2012 21:11 Posté par svane

    En ce qui concerne l'ETE inversée, on a un léger problème: c'est que la ligne de cou se trouve sur les plus hauts annuels et en fait quadri-annuels. On a la même chose, mais à l'envers, sur le CAC 40, avec une énorme ETE avec des épaules en octobre 2011 et août 2012 et la tête en mars 2012. Mais la ligne de cou de cette ETE se trouve proche des plus bas annuels, son potentiel de baisse est donc limité par ses plus bas, vers 2800-2900, alors que son objectif théorique se situerait vers les 2200. L'objectif d'une ETE est limité par le mouvement qui l'a précédé, voilà pourquoi une ETE sur les plus bas ou une ETE inversée sur les plus hauts n'ont qu'un sens assez limitée — ce sont des figures de retournement, or dans ces deux cas, il n'y a plus grand chose à retourner, dans votre interprétation l'ETEi deviendrait en fait une figure de continuation.

  • Lien vers le commentaire svane dimanche, 02 septembre 2012 21:05 Posté par svane

    Les commentaires du graphe ne sont pas passés, mais en gros, on constate:— Les fortes divergences baissières sur le MACD (et aussi le RSI), tout comme au printemps 2011 et à l'été 2007 qui auraient dû prévenir tout le monde qu'il était urgent de sortir. Notez que la divergence baissière est à la fois avec le double top de mars, et avec les tops moins hauts de 2011 (que je n'ai pas souligné dans le graphe.— Le RSI se retourne après avoir touché le haut de son canal baissier, comme en fevrier 2011 et mars 2012— J'ai souligné la forme parfaitement ovale de ce rallye 2009-2012, qui vient du fait que chaque nouvelle vague haussière est moins puissante que la précédente (je propose un décompte en Elliot). On a donc l'impression que le SP500 dessine un gigantesque "rounding top" de 3 ans ! 

  • Lien vers le commentaire svane dimanche, 02 septembre 2012 21:04 Posté par svane

    Voici, du coup, ma propre vision du SP500, en hebdo:sp500

  • Lien vers le commentaire svane dimanche, 02 septembre 2012 21:00 Posté par svane

    Sur la couverture de mars 2009, Barron's avait en occurence raison, puisque le sous titre explique bien qu'ils ne pensent pas que le marché tombera à 5000 (ce qu'il n'a pas fait) et qu'ils allaient expliquer pourquoi.

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy dimanche, 02 septembre 2012 20:27 Posté par claude Mathy

     
    Bonsoir les amis,
    Fabgrass,
    D’une manière générale, barron’s et ses couvertures sont dans le mauvais sens comme l’ensemble de la presse financière.
    A titre d’exemple, voici la cover de mars 2009 juste avant le début d’une hausse de 42 mois barrons-splat1

  • Lien vers le commentaire sam ventura dimanche, 02 septembre 2012 20:04 Posté par VIRGIGIL

    mon point de vu est que LPCR était un peut trop put se qui fait que le marché a rebondi, mais que les bears vont mettre une raclé au bull, en plein mois de septembre on fait croire a une majorité que la bourse va regoindre la lune, en bon contrarian on c'est que le marché va faire l'inverse