Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
david renan telechargement livre

Point sur les marchés...et comment profiter des corrections sans trop d'efforts ?

Audience de l'article : 1553 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances

Un petit point sur les marchés pour commencer...

epcr2908

La situation de l'EPCR5j nous montre que la situation s'est vite retournée, depuis un pic de pessimisme vers un niveau à la limite de l'excès d'optimisme.

Le VIX est en zone neutre, le nova / Ursa ratio est encore en excès de pessimisme, mais cette position de l'EPCR nous indique qu'une nouvelle vague de baisse au sein de la correction qui a démarré en mai est à envisager, et qu'elle pourrait même avoir débuté aujourd'hui.

Je reste toujours dans l'hypothèse d'une correction, et pas d'un retournement baissier durable, tout simplement parce que je n'ai toujours pas de signaux d'alarme sur les indicateurs avancés de retournement de conjoncture économique que je suis, aussi bien en Europe qu'aux USA. L'hypothèse d'un nouveau grand marché baissier démarrant maintenant reste donc pour moi peu probable pour l'instant, malgré les valorisations très élevées observées, surtout aux USA.

Les indicateurs que je suis (pour moi et mes abonnés) ne sont certes pas parfaits, aucun ne l'est d'ailleurs, et on ne peut exclure un "black swan" dans le contexte actuel. Ces indicateurs n'auraient par exemple pas permis de détecter le krach d'octobre 1987 qui est un "ovni" du genre !

Malgré tout ils sont efficaces dans la grande majorité des cas, d'où le scénario de simple correction que je privilégie pour l'instant.

Dans ces situations de correction, vous pouvez profiter de la situation de deux façons, sans avoir besoin pour cela de suivre sans arrêt les marchés : 

La plupart des small caps peu liquides ont une propriété intéressante : Elles résistent souvent aux premiers 10-13% de baisse du marché, en ne montrant quasiment pas de corrélation avec le CAC. Mais à partir de 15% de baisse, on observe des dégagements, venant de fonds qui sont obligés de reconstituer des liquidités, ou de vendeurs qui s'inquiètent...et ce phénomène conjugué au manque de liquidité de ces titres va provoquer de gros trous d'air sur certaines valeurs, qui sont temporaires, mais permettent de faire de bonnes affaires !

Donc : 

- Constituez vous (si vous ne l'avez pas encore fait) une petite liste de 4 ou 5 valeurs vraiment intéressantes que vous aimeriez acheter (si vous souhaitez savoir comment faire pour trouver ces valeurs sans avoir à fouiller la cote chaque week-end, cette formation vous sera très utile !)

- Laisser traîner un ordre d'achat à durée de validité longue (2 mois), à 10% (ou même 12-15% selon le comportement et la volatilité de la valeur) en dessous du cours actuel de vos cibles.

Deux choses sont possibles : 

- Votre ordre d'achat a pu passer à la faveur d'un dégagement...tant mieux pour vous !

- Votre ordre d'achat n'est pas passé :  

Ce  n'est pas grave. Vous aurez alors une seconde opportunité qui consistera cette fois à acheter des valeurs plus liquides, de plus grande taille, et corrélées aux indices (ou le tracker haussier à levier 2 LVC) lorsque la correction en cours produira un nouveau gros pic de pessimisme et de volatilité sur le VIX et l'EPCR5J. La zone des 2360-2380 sur le SP500 pourrait être le support pour cela, mais l'objectif sera à affiner en fonction de la position des indicateurs de sentiment que je suis dans la lettre PEA.

 

 

 

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire