Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

Point marchés, mai 2015

Audience de l'article : 5017 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(3 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Les marchés consolident actuellement, aussi bien aux USA qu'en Europe, et la question est de savoir si on va sortir par le haut ou par le bas de ces figures de consolidation et du range plus ou moins horizontal ou faiblement haussier qui prévaut aux USA depuis le début de l'année.
Les mouvements des indices US et européens sont en partie décorrélés par les politiques de quantitative easing qui influent sur les taux de change : la baisse de l'euro a ainsi favorisé les indices européens (en monnaie locale) par rapport à leurs homologues US depuis le début 2015.
Inversement, la correction observée sur la place de Paris depuis la fin avril est inexistante si on exprime l'indice français en dollars : 

ewq1505

La configuration de l'indice français en dollars est même très positive, avec une belle figure en creux marquant un retournement haussier.

Inversement, la figure de hausse parabolique que j'avais signalée sur le SP500 en euros est aujourd'hui en passe d'être cassée, ce qui signale un retournement baissier potentiel à moyen terme : 

spxeuro

La conclusion est que la dynamique haussière la plus forte est aujourd'hui revenue vers l'Europe, après avoir été longtemps du coté des USA, et que ce changement est sans doute lié aux mesures de la BCE.

Venons en maintenant aux indicateurs de sentiment de marché : 

l'EPCR5j

epcr5j1505



L'EPCR est revenu en léger excès d'otimisme depuis hier et il se trouve juste au niveau de la limite inférieure de son enveloppe d'écart-type. Nous sommes cependant encore loin d'un fort excès d'optimisme, et il reste encore un peu de place pour un supplément de hausse.

Le VIX

vix1505

Le VIX est actuellement en zone neutre, entre ses bandes bollingers. Après une longue période de consolidation horizontale des indices US, c'est un élément plutôt en faveur d'une sortie par le haut de la figure de consolidation.



Le Nova /
Ursa ratio

nuratio1505


Le nova / ursa ratio est aussi en zone neutre. Il laisse la place à un supplément de hausse également.

Le ratio VFICX / VWEHX

vficx1505

C'est peut être un des éléments les plus importants que l'on peut noter : La figure de retournement haussier sur l'aversion au risque des obligations à haut rendement commence à être invalidée, et la confiance semble donc de retour. Le rebond des prix du pétrole y est certainement pour beaucoup. 

Conclusion générale

- Il n'y a pas d'éléments réels en faveur d'un retournement baissier des marchés pour le moment, en dehors d'un petit excès d'optimisme sur l'EPCR5j.
- Les positions haussières corrélées aux indices peuvent être conservées à court terme (notamment sur l'Europe) jusqu'à la formation d'un réel excès d'optimisme sur les indicateurs de sentiment à court terme.
- Toutefois à moyen / long terme, la situation reste dangereuse, les indicateurs de sentiment à moyen terme (consensus bullish de Barron's et Bull / bear ratio d'investor intelligence) sont proches d'un excès d'optimisme majeur.

Le décompte elliottiste montre un biseau ascendant en formation sur le SP500, avec une dernière vague haussière (5) à faire. Si on obtient un excès d'optimisme marqué après cette vague 5, il sera alors temps de prendre des positions baissières à titre de protection ou spéculatives.

spx1505





loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire PHILIPPE mercredi, 30 décembre 2015 09:13 Posté par MOIMEME

    Bonjour loic,

     je voulais te poser une question qui t'interessera certainement puisqu'elle concerne directement sa méthode de trading que je suis depuis maintenant 8 ans.

    La question est : les EPCR journaliers donnent : 22/12 : 0.56 23/12 : 0.56 24/12 : 0.57 28/12 : 1.21 29/12 : 0.54

    Question : je suis les EPCR depuis quelques années maintenant, 1.21, j'avais jamais vu. Que viens faire une pareille valeur aux lendemains de noël parmi cet excès d'optimisme franc ???

    Merci et bonnes glisses si tu es au ski

    David

  • Lien vers le commentaire Fabulous samedi, 16 mai 2015 17:22 Posté par OSS

    hello Loic, la vague 5 sur le spi500 te donne combien area 2300_2350 ?