Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

point marchés, fin février 2015

Audience de l'article : 4766 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Votez pour cet article
(3 Votes) - Note : 2.33
Partagez cet article avec vos connaissances

Voici un point sur la situation des marchés à un moment où de nouveaux plus hauts multiannuels sont enregistrés sur la grande majorité des indices européens et américains.

A) Les indicateurs de sentiment à court terme.

L'EPCR 5j

Il se situe aujourd'hui à 0,62, juste au dessus de la limite de l'enveloppe inférieure qui caractérise l'excès d'optimisme, après être entré dans la zone d'excès d'optimisme du 17 au 25 février.
Cela constitue en théorie un signal de vente pour les marchés. Mais je pense qu'il faut nuancer ce signal pour deux raisons : 
- Les valeurs du 25 au 27/2 sont élevées (0,64 ou plus) alors que les marchés US n'ont quasiment pas baissé
- Il n'y a pas eu de valeur vraiment basse (0,50 ou moins) sur l'EPCR journalier alors que pour les sommets majeurs de marché, ces valeurs sont habituellement courantes.
La correction signalée par l'EPCR pourrait donc n'être qu'une petite correction intermédiaire avant une nouvelle hausse capable de saturer vraiment les indicateurs de sentiment dans la zone de fort excès d'optimisme.

epcr2702

Le VIX

Le Vix reste pour le moment à l'intérieur de son enveloppe de bandes bollingers, et n'est pas encore en situation d'excès d'optimisme. D'autre part on n'observe pas encore de resserrement marqué des bollingers (situation qui se produit souvent avant les sommets importants du marché.

vix2702

Le Nova / Ursa ratio :

Il a réalisé un pic à +26 et se trouve actuellement à +23. C'est une situation de fort excès d'optimisme (deuxième plus grand excès d'optimisme des 7 dernières années).
Il délivre donc un signal de vente clair sur les indices, mais c'est le seul indicateur de court terme qui soit dans cette situation


nuratio2702

Synthèse des indicateurs de court terme : 


Nous sommes dans une situation d'excès d'optimisme modéré, qui n'est à mon avis pas encore suffisant pour signer la fin de la hausse dans la situation actuelle ou des records sont observés sur de nombreux indices.
Les investisseurs les plus prudents pourront commencer à prendre des positions baissières à titre de protection, les autres se contenteront simplement de réduire leur exposition sur les positions les plus corrélées aux indices

Position des indicateurs de moyen et long terme


La situation est assez hétérogène à ce niveau : 

Le bull-bear ratio d'investor intelligence est de retour sur ses records d'optimisme historique (graphique : yardeni.com) : 
bullbear2701

Mais le consensus bullish de Barron's, un peu moins réactif, n'est encore qu'à 66% d'opinions haussières, encore assez loin de son seuil de vrai excès d'optimisme situé à 72%

Enfin, les mesures d'aversion au risque (spread de taux obligataires) continuent à montrer une grande divergence avec les indices actions, même si on observe une petite détente sur les taux des obligations à risque depuis quelques semaines : 

hygtlt2702

Synthèse générale

La situation des marchés aujourd'hui me rappelle beaucoup celle du début 2000 ou de l'été 2007. La plupart des indices sont encore dans une tendance haussière, mais les signes d'affaiblissement du mouvement s'accumulent, sous la forme de divergences en série, et nous signalent que le retournement est de plus en plus proche : 

- Des divergences sur les oscillateurs techniques type RSI : 

spx2702

- Des divergences sur les mesures d'aversion au risque obligataire, avec un retour progressif de l'aversion au risque pendant que les indices actions continuent de progresser.

- Des divergences sur les niveaux des comptes à levier  du NYSE : Les pics d'endettement sur ces comptes ont été observés environ 6 mois avant le retournement des marchés en 2000 et 2007. Le dernier pic a été observé en septembre 2014, et depuis l'endettement tend à se réduire lentement, comme il le faisait durant l'été 2000 et l'été 2007. Si on suit le signal donné par ces comptes à levier, le moment du retournement est donc proche !
(vous pourrez consulter les graphiques complet sur le site advisorperspectives

nysemargin2702

Je suis donc très vigilant sur la situation actuelle, à haut risque à moyen et long terme, mais il me manque un vrai excès d'optimisme majeur et en rapport avec la position actuelle des indices pour commencer à lancer des positions baissières.

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire Balthazar mardi, 03 mars 2015 12:57 Posté par balthazar

    @glude


     


    Dans l'absolu, Mimolette et Loic auront raison un jour : les courbes s'inverseront.


     


    Mais contrairement à Mimolette, Loic n'annonce pas de limite temporelle. 


    Si Loic faisait comme Mimolette il dirait "le marché va baisser cette année sinon ... [mettre ici tout un tas de promesses qui n'engagent que ceux qui les écoutent ]"


     

  • Lien vers le commentaire Ouap1 dimanche, 01 mars 2015 12:42 Posté par Ouap1

    Bonjour Loic,


    après l'annonce des rats contrastés de cbo territoria est-ce que vous êtes toujours à l'achat ? faut-il se renforcer à ce prix là ?


    http://www.boursorama.com/actualites/cbo-territoria-un-exercice-contraste-8adc9d90c4eb5075dfcb6a550ec989af

  • Lien vers le commentaire Francois Catala samedi, 28 février 2015 22:00 Posté par Glude

    Loic, tu attends un retournement comme mimolette attend une inversion de courbe. Il se passera rien de special. les fondamentaux sont bons aux US.