Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Point marchés, début mars 2016

Audience de l'article : 3243 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Après l'excès de pessimisme évoqué dans le précédent point, les marchés ont logiquement engagé un rebond technique.

Voyons maintenant la situation sur les principaux indicateurs de sentiment à court terme :

L'EPCR 5j

Il est de retour dans la zone d'excès d'optimisme. Si nous sommes bien dans un nouveau marché baissier, on devrait voir le rebond technique en cours stoppé dans son élan assez rapidement, d'ici une à deux semaines au maximum. Je pense malgré tout qu'il vaut mieux attendre des signes tangibles d'affaiblissement de la tendance haussière de court terme en cours pour prendre des positions à la baisse sur les indices.

EPCR0203

Le VIX 

Il reste encore dans la zone neutre, même si il approche progressivement de l'excès d'optimisme. Il ne délivre pas encore de signal de vente sur les indices.
Son passage sous les 14,5 rendrait mon scénario baissier de moyen / long terme sur les indices (que je privilégie pour l'instant sans certitudes évidemment) moins probable.

vix0203

Le nova / ursa ratio

Cet indicateur est en fort excès d'optimisme et donne un signal de vente sur les indices.

novaursa0203

Conclusion


Le retour en excès d'optimisme de l'EPCR et du nova/ursa ratio nous signale que la fin du rebond pourrait être proche. On pourra donc alléger les positions acheteuses corrélées aux indices.
Cependant, vu que ce rebond est censé corriger toute la séquence baissière qui s'est déroulée depuis le début 2016, il pourrait se prolonger encore pendant une à deux semaines.
Il sera donc raisonnable d'attendre de voir des signes d'affaiblissement du mouvement haussier (par exemple l'apparition de divergences sur les oscillateurs type RSI) pour prendre des positions baissières.
Enfin, le comportement des indices au mois de mars sera déterminant pour savoir si nous sommes en face d'un nouveau grand marché baissier (comparable ou plus fort que ceux de 2001-2002 et 2008-2009), ou d'une simple correction de moyen terme comparable à celle de 2011 (dans ce dernier cas, le point bas de cette correction aurait été touché entre le 10 et le 12 février 2016).
Je continue pour le moment de privilégier l'hypothèse du nouveau marché baissier, tout en restant attentif aux signaux délivrés par le VIX, qui devra rester au dessus de 14,5 pour que cette hypothèse reste privilégiée.








loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire