Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Point marchés, 06/08/2016

Audience de l'article : 4263 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

Bonjour,

Le scénario haussier que je prévoyais dans le point précédent de juillet s'est réalisé, avec de nouveaux plus hauts historiques aux USA, et la poursuite du rebond en Europe, de façon toutefois plus faible et plus hésitante.
Un bel excès d'optimisme a eu lieu à la mi-juillet sur l'EPCR5j, toutefois il n'a été suivi que par une correction horizontale sur les indices, et n'a pas récompensé les baissiers.
Des EPCR journaliers élevés (> 0,7) les 25 et 26 juillet, alors que les indices ne baissaient quasiment pas devaient nous avertir de la situation : l'excès d'optimisme de la mi-juillet était encore trop superficiel pour une vraie correction, ce qui m'a conduit à couper les petites protections baissières que j'avais prises en PEA.
La hausse a repris ensuite, mais nous ne sommes pas encore en excès d'optimisme sur l'EPCR 5j, qui signale un petit potentiel haussier résiduel pour quelques séances (méfiance toutefois, l'EPCR journalier était très bas hier, à 0,52, et il suffirait de 5 à 7 séances de hausse pour placer l'EPCR 5j en excès d'optimisme).

epcr0608

Le VIX est déjà en excès d'optimisme (au contact de sa bollinger inférieure, chose qui n'était pas arrivée depuis la fin mai) :

vix0608

Mais le nova ursa ratio qui est l'indicateur le moins réactif des indicateurs de court terme est encore en pleine zone neutre :

nuratio0608



En résumé, pour le court terme il reste encore un potentiel haussier limité sur les indices à court terme, mais il faut commencer à être vigilant.

A moyen terme, les deux indicateurs de sentiment que je suis ne sont pas encore en excès d'optimisme, même si ils commencent à s'en approcher. Vu que de nouveaux records ont été marqués aux USA,  il serait logique d'avoir un vrai excès d'optimisme sur ceux-ci avant de voir une vraie correction ou un retournement de tendance durable démarrer.
Le consensus bullish de Barrons est actuellement à 0,70 (la limite de l'excès d'optimisme se situe pour moi vers 0,73) et le bull bear ratio est à 2,50 (limite de l'excès d'optimisme au dessus de 3).

Voici le scénario que je privilégie pour l'instant sur le moyen terme :

Nous sommes actuellement en fin d'une vague haussière 3 sur le SP500, et pourrons avoir une correction de moyenne importance ensuite, puis une dernière petite vague haussière 5 avec de gros excès d'optimisme sur tous les indicateurs, avant une correction profonde ou un retournement de  tendance majeur.

sp5000608


J'attire enfin votre attention sur la constitution de positions vendeuses record de la part des commerciaux (la "smart money", habituellement la mieux informée sur les marchés) sur le dow jones. Cette position record exceptionnelle est un signal d'alarme de moyen terme sur les marchés, même si pour l'instant on n'observe pas la même situation sur le SP500. (graphique : sentimentrader)

djia combo




loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire ebjiadang samedi, 06 août 2016 08:26 Posté par ebjiadang

    Bonjour Loic, merci pour ce point marchés et les positions smart money. Je souhaiterai vous contacter pour avoir des infos complémentaires quant à vos formations, sur quel email puis-je vous écrire. Vous remerciant. Cordialement, Eric B.