Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Investissement LT, Il y a différenciation et diversification ne pas confondre

Audience de l'article : 3089 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions
imagesCAU51EU4

Bonjour à tous

Investissement long terme 

Le graphique ci-dessous qui nous vient de chez BlackRock nous montre la différence entre ce que beaucoup de gens croient : à savoir qu’un portefeuille diversifié peut faire traditionnellement mieux qu’un vrai portefeuille diversifié, la différence est subtile, mais bien réelle.

growth



La ligne turquoise représente un portefeuille d’investissement classique composé deseulement 60 % d’actions de grandes capitalisations américaines et de 40 % d’exposition sur le marché obligataire.



La,ligne,violette,représente,un,portefeuille,constitué,de :12 % du S & P 500, 12 % S & P MidCap 400, 12 % S & P SmallCap 600, 12 % MSCI EAFE (actions des pays développés étrangers), 12 % MSCI Marchés émergents (actions), 13,3 % Barclays Indice Credit, 13,3 % Barclays US Treasury Index et Barclays Index High

Yield Capital de 13,3 % (junk bonds)



Tous les deux ont très bien performé (mieux que la moyenne du marché), mais le fossé qui se creuse depuis 2002 reflète un monde beaucoup plus global et surtout des possibilités situées loin de tout pourcentage d’actions important de capitalisations américaines.

Maintenant, depuis quelques mois le S & P 500 a très bien performé par rapport aux deux portefeuilles précités force est de l’admettre, mais sur le long terme les deux autres finiront toujours par faire mieux. L’investisseur long terme sait pertinemment bien qu’une gestion de portefeuille n’est pas un sprint, mais bien un marathon de longue haleine.

Poster un commentaire

4 commentaires

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy lundi, 02 septembre 2013 21:12 Posté par claude Mathy

    Bonjour badbamin,
    le net financier dans son ensemble et quelques années d'archives perso


  • Lien vers le commentaire Claude Mathy lundi, 02 septembre 2013 21:10 Posté par claude Mathy

    Bonjour dematons,

    Le mécanisme du starting blog est légèrement enrayé, la propulsion du titre est donc pour le moment moins puissante qu’escomptée mais la configuration demeure très positive, simple faut départ, probablement surpris par la détonation du cou de feu

  • Lien vers le commentaire dematons samedi, 31 août 2013 18:34 Posté par dematons

    Cher Claude,
    Sans vouloir vous couvrir le front d'un rameau olympien attribué aux vainqueurs, j'ai souvenir que pour d'autres raisons c'est ce que disait Zatopek : "si tu veux courir, cours un km, si tu veux changer ta vie, cours un marathon".
    NB : pour le moment (très court) "notre" ABRAXAS est toujours dans les starting block.

  • Lien vers le commentaire makart alain samedi, 31 août 2013 17:05 Posté par badbadmin

    EXCELLENT!!

    N.B. Je me demande où tu vas trouver tous ces superbes articles ( celui là vient sûrement de Koesterich...)

    AM