Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

2014, année de la FED...ou pas (2) : les indicateurs de sentiment

Audience de l'article : 4515 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Venons en à présent au sentiment des opérateurs : 

Et là encore, voici simplement quelques graphiques sur lesquels vous pouvez jeter un coup d’œil avant d’effectuer vos achats massifs d’actions de début d’année.

Les indicateurs de moyen / long terme


Le consensus bullish de Barron’s (source : www.sentimentrader.com)

Comme vous pouvez le constater , il est de retour sur ses plus hauts de la période 2007-2013, avec un récent sommet à 78% :

consensus bullish 0201


Le ratio bull-bear d’investor intelligence


investorintelligencespread0201


Nous constatons ici que l'optimisme est à un niveau sans précédent historique, avec en particulier un niveau de baissiers (14%) qui n'a jamais été aussi bas depuis l'existence de l'enquête d'investor's intelligence.

Le ratio VFICX/VWEHX

vficx0201

Ce ratio entre deux fonds obligataires, l'un à risque élevé, l'autre à risque faible,  est une mesure classique de l'aversion au risque des opérateurs. Il a pulvérisé en 2013 tous ses records historiques, et le moins qu'on puisse dire est que les points bas des cycles passés (2000 et 2007) n'ont pas été suivis par une bonne performance des indices boursiers.

Les indicateurs de court terme.

l'EPCR 5 j : il est en situation claire d'excès d'optimisme.

EPCR0201

Le VIX  : il vient de tester sa bollinger inférieure, marquant aussi un excès d'optimisme (certes modéré)

vix0201

Le nova/ursa ratio : 

A +12, il est très nettement dans la zone d'excès d'optimisme :

nuratio0201


Conclusion :

La quasi-totalité des indicateurs montre aujourd’hui un niveau d’optimisme majeur, et même sans précédent historique pour une partie d’entre eux. Cet excès d’optimisme a lieu simultanément sur les indicateurs de court, moyen et long terme, situation qui est rare et constitue un puissant signal vendeur sur les marchés, la seule nuance à y apporter est que cet excès n'est pas encore extrême sur l'EPCR et le VIX.

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Yves samedi, 04 janvier 2014 11:50 Posté par yves

    Le ratio Dow Jones versus Gold (DJ30/Gold) est aussi un bon indicateur d'excès d'optimisme avec une hausse de 130% en deux ans. On voit bien ce que l'on peut faire pour jouer la sécurité sur 2014-2015 ;-).