Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Une journée complète de trading, débouclage de position

Audience de l'article : 1544 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Les situations débouclage de position

 

Voici la liste des configurations au carnet qui, en général, entraînent le solde de ma position :

 

- si le carnet se réorganise et s’inverse dans son rapport de force ;

- si l’évolution est erratique/chaotique/flat/illisible ;

- pour protéger la plus-value déjà réalisée ;

- pour protéger le capital dès l’apparition ou même, avant l’apparition de la moins-value latente (avec une certaine souplesse dans la coupe cependant) ;

- de toute façon au fixing de clôture, dans tous les cas et en dernière limite !

 

Je fais rarement la clôture du marché parisien car j’ai, le plus souvent, soldé ma position avant, et si je suis encore bouclé à 17h25, c’est le plus souvent que mon trade ne s’est pas bien passé et que j’essaye de clôturer au moins pire de mes intérêts ! Sauf exception rarissime, la clôture est toujours pour moi un moment de débouclage de positions prises le matin, si cela n’a pas été fait avant et quelle que soit la performance réalisée, même perdante, je solde (presque) systématiquement une position !

 

L’importance du fixing de clôture

 

Si pour une raison ou une autre je n’ai pas clôturé mes positions avant 17h30 (préouverture du fixing de clôture), je peux encore les solder après le fixing de clôture de 17h35 ; par contre, entre 17h30 et 17h35, c’est le moment de la confrontation du fixing entre acheteurs et vendeurs qui va donner le dernier cours ; si on balance un ordre, il ne pourra être exécuté qu’après le fixing à 17h35 théorique ; après ce fixing les échanges redeviennent possibles pour environ cinq minutes entre 17h35 et 17h40, jusqu’à la clôture vers 17h40 (on peut donc à nouveau envoyer des ordres de Bourse), mais ils sont exécutables uniquement au dernier cours issu du fixing de 17h30/17h35, et si la contrepartie au carnet le permet ?

 

Si j’ai attendu le dernier moment pour solder, c’est en général que le trade s’est plutôt mal passé et que j’espère un dernier cours plus favorable, sinon le plus souvent, j’ai terminé ma journée avant clôture, car j’ai de plus en plus de mal à faire une séance complète : le marché ne s’y prête pas le plus souvent, et je me lasse plus vite qu’avant, d’attendre devant les écrans ; le fixing est parfois un moment de retour de volatilité, mais pas toujours exploitable dans une perspective intraday ; noter que le fixing de clôture a été décalé de cinq minutes par Euronext par rapport à l’ancienne formule : avant le 19 février 2007, le cours était arrêté en continu à 17h25 jusqu’à 17h30, et maintenant il l’est entre 17h30 et 17h35.

 

Vincent Baron

Extrait de l'ouvrage :

http://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/vincent-baron-temoignage-d-un-trader-9782915401219

Poster un commentaire