Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Réflexions sur la vente de titres gagnants

Audience de l'article : 1686 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

Madame X du Michigan : “Monsieur Cramer, que dois-je faire avec mon titre qui a doublé ?”
 
 Jim Cramer : “Très simple, chère madame, vous en vendez la moitié pour récupérer votre capital de départ et vous laissez courir vos profits !”
 
 On entend parfois ce conseil (et pas seulement dans la bouche de l’ineffable Jim Cramer) lorsque quelqu’un se demande quoi faire avec un titre gagnant. Il faut avouer que c’est un conseil qui semble plein de bon sens à première vue !
 
 Mais à bien y penser, ne s’agit-t-il pas d’une autre manifestation d’une erreur psychologique bien commune avec l’argent : la comptabilité mentale ! Ce raisonnement prend pour base que l’argent du capital de départ (gagné à la sueur de notre front) a davantage de valeur que celui provenant de l’appréciation du titre (gagnée à ne rien faire).
 
 Tout cela n’est pas vraiment rationnel. L’argent de nos gains boursiers n’a pas un pouvoir d’achat moindre que celui de notre chèque de paie et je ne vois pas pourquoi on devrait le gérer “plus légèrement” sous prétexte qu’il s’agit de gains. Soit qu’on n’est plus confortable avec un titre et vaut mieux le vendre au complet, soit qu’on croit qu’il a encore de belles perspectives et la dernière chose à faire est d’en vendre une partie.
 
 Bien entendu, il peut y avoir des raisons valables pour vendre un titre seulement en partie. Vouloir réduire la pondération d’un titre devenu trop important dans notre portefeuille pour en diminuer le risque est un exemple de raison valable qui ne relève pas de la comptabilité mentale.
 
 Une erreur classique en bourse est souvent de vendre trop rapidement ses titres gagnants. Pour Philip Fisher, “si vous avez bien fait vos devoirs au moment de l’achat, le bon moment pour vendre, c’est … pratiquement jamais.”

 

 

 

Philippe RANCOURT

 

Article original :

 

http://www.entrepreneurboursier.com/2008/01/11/la-comptabilite-mentale/

Poster un commentaire

1 Commentaire