Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cédric Froment

Cédric Froment

Sur ce blog je fais le suivi des actions sur le point d'exploser en bourse. Je vous apprends à les repérer et à les trader.

Les petites et moyennes capitalisations sont mon terrain de jeu favoris.

Grâce à mes stratégies, je passe moins de 30 minutes chaque soir pour gérer mon portefeuille de trading.

Si vous pensez devenir millionnaire en 3 clics, ce blog n'est pas fait pour vous.

Si vous souhaitez acquérir les outils pour devenir un spéculateur efficace, ce blog est une mine d'or pour vous.



  QUI SUIS JE ?

Je m’appelle Cédric Froment et cela fait plus de 10 ans que je spécule sur les actions.

Ma passion pour le surf et mon statut de trader m'ont amené à m'expatrier sur l'Ile Maurice en famille!

froment-cédricM2

Quand je ne suis pas à l'eau ou avec ma fille, je partage avec vous mes meilleures stratégies pour investir en bourse.

promospeciale

Les grands gagnants se distinguent pendant les corrections de marché

Audience de l'article : 2138 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Lorsque les indices entrent en correction, la grande majorité des titres se mettent à dévisser. C’est pendant cette période qu’il faut être tout particulièrement attentif au comportement des titres ayant enregistré les meilleures performances lors des précédentes hausses des indices. En effet, il y a de fortes chances pour que ces mêmes titres réitèrent leurs exploits lors de la prochaine reprise haussière de marché.
C’est pour cela que ces titres vedettes sont appelés « leader de marché ». Ils corrigent peu en formant des patterns propres et facilement identifiables pendant les corrections de marché ; et ce sont les premiers à repartir et à enregistrer des surperformances face aux indices.
Lorsque ces fusées perdent en vélocité c’est qu’il y a soit une rotation sectorielle en cours et d’autres opportunités se montreront d’elles mêmes, soit le marché entre dans une phase baissière durable, les opportunités sont alors rares et affichent un fort taux d’échec.

L’exemple du titre ERA
Lorsque le marché français est entré dans sa phase baissière en janvier 2008 (cassure de la tête épaule par le bas), mes screeners ont commencé à subir une véritable pénurie d’opportunités. Il n’y avait pratiquement plus aucun titre qui performait ; il n’y avait donc pas de rotation sectorielle suffisamment vigoureuse pour rester haussier sur le marché.
L’un des derniers titres à avoir affiché une tendance haussière forte était ERA qui profitait de la bulle sur les matières premières.

 


Lorsque les indices dévissaient, le titre formait des patterns typiques d’un leader. Lorsque les indices rebondissaient, le titre surperformait :

 



Les figures chartistes au sein d’un mouvement possédant un fort momentum constituent un moyen efficace de distinguer si une action est un leader ou non. C’est aussi un moyen efficace pour reconnaitre une correction de marché d’un vrai retournement baissier de plusieurs mois voire plusieurs années.
 

  LDMBig1 Prendre des grosses positions   seul un tiers du temps, les marchés sont favorables

http://www.e-devenirtrader.com/project/leaders-de-marche/

 

Cédric Froment

www.cedricfroment.com

www.e-devenirtrader.com

Poster un commentaire