Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Ce que vous devez savoir sur les Pros qui gèrent votre patrimoine

Audience de l'article : 3285 lectures
Nombre de commentaires : 5 réactions

Le monde des professionnels de la finance n'est pas glamour...

 

Tous les gestionnaires de portefeuille sont soumis à des contraintes légales. Ils doivent impérativement rester investis sur les marchés à 50% de leur portefeuille, voire 70% pour certains! Imaginez les dégâts que cela peut occasionner pendant un krach...La majorité d'entre eux ont l'interdiction de faire des paris sur les baisses de marché. C'est sans grande surprise que les performances sont décevantes dans 99% des cas. Le pire c'est que vous devez payer des frais chaque année  pour qu'ils gèrent votre argent. Et lorsqu'ils réalisent une plus value, ils en gardent une partie.

 

 

 

 

 

Investir en Sicav, Opcvm ou chez un gestionnaire,  ce n'est hélas pas l'idéal

 

 

C'est souvent par manque d'intérêt ou d'information que nous préférons confier notre argent à des spécialistes de la bourse. Certains d'entre nous, achètent des sicav ou des opcvm tandis que d'autres prennent directement contact avec les gérants. Mais le dénouement final est toujours le même : la déconvenue. Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'il existe un énorme conflit d'intérêt entre les particuliers et les professionnels. Les particuliers font confiance aux pros pour placer au mieux leur argent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En voici un bref aperçu :

 

Un pro spécialisé sur un secteur, n'a pas le droit d'acheter les titres d'un autre secteur. Si son secteur n'a pas le vent en poupe : il réalise une mauvaise performance pour son client : vous.

 

Une société de gestion peut avoir des relations étroites avec certaines entreprises cotées. Elle sera implicitement "obligée" de détenir leurs titres en portefeuille. Et cela, même si l'entreprise est un mauvais placement. Si un des gestionnaires s'y oppose, il est remercié.

 

Le courtage est facturé au client. Le gestionnaire peut en bénéficier sous différentes formes. Multiplier les achats et ventes peut s'avérer très lucratif pour lui, pas pour vous.

 

La plupart des gestionnaires ont fait les mêmes études supérieures. Ils ont étudié les mêmes méthodes d'investissement. Ils gèrent plus ou moins leurs portefeuilles avec les mêmes modèles. Résultat: 99% d'entre eux ne tirent pas leur épingle du jeu.

 

Même les pros les plus doués ne peuvent pas aller contre les lois qui régissent leur activité. Comme nous l'avons vu, ils ont des contraintes de rester investis même quand les marchés chutent. Ils ne peuvent pas jouer la baisse des marchés. Ils ne peuvent que limiter la casse.

 

Les traders en salle des marchés, ont quant à eux, carte blanche. Ils gèrent l'argent de la banque... pas le votre.

 

 

 

 

 

Hugo Cohen

 

-------

 

 

Comment gérer son PEA, même quand on n'y connait rien ?

 

 

 

 

Découvrez mes 3 méthodes pour gérer son PEA

en utilisant les trackers des indices

 

 

http://www.comment-gerer-son-pea.com/

 

 

 

 

 

 

-------

Poster un commentaire

5 Commentaires

  • Lien vers le commentaire london511 samedi, 23 juillet 2011 11:05 Posté par london511

    Bonjour, j'aurai voulu savoir si le PEA est cash durant une certaine période , cette somme est elle garantie. Par exemple si le courtier ou la banque ou se trouve le PEA fait faillite, l'argent est il garanti ?

  • Lien vers le commentaire Hugo Cohen vendredi, 22 juillet 2011 08:59 Posté par Hugo Cohen

    @patlr
    votre histoire est très intéressante. Vous êtes un rescapé du naufrage de 2000...5 ans après. C'est long, mais la patience paie toujours.

    @Sinclair,

    Nos intérêts sur les marchés sont, en 1er lieu, personnels. Nous avons tous étudiez les marchés pour gagner sur nos propres comptes.

    Ensuite, l'envie d'appartenance à une "tribu" telle que celle des auteurs d'objectif éco est une 2nd raison. Elle permet de s'ouvrir à d'autres spéculateurs qui pensent différemment tout en gagnant sur les marchés.

    Puis, il y a l'envie de partager ses expériences et d’être lus par un lectorat attentif. C'est relativement narcissique mais nous le sommes tous un peu.

    Quoi qu'il arrive vous serez seul face à votre portefeuille boursier. Si vous trouvez le style d'investissement qui vous convient, vous ferez un carton. Sur objectif eco, vous avez l'opportunité de tester plusieurs façon de gagner sur les marchés. Faites en bon usage ;-)




  • Lien vers le commentaire patlr jeudi, 21 juillet 2011 15:08 Posté par patlr

    Bonjour, j'ai fait parti des grands perdants de la gestion privée bancaire avant 2000. J'ai demandé à un avocat d'entreprendre une action judiciaire et nous avons gagnés le procès en 2005. La banque nous a reversée la totalité des pertes, donc retour du capital à la case départ...Mais pas d'indemnisation de temps perdu...
    Comme quoi, c'est possible, il faut s'accrocher car les banques vous menacent...
    cordialement
    patlr