Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Actions

Actions

Acheter... VENDRE

VENDRE A LA BAISSE... Racheter

Actions américaines... Actions européennes et françaises

Investir ou trading ?

promospeciale

Stratégies : les actions au plus fort momentum sont les meilleures, statistiques à l'appui

Audience de l'article : 2742 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Beaucoup d’investisseurs s’inventent toutes sortes de raisons pour ne pas acheter des actions ayant un fort momentum.

Leurs inquiétudes se portent globalement autour de trois axes :

1. Les actions qui progressent le plus rapidement sont risquées

2. Les actions qui progressent le plus rapidement sont surévaluées

3. Les actions qui progressent le plus rapidement sont sensibles aux saisonnalités et aux retournements de tendance

1. Acheter des actions ayant une forte dynamique est risqué, c’est vrai. Néanmoins, acquérir des valeurs à forts rendements peut l’être tout autant. De manière générale, les actions ayant de bonnes évaluations ou de mauvaises évaluations, les small caps, mid caps, restent des actifs présentant un risque.

Le marché boursier est risqué certes, mais c’est aussi un terrain de chasse au potentiel illimité et infini.


2. Parfois, les actions à fort momentum sont surévaluées, mais ce n’est pas toujours le cas ! Les bénéfices de certaines valorisations peuvent être sous-estimés, et quand ceux-ci se révèlent finalement, ils sont beaucoup plus importants que ce qui était prévu. Le potentiel de l’action se dévoile alors à ce moment là. Ce qui paraissait surévalué aux yeux des investisseurs ne l’est plus, ou beaucoup moins qu’initialement.

3. Les retournements de marchés sont de légitimes préoccupations. Certaines actions fournissent d’excellents résultats sur une période donnée. Toute la problématique, est de savoir si les performances positives actuelles seront capables de combler des pertes futures liées à un retournement de marché. C’est pourquoi, il est intéressant d’utiliser le momentum. Cet indicateur permet de déterminer quand la tendance s'accélère, quand elle ralentit ou quand elle conserve le même rythme de progression. Tant que la progression de cet oscillateur est linéaire, il est conseillé, par principe de prudence, de garder sa position.

Le TEST


Le graphique ci-dessous regroupe 3 portefeuilles composés d’actions américaines (moyenne et grande capitalisation). Les performances sont mesurées à travers le temps entre 1927 et 2015. Le portefeuille « high » concentre des actions qui progressent le plus rapidement (celles qui enregistrent la plus forte tendance haussière au cours des 12 derniers mois, un momentum maximum). Le portefeuille « middle » regroupe des actions qui ont un momentum de 30 à 70%. Le portefeuille « bottom » comporte des actions qui ont un momentum faible, de moins de 30%. La valeur des actifs tient compte de la value et des dividendes versés.

momentum

On remarque que sur 89 ans, le portefeuille « high » obtient un rendement moyen annuel de 15.08%. Le « middle », 10.46%. Et le « bottom », 4.56%. En outre, on constate que le portefeuille avec le plus grand momentum surclasse le « middle » dans 86% du temps (périodes glissantes de 5 ans), et le « bottom » dans 94%.

Si vous achetez des actions dont le momentum est faible, l’astuce consiste à acheter celles qui assurent un certain rendement, puis de les garder les plus longtemps possible tant qu’elles font preuve de solidité. Même si cela ne paie pas toujours, cela fonctionne dans la majorité des cas.

La stratégie de momentum est un corolaire important lors d’un investissement à long terme. Un momentum trop faible n’est pas forcément une bonne chose, car une dynamique de base est trop limitée peut cacher des difficultés ou des faiblesses sur un titre. Bien sûr le momentum, n’est pas le seul indicateur à considérer lors de l’acquisition d’actions. Il y a d’autres outils qu’il est nécessaire de vérifier.

Il n’empêche que les statistiques sont là. Et que les actions qui progressent le plus vite, sont celles généralement les plus attractives en terme de rendement sur le long terme.

Poster un commentaire