Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Que peut on apprendre des sciences physiques pour faire du trading ?

Audience de l'article : 4101 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 18 réactions
Votez pour cet article
(61 Votes) - Note : 3.84
Partagez cet article avec vos connaissances

Cet article est né par un chemin détourné. J'étais dans l'avion en train de lire le journal Le Point. Tout d'abord, je dois préciser qu'il existe une vieille blague dans ma famille sur cet hebdo : LE POINT est le seul journal qui parvient à déformer la réalité sans informer. Ah, ah, ah, dans la famille Dereeper, nous sommes des rigolos... Cela fait au moins deux décennies que mon père est abonné et s'injecte religieusement chaque semaine dans son crâne la vision LE POINT... Nous le plaignons tous, mais il continue !

 

Il n'est donc pas impossible que mon inconscient m'ait amené à choisir un numéro raté de manière à vérifier la règle familiale. Ce numéro portait sur l'existence de dieu, dossier spécial. Je ne vais pas commenter le travail des journalistes du POINT, mis à part le fait qu'ils se sont laissés bouffer par le sujet avec en conséquence un résultat final plutôt raté à mon goût.

 

Dans le tas d'intervenants, s'affiche un gars sans complexe qui affirme qu'il peine à croire en l'existence d'une puissance supérieure capable de suivre le cerveau de 7 milliards d'humains. Et là, attention à l'argument grandiose de ce génie : il n'existe rien sur terre en taille capable d'une telle performance.

 

A ce stade, je me suis dit que les notions les plus élémentaires de physique lui échappait. Même moi, le nul en math, nul en physique, obligé de tricher sur les voisins et en pompant mes cours pendant les interros, pour pouvoir péniblement dépasser le seuil des 5/20, il y a quand même deux ou trois trucs que j'ai pigé, qui a des applications sur dieu ou sur le trading.

 

Il existe deux grandes théories pour expliquer la vie.

 

La première ne fait pas trop recette, mais elle stipule que la loi de gravité de Newton est foireuse, car la gravité ne s'exprime pas de manière linéaire partout dans l'espace. Avec ce concept, on parvient à expliquer que les étoiles tournent à la même vitesse malgré des distances différentes du centre des galaxies.

 

Dans le cas contraire ou Newton a toujours raison, avec une gravité identique partout, alors la seule autre explication possible est qu'il existe un énorme vide autour des atomes qui nous composent ainsi que toutes les matières présentes sur terre. A priori, les atomes représentent 5% de la masse globale. Pour que la gravité fonctionne, cela implique qu'il existe un énorme univers invisible pour les humains (cela tombe bien, les humains adorent vivre dans la fiction !), une gigantesque masse, en dehors du monde physique et atomique que nous maîtrisons et voyons (si 95% de ce que nous jugeons être la réalité, ne nous est pas accessible, je ne vois pas pourquoi cela ne constituerait pas la place et donc la possibilité de l'existence d'une puissance supérieur capable de suivre chaque seconde ce qui se passe dans la tête de 7 milliards d'humains. On le voit bien, les particules plus petites que les atomes ont une logique d'existence qui nous échappent totalement. Il n'est donc pas impossible qu'un organisme vivant maîtrisant une logique dont on ne parvient même pas à imaginer la forme, puisse nous zieuter du matin au soir... l'argument du gars du Point est à côté de la plaque).

 

Les physiciens sont en partie d'accord pour dire que dans cette zone de la réalité qui nous est hermétique, 20% doit être composé de matière noire (découverte en 1974, mais jamais percée à ce jour !) et 75% d'énergie noire (jamais comprise à ce jour également).

 

Après une bonne vingtaine d'année de recherches intensives, nous n'avons pas la plus petite début de piste de possibilité de mesurer la matière noire ou l'énergie noire. Il existe un énorme monde parallèle qui défie les instruments de mesure les plus sophistiqués du moment. Toute notre vie, nos objets, nos corps, notre environnement est constitué de vide à 95% sans que cela nous dérange le moins du monde, car très peu de gens en ont conscience. Ils ne regardent que ce qu'ils peuvent voir, à savoir que leur bureau est dur ou que leurs ordinateurs est en plastique solide... Si on leur explique que toute la réalité de leur vie dont le plastique de leur ordinateur est composée pour une très grande partie, d'énergie, de flux de conscience et de matière bizarre qu'on n'arrive toujours pas à mesurer, là, on assiste à un décrochage massif de l'intérêt ! Nul doute d'ailleurs que cet article obtiendra une note bien inférieure à mes papiers où je déglingue les mensonges des politiciens véreux !

 

Oublions l'histoire de dieu. Quelles sont les applications pour le monde du trading ?

 

La physique nous enseigne donc que le monde réel, notre réalité, dans laquelle s'inscrit les marchés financiers, est composé à hauteur de 75% d'énergie (énergie noire que certes, nous n'arrivons pas à appréhender, mais qui reste de l'énergie tout de même). J'ai eu une discussion il y a deux jours avec un client sur ce sujet. Il est particulièrement ironique que les traders dont le jeu repose sur une compétition ultra intense entre ses intervenants, dans un jeu au final à somme nul, ne cherche pas plus à maîtriser l'énergie, sachant que l'énergie par définition, compose 75% des marchés financiers puisque tout est composé sur terre de 75% d'énergie... C'est ce qui vérifie ma conclusion de 1994 que j'ai émis chez Du Bouzet, société de bourse de BNP, à savoir que la peur bleue de soi est supérieure à l'appétit pour l'argent.

 

Cela fait 20 ans que j'observe les gens sur les marchés financiers. Pour gagner gros (je ne parle pas de 20% par an, mais par mois), soit vous utilisez un robot en trading automatique qui fait un job qu'un humain ne peut pas faire, par exemple, suivre en même temps 200 marchés 24h/24 et repérer des failles.

 

Soit vous êtes banquier et vous trichez avec des infos d'initiés ou mieux, en volant les masses de couillons qui une fois leur plasma, XBOX et xenthia achetés, se moquent pas mal du reste. Cette stratégie est désormais rôdée depuis 4 ans, sans risque et assez fiable comme on le voit tous les jours, surtout depuis qu'on a pigé que les Banques Centrales sont là en renfort pour pomper en illimité si besoin est...

 

Soit vous utilisez un autre canal que votre pensée rationnelle pour prendre vos décisions d'achat et de vente. Les meilleurs traders indépendants que j'ai rencontré avaient tous cette caractéristique de TRADER SANS PENSER, à l'aide souvent des circuits intuitifs, qui se rapprochent bien plus de l'énergie impénétrable que de la raison et du monde ordonné des atomes... A un certain stade, penser devient contreproductif. Tous les sportifs le savent. Regarder un graphique et l'analyser a ses limites si on recherche la performance absolue. Regarder un graphique et prendre une position dessus sans réfléchir, en quelques secondes, juste en visuel intuitif est la première étape. La deuxième étape, celle que cache un certain nombre de traders, consiste à trader en arrêtant de regarder les graphiques... Trop choquant pour être dit. Mais je l'ai vu chez plusieurs. Désolé. C'est la vérité.

 

Charles Dereeper

 

www.charlesdereeper.com

 

www.europecostarica.com

 

 

 

-------

 

Offre exceptionnelle pour 20 clients uniquement  :

 

Toutes les lettres de tous les auteurs - Tous les PDF de tous les auteurs 1070€ au lieu de 3188€ !

 

Loïc Abadie, Claude Mathy, Charles Dereeper, Cédric Froment, Eric David, Sacha Pouget, David Renan, Samuel Rondot.

 

Lire le détail de l'offre ici

 

 

 

 

-------

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

18 Commentaires

  • Lien vers le commentaire sinclarrr samedi, 07 janvier 2012 22:45 Posté par sinclarrr

    Pour ceux que ça intéresse, voici la synopsis du livre en anglais :
    In his landmark bestseller The Tipping Point, Malcolm Gladwell redefined how we understand the world around us. Now, in Blink, he revolutionizes the way we understand the world within. Blink is a book about how we think without thinking, about choices that seem to be made in an instant-in the blink of an eye-that actually aren't as simple as they seem. Why are some people brilliant decision makers, while others are consistently inept? Why do some people follow their instincts and win, while others end up stumbling into error? How do our brains really work-in the office, in the classroom, in the kitchen, and in the bedroom? And why are the best decisions often those that are impossible to explain to others?In Blink we meet the psychologist who has learned to predict whether a marriage will last, based on a few minutes of observing a couple; the tennis coach who knows when a player will double-fault before the racket even makes contact with the ball; the antiquities experts who recognize a fake at a glance. Blink reveals that great decision makers aren't those who process the most information or spend the most time deliberating, but those who have perfected the art of "thin-slicing"-filtering the very few factors that matter from an overwhelming number of variables.

  • Lien vers le commentaire sinclarrr samedi, 07 janvier 2012 22:42 Posté par sinclarrr

    Bonjour à tous,

    J'ai bien aimé votre article, Charles, ainsi que les échanges de commentaires. Je suis du même avis que Ernee dans son dernier commentaire. Je suppose que les performances dérangeantes que vous avez notées sont le fait de professionnels du trading, qui grâce à leur expérience se sont forgés un instinct particulier qui leur permet "d'agir sans penser".

    Si cela vous interesse (Charles et Ernee), je vous recommande vivement la lecture de "Blink: The Power of Thinking Without Thinking" de Malcolm Gladwell. Ce bouquin est une tuerie et agréable à lire. Je pense que ça concerne vraiment le sujet qui vous intéresse.

    Sinclar

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER vendredi, 06 janvier 2012 19:43 Posté par Charles DEREEPER

    ERNEE

    C'est la même réponse que ma précédente. Tout dépend de votre objectif et ambition. La pensée humaine méthodique permet de gagner, mais combien ? Si vous voulez tenter de repousser les limites, ce qui est mon cas, alors, vous êtes condamnés à chercher des solutions autres que la raison. J'ai vu des gens qui ont fait devant moi des performances dérangeantes... J'ai longuement discuté avec eux. Ensuite, j'ai vérifié dans d'autres activités la même présence des process différents d'approche. Le film sur la légende de Bagger Vance de Redford met tout ca en image mieux que les mots. A un certain stade, la pensée fout en l'air la performance plus qu'elle n'y contribue.

    Je ne prétend pas que je vais continuer à gagner comme avant. Je l'espère juste. en revanche, jamais je n'aurais pu gagner autant avec la seule pensée.

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER vendredi, 06 janvier 2012 19:31 Posté par Charles DEREEPER

    L'an dernier, j'ai fait +1000% en trading. mon ambition est de recommencer, le plus souvent possible... très franchement, un système statistique comme les tortues est totalement inintéressant financièrement. Les traders dont je vous parle, sont des traders bien meilleurs que moi, qui ont fait du 2000, voire comme pour Sylvain Duport, du 8000% sur l'année.

    On ne joue pas au même jeu de l'excellence. Si 20% vous satisfait, soit, mais ne restez pas hermétique à ceux qui cherchent à faire 50 fois plus que cela sur la même période... Ce n'est pas avec les turtles que vous y parviendrez. En outre, les turtles sont destinés aux gestionnaires de fond très capitalisés qui font du pari multi marchés, avec ce que l'on connait en difficulté back office, agréments et commerciales que tous les opérateurs capitalisés doivent rencontrer.

    enfin, en tant qu'etre humain, comprendre dans quel cadre de vie on évolue, est ce une prise de tête ? Je vous pose la question ! Votre vie ne vous intéresse t elle pas ?

  • Lien vers le commentaire philippe Ravelli vendredi, 06 janvier 2012 19:15 Posté par philippe Ravelli

    Charles

    c'est la plus belle des réponses..

    Philippe

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER vendredi, 06 janvier 2012 19:03 Posté par Charles DEREEPER

    Philippe

    la réponse est l'amour...

    il n'y a que deux forces humaines dont tout découle, la peur et l'amour. la seule force plus puissante que la peur, c'est l'amour.

    et quand je dis amour, je ne parle pas de la passion amoureuse de la petite colombienne aux seins appétissants qui se trémoussent un soir dans un resto sous nos yeux...

  • Lien vers le commentaire philippe Ravelli vendredi, 06 janvier 2012 18:45 Posté par philippe Ravelli

    Charles

    vous ecrivez :
    "C'est ce qui vérifie ma conclusion de 1994 que j'ai émis chez Du Bouzet, société de bourse de BNP, à savoir que la peur bleue de soi est supérieure à l'appétit pour l'argent."

    donc j'ai une question comment avez-vous depassez cette peur ??

    quelle a été le declic ou le process pour "traverser le miroir" ?????

    Philippe

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER vendredi, 06 janvier 2012 18:06 Posté par Charles DEREEPER

    Le truc, c'est que contrairement à beaucoup, Mister Jones a peut être la trempe d'un grand trader. Mais il faudrait qu'il essaye de le devenir. C'est vraiment dommage d'etre un analyste performant et de ne pas tenter de transformer l'essai en faisait du trading réel à partir de son argent personnel.

    Il existe un monde entre agir pour réaliser ses rêves ou continuer à rêver dans le monde intellectuel.

    En tant qu'éditeur, je ne peux pas laisser qqn insulter ceux qui font l'effort de faire du trading, avec toutes les difficultés que cela exige. si l'analyste respecte le trader, il n'y a pas de problème, mais Mister Jones ne l'entend pas de cet oreille. Pour lui, il n'existe pas de différences entre trader et analyste. donc cela a coincé.

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER vendredi, 06 janvier 2012 17:50 Posté par Charles DEREEPER

    Ne vous a t il pas traversé l'esprit que Mister Jones lui même a confirmé une envie de rupture ? Pourquoi toujours voir la réalité sous un angle de victime ? Mister Jones a insulté à peu près la terre entière dans un échange d'emails et surtout, m'a pris pour un con pour finalement se rétracter concernant la différence qui existe entre analyste et trader. Quand on insulte les gens et qu'une rupture est proposé et qu'on confirme celle-ci, que se passe til ? eh bien, on disparait du site en question ! Il n'y a absolument rien d'anormal dans la démarche. C'est le choix de Mister Jones que de ne plus travailler avec les exploiteurs arnaqueurs d'Objectifeco ! Respectez le au lieu de nous charger la tête !