Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Caroline Domanine

Caroline Domanine

Entrepreneur, coach et trader…

…autodidacte et fière de l'être!

Je pense que chacun peut avoir sa chance s'il est prêt à y mettre le prix. Convaincue du pouvoir que nous avons tous sur notre vie, je me lance avec toujours plus d'énergie et de joie vers de nouveaux défis.

Trader par amour pour la liberté, coach par passion du partage, entrepreneur par besoin de créer; je crois que c'est notre comportement qui sera seul maître de nos performances. Parce que nos compétences techniques ne suffiront  pour gagner, développons nos compétences comportementales avec des questions et des outils simples à mettre en place !

Mon Blog : http://psychotrade.fr/


Conquérir la bourse

Les conflits internes en trading

Audience de l'article : 1734 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
79383330-580x333  

En PNL (programmation neuro linguistique) , il existe une technique pour nous aider a gérer nos conflits internes. Mais avant toute chose , qu'est ce qu'un conflit internet et comment cela se traduit en trading?

Nous sommes bien d'accord, nous faisons du trading pour gagner de l'argent, pourtant, inconsciemment , nous ne faisons pas forcement ce qu'il faut pour y parvenir. Nous pouvons avoir des croyances ou des valeurs qui viennent saborder notre objectif conscient et cela génère un conflit internet , vecteur de perte, de nervosité et parfois même de détresse. Nous avons une bonne stratégie, back testée, peaufinée en démo, assimilée parfaitement; et pourtant, les rouages ne fonctionnent pas (ou plus!) et nous faisons des pertes.

Riche de la connaissance d'une technique de PNL appelée "réconciliation des 2 parties" que j'ai aujourd'hui mis en application, j'ai aidé un "client" (je le mets entre guillemets car mes "clients" pour le moment son gratuits!) à mettre à jour un frein considérable a son évolution . Avec son accord, je vais partager avec vous son application, a titre d'exemple:

1- Identifier un conflit interne: Avec une bonne connaissance de nous même, nous sommes en mesure d'identifier nos tiraillements internes: j'ai veux...mais:

Pour F, cela ce traduit par : "je veux être un trader profitable, mais je crois que c'est trop beau pour être vrai et j'ai peur" Les 2 parties se nommeront donc logiquement "je veux" et "j'ai peur" (libre a vous de leur donner un nom plus personnalisé)

2- Donner un physique et une personnalité aux 2 parties:

Pour F, "je veux" est un homme jeune, brun, avec une petite barde bien taillée, les yeux sombres et le regard perçant, un costume taillé sur mesure. Il a le même visage que F mais dégage beaucoup plus de charisme. Il est calme, sûr de lui et va droit au but. "J'ai peur" a aussi le même visage que F mais se tiens courbé, a un pantalon trop court, des lunettes cassées, il tremble, et manque cruellement d'assurance. Le moindre bruit le fait frémir.

3- Demander aux 2 parties quelles sont leurs intentions:

"Je veux": J'ai l'intention de rester libre de mon destin et de gagner ma vie avec le trading, sans autres contraintes que moi-même et ma famille. J'ai l'intention de continuer a vivre avec aisance, sans me soucier de mes dépenses et de disposer de mon temps a ma convenance.

"J'ai peur": J'ai l'intention de me protéger de la désillusion, ce n'est pas possible de gagner de l'argent aussi facilement et j'ai bien l'intention de montrer que l'argent mérite que l'on se donne de la peine. Gagner beaucoup d'argent sans rien apporter a la société est immorale, j'ai l'intention d'apprendre a mes enfants la valeur du travail et de l'honneur.

4- Demander aux 2 parties quelles sont leurs intentions positives et leur but, engager le dialogue entre les 2 parties:

"je veux" : j'ai l'intention de conserver et d'accroitre ma liberté, et d'avoir le temps et l'argent a consacrer pour devenir quelqu'un de meilleur

"j'ai peur":Mon but est de faire renoncer "je veux" a des rêves illusoires et de protéger F et sa famille de la banqueroute.

"je veux": Ce n'est pas en prenant de risques inconsidérés que j'aiderai F a remplir mon objectif. Gagner veut aussi dire prendre des sécurités

"j'ai peur" Quand F se mets a perdre, .Tu prends des décisions irrationnelle, tu surenchères et recules tes stops, F a déjà perdu 1/4 de son capitale de trading, il court a sa perte.

"Je veux": Il possède toutes les cartes pour réussir, une bonne stratégie et un bon mental, il dois juste affiner certains comportements et comprendre pourquoi il déraille de temps a autres, c'est justement ce qu'il est train de chercher.Laisse lui le temps de devenir ce qu'il souhaite

"J'ai peur": Il ne va pas changer comme ça en claquant des doigts, il est trop têtu et orgueilleux.

"Je veux": Il est aussi pugnace et sûr de lui, laisse lui le temps de travailler les points bloquants.

'J'ai peur" : Il va vivre des échecs douloureux

"Je veux" : il saura faire face, il est motivé et souhaite plus que tout protéger sa famille , comme toi!

"j'ai peur" : je suis d'accord pour qu'il essaye, mais a condition qu'il élabore un processus de sécurité stricte et précis. Il doit poser des stops et quand il a fait une perte, il passe a autre chose, le temps de l'avoir digéré.

(Je vous ai résumé car c'était bien plus long!!)

5- Quelles sont les ressources des 2 parties:

"je veux": combattif et persévérant

"j'ai peur" : réfléchis et patient

6- Comment F va adapter son fonctionnement pour contenter ces 2 parties tout en gardant son objectif global:

Suite a cette longue discussion interne, F est parvenus a plusieurs conclusions:

-Son objectif n'est pas "écologique" , c'est a dire, qu'il ne correspond par réellement a ces capacités immédiates, il a donc décidé de diviser son objectif final en un plan d'objectifs intermédiaires plus adapté. Il projette d'en être a tel stade au mois de mai, de septembre etc......

-Sa politique de risque très vague est trop anxiogène, il va travailler dans les prochains jours a définir des stops bien calculés (derniers plus haut/bas, résistances, moyennes mobiles...), des take profit moins ambitieux, établir une check list des points a valider avant de prendre une positions afin de rester conforme a sa stratégie.

-Il va étudier son niveau de vie, revoir certain pôles de dépenses à la baisse afin de se laisser plus de temps pour devenir un trader profitable. Il va étudier lequel de ses placements il clôturera éventuellement s'il ne parvient pas a son objectif a temps, ceci sonnant l'alarme de la dernière chance.

Grâce a ce dialogue interne, F a donné la parole a une partie de lui très motivée et a une autre très angoissée. Le fait d'avoir donné des visages, des vêtements, une personnalité et des idées a chacune des parties lui permettra a l'avenir de réamorcer ce dialogue lorsque qu'il se sentira profondément stressé, ou au contraire trop confiant et enclin a des prises de risque délirantes.

Inhiber nos résistances n'est pas la bonne approche, a mon sens. Reconnaitre nos différentes parties nous donne la liberté des les convaincre et de vivre avec plus de sérénité. Cette approche quasi schizophrénique peut sembler bizarre mais je la partage avec vous car, avant ce matin, F n'avait pas du tout conscience du degrés de peur qui l'affectait. A présent, il a mis sa peur en lumière et sera plus a même de la gérer efficacement. Tout n'est pas fait évidemment, c'est une étape parmi tout un voyage, mais un escalier ne se monte t 'il pas marche après marche?...

C'était la première fois, aujourd'hui que je mettais en pratique cette technique, F en est resté médusé, j'aimerais vraiment savoir ce que vous en pensez, merci de me le dire dans les commentaires.



Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire Caroline Domanine lundi, 25 février 2013 09:47 Posté par Caroline Domanine

    Bonjour badbadim;
    En fait, le postulat est assez simple, et ; à mon sens logique: c'est un choix de point de départ. Souvent, en debutant en trading, on veux apprendre une bonne statégie et s'y plier , c'est trés inconfortable et donc vecteur de pertes.
    Je prends la question dans l'autre sens, partir de l'individu pour créer un systéme qui lui convient et qui colle au plus prés à son mental, si un tiers a déjà mis en place une bonne stratégie qui y reponds , c'est super! Sinon, ça peut être trés long, c'est différent pour chacun...!
    Caroline

  • Lien vers le commentaire makart alain dimanche, 24 février 2013 10:41 Posté par badbadmin

    Commentaire additionnel,

    vous parlez dans votre article de la gestion émtoionnelle en trading technique.
    C'est d'autant plus important que les outils techniques détectent- ou visent à détecter-le comportement émotionnel ou irrationnel du marché...

    mais sans entrer dans le débat chartistes versus fondamentalistes, l'intrusion de l'émotionnel est aussi important  chez les fondamentalistes, il suffit de voir les différentes d'interprétation d'un même indice d'un même P/E etc..
    l'abondance et e volume de la littérature sur l'appréciation des chiffres du marché nous donne un matériel important permetttant d'interprèter ( à l'échelon psychologique ou sociologique) le sentiment ( irrationnel?) du marché, et partant, de prendre des décisions de trading .

    une EBAUCHE est constituée par les enquêtes de sentiment  etc... , donc des outils de type sociologique, mais les outils de psychologie moderne pourraient également  utilisés...

  • Lien vers le commentaire makart alain dimanche, 24 février 2013 08:27 Posté par badbadmin

    Article interessant, d'ailleurs comme  tout article mettant en évidence l'intervention de la dimansion émotionnelle dans le trading!

    l'introspection ( éventuellement aidée n'est ce pas, c'est parfois bien utile!) permet de déceler les "briques" de sentiments élmentaires qui constituent la construction de notre personnalité.
    on est donc moins aveugles, plus conscients de nos moteurs internes.
    Les changer, je ne sais pas...

     Le problème de cette démarche est qu'elle est "lourde".

    Plus UTILE me semble-t-il est d'essayer de faire la même analyse vis à vis des personnes ou groupes qui transmettent l'information financière, et de déterminer peu ou prou quel est le biais qui les habitent...

    Cela nous permet de ne pas nous laisser influencer, en dehors  de toute conscience, par le subjectif... de l'Autre.

     Ou ma foi d'en tenir compte dans nos trades...

    AM