Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Caroline Domanine

Caroline Domanine

Entrepreneur, coach et trader…

…autodidacte et fière de l'être!

Je pense que chacun peut avoir sa chance s'il est prêt à y mettre le prix. Convaincue du pouvoir que nous avons tous sur notre vie, je me lance avec toujours plus d'énergie et de joie vers de nouveaux défis.

Trader par amour pour la liberté, coach par passion du partage, entrepreneur par besoin de créer; je crois que c'est notre comportement qui sera seul maître de nos performances. Parce que nos compétences techniques ne suffiront  pour gagner, développons nos compétences comportementales avec des questions et des outils simples à mettre en place !

Mon Blog : http://psychotrade.fr/


Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

Burn-out en trading

Audience de l'article : 1073 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 1.00
Partagez cet article avec vos connaissances
"Je suis perdu dans les limbes, pétrifié, incapable du moindre geste. Tout me heurte , me blesse et m'effraye; pas de chemin en avant, le sol se dérobe sous mes pieds , plus de chemin en arrière, je n’ai nulle part ou aller et je suis face contre terre. Personne ne comprend, personne ne sait et je suis désespérément seul, spectateur de ma débâcle et de ma folie. J’aimerais pouvoir réparer, oublier et m’enfuir et j’ai peur et j’ai mal. Quels sont les mots de ma détresse, où est l'issue vers quelque improbable éclaircie? Sous l’orage, je ploie , l’eau monte et je ne sais plus nager. Peu importe, je ne me battrai plus, je n’en ai plus la force, je vais rester là et attendre que les flots m’emportent comme dans une nouvelle naissance funeste."

Vivre un « burn-out » en trading est extrêmement difficile. On se sent inutile, mauvais, fatigué et l’avenir parait sombre, tout manque de goût, et vous avez conscience de la difficulté de sortir de cet état d’esprit.


Vous avez l’impression d’être seul au monde, personne ne peut comprendre votre douleur et votre peur.
Sachez que vous n’êtes pas seul à vivre cela. Tout le monde a des passages à vide; pour certains, c’est plus long et plus sombre que pour d’autres, mais nous connaissons tous le doute et la peur.


Gardez à l’esprit que vous avez de la valeur, que vous n’êtes pas seul sur cette terre et que le trading n’est pas votre seul domaine d’expression.

Sortir de cet état d’esprit demande une énergie que vous aurez probablement du mal à trouver; mais elle est pourtant en vous, cette force naturelle et instinctive qui vous aidera à sortir du trou.
Vous devez le choisir et je sais que ce choix est dur à faire. Vous pouvez vous appuyer sur une personne, une idée, une action.


Vous devez accepter de vous retirer temporairement du « jeu », car vous n’avez plus les ressources suffisantes pour avancer dans votre trading.

Ce retrait est indispensable pour vous refaire une santé. Sans cela, vos commettrez des erreurs, qui vous feront descendre encore plus bas… C’est un cercle vicieux, vous devez trouver l’impulsion pour vous en extraire !

Lorsque vous aurez choisi de vous sentir mieux, les choses ne vont pas se transformer d’un coup de baguette magique, mais vous serez naturellement plus réceptif aux petits plaisirs de l’existence, et tous ces petits plaisirs, mis bout à bout, vous aideront à avancer, et vous nourriront peu à peu.

Prendre une douche chaude, manger du chocolat, se promener, regarder un film sympa, contacter des amis, faire du sport, jouer, etc.: tentez d’accueillir le plaisir de ces instants sans enjeu, ils vous donneront la force de sortir de cette impasse.

Au début, ce sera comme un mensonge, vous vous forcerez et le plaisir ne sera pas réellement là, mais peu à peu, le mensonge va prendre et la joie s’invitera à nouveau dans votre vie.

Dressez une liste de choses simples que vous aviez l’habitude d’apprécier et que vous allez faire aujourd’hui et demain.

Prenez un temps pour noter: « Aujourd'hui, je vais faire ceci ou cela et je vais y prendre du plaisir » même si en ce moment cela n’est pas tout à fait vrai !
Poster un commentaire