Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription newsletter TOUS LES THEMES
(3 emails par mois)

==> C'est ici


Inscription newsletter
BOURSE/TRADING
(1 email par mois)
==> Pour trader à court terme et gagner, c'est ici




Inscription newsletter
 ENTREPRENDRE
(1 email par mois)

==> Pour entreprendre et gagner avec son travail, c'est ici


Inscription newsletter
INVESTIR
(1 email par mois)

==> Pour faire produire son capital, c'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
william-22 placements pour investir

8 difficultés à surmonter pour placer avec efficacité son argent en bourse

Audience de l'article : 1416 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(2 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
J'ai fait un sondage récemment auprès de la centaine de clients qui suit mes portefeuilles pour devenir rentier (offre ici). J'ai synthétisé les problèmes et solutions.


1 - Investir aux USA en zone dollar nécessite un courtier

La solution la plus évidente est de miser sur Interactivebrokers, car ce broker est leader et dispose de la plus grande liquidité, ce qui garantit une meilleure exécution des ordres.
mobiletws 001


Seulement, ouvrir un compte chez eux relève de l'exploit. Il faut être ceinture noire de karaté, maître zen...

La solution de remplacement est le courtier DEGIRO. Celui ci permet d'avoir un sous compte valorisé en dollar US. Ses tarifs sont très compétitifs. Disclaimer = Objectifeco a un compte d'apporteur chez eux. Antoine Capitan, auteur, est également client.

degiro

Je pense sincèrement que DEGIRO est une bonne solution pour les investisseurs français qui veulent partir à la conquête des marchés US.



2 - Croire ou ne pas croire aux gains en bourse

Les actions à dividende sont pour les grands pères. Cela rapporte 3 à 4%.

Voilà le genre de fausses idées que se font les épargnants.

Je copies ici la rentabilité par an de mon portefeuille DIVIDENDE HAUT RENDEMENT.

rendement dividende 1

Même l'immobilier chéri des français ne peut égaler ce genre de plan, sachat qu'il n'y a absolument rien à faire, si ce n'est de collecter les dividendes en appuyant pendant quelques secondes sur une souris d'ordinateur...


En outre, mes deux stratégies de jeu ont délivré des gains tout au long de 2016 dont certains ont été effarants. Je copies ici les 3 performances totales.

rendement total 1

rendement total 2

positions debouclees


En terme de trading actif, il faudra repasser. J'ai débouclé que 4 positions en 2016 !

Sinon, ce qu'il faut retenir, c'est le fait que même si les indices boursiers stagnent en légère hausse, la cote entière elle, qui comporte 10.000 titres aux USA, est pleine d'opportunités chaque semaine.



3 - Se laisser aller à ses émotions primaires d'humain

Le sondage auprès des clients a apporté l'information suivante.

Je ne croyais pas au potentiel. Maintenant je suis convaincu. Je vais me lancer.


Quel est le problème dans ce comportement ?

C'est toujours le même. Cela consiste à se lancer après que les choses aient marché et non avant ou pendant quand le passé récent est négatif.


Les épargnants ont un énorme biais de suiveurs. Ils vendent au plus mauvais moment et achètent quand c'est trop tard au lieu d'adopter une approche contra cycle. En langage décodé, je viens de connaître l'une des périodes les plus profitables de mon histoire en 25 ans et cela a tout juste convaincu certains de se lancer. La probabilité que je sois capable de maintenir un tel niveau de gains dans le futur est faible. Il y aura moins de gains dans le futur ou pire, des pertes avec un marché baissier. La déception sera au RDV presque garantie à 100%.

Les marchés financiers sont le temple des cycles.

Cycle économique

Je vous recommande de conserver toujours toujours toujours en arrière plan de vos raisonnements cette notion de cycle, de savoir où vous en êtes par rapport au temps qui passe, depuis combien de temps vous gagnez, depuis combien de temps, les marchés grimpent ou baissent, depuis combien de temps, on est sur évalué ou sous évalué... Il y a le long terme, le moyen terme et le court terme. Chacun doit être très clair sur les différents horizons.

Au moment où j'écris ces lignes, cela fait 8 ans que nous n'avons pas eu de vrais marchés baissiers. Tous les actifs cotés sont hors de prix. Le risque d'une violente correction existe à chaque instant. Se dire que Dereeper vient de trouver le moyen de ramasser 10 à 50% sur 95% des positions qu'il prend et que la fête va durer éternellement, est une vue de l'esprit dangereuse. A aucun moment, je ne souhaite que vous ne pensiez cela. A aucun moment, je communique en ce sens dans le but de vous vendre un abonnement. Nous sommes dans une situation inédite d'immense manipulation monétaire. J'utilise une approche basique pour en profiter. Je n'ai aucune idée de combien de temps cela va durer. Je n'ai aucun doute que cela se terminera...



4 - Acheter sans rien comprendre à la bourse

J'ai sauté au plafond quand j'ai eu les retours de mon enquête. J'ai un système de recommandation. Quand j'achète, je donne le cours exact. Tant que les cours restent proches, genre négatif ou +2 / 3%, je maintiens la reco d'achat. En revanche, dès que les cours grimpent, je passe le titre en mode CONSERVATION. Cela signifie qu'il a été acheté dans le passé et n'est plus achetable en ce moment à cause de son prix.

agir

De nombreux clients n'ont pas tenu compte de la hausse et de ce statut. Ils ont quand même acheté les recommandations du passé et sont donc passés acheteurs à des niveaux totalement dangereux. Je rappelle que l'investissement dans les dividendes consistent à acheter des rentes annuelles. Le niveau de rente détermine intégralement l'efficacité d'une stratégie. S'acheter une action qui rapporte 8% n'a rien à voir avec une action qui rapporte 4%. Le timing n'est pas négotiable. Vous n'étiez pas là. Tant pis. Il faut attendre les nouvelles opportunités et non se lancer dans les anciennes qui n'en sont plus !



5 - Paniquer devant une perte latente

Je ne fais pas de trading dans ces portefeuilles. A l'origine, j'avais en tête de faire du très long terme, mais les comportements des marchés financiers américains m'ont forcé à m'adapter. En gros, les intérêts rapportent tellement peu que c'est la guerre au rendement sur tous les actifs. Dès qu'on capture un gain, genre 9 à 10% par an, tout le monde se jette dessus et en quelques semaines ou quelques mois, les titres montent tellement que le rendement en temps réel chute sous les 5%, ce qui me force à vendre car je ne souhaite pas détenir durablement des positions qui ne rapportent pas. Je ne pleure pas de faire de gros gains, mais ce n'est plus de l'investissement.

Certains clients n'ont absolument pas perçu la différence entre trading et mon investissement court terme quelques mois. Ils paniquent dès qu'une perte latente de 5 à 10% est visible et revendent en coupant. S'il s'agissait de trading pur, c'est compréhensible. Mais lorsqu'il s'agit d'un actif qui rapporte 9 à 10% par an, c'est totalement absurde. Chaque baisse est plus une énorme opportunité à saisir qu'une perte à couper, car le rendement ne fait qu'augmenter.

Prenons 3 exemples.

Le titre XEROX a subi un split avec un cadeau 1 titre CNDT pour 5 XEROX détenus. XEROX a corrigé du montant du cadeau, bien qu'au final, CNDT * 1 + XEROX * 5 représente une plus value. Des clients n'ont vu que la baisse de XEROX et ont coupé la position en mode panique sans rien comprendre.

XRX


Le fonds NRO qui rapporte plus de 9% par an a chuté de 10% avant de remonter. Des clients ont immédiatement coupé, se privant non seulement de reprendre une ligne et de toucher des dividendes encore plus élevés, mais en plus, d'avoir en portefeuille une machine capable de cracher 9%. Imaginez à horizon 2 ou 3 ans. C'est 27 à 30% de dividendes qui vont tomber. TOUS LES MOIS, car les dividendes sont versés chaque mois sur ce produit. NRO ne chutera pas de 30% sur les cours. Ce qu'il faut bien comprendre avec mes stratégies, c'est que plus le temps passe, plus il est dur de perdre en total return. Le temps joue en notre faveur. Peu importe la valeur latente à court terme, y compris s'il y a des pertes.

OHI, qui est une superbe société crachant 8% par an, a subi une baisse de 5% (voire ci dessous). Immédiatement, des clients ont pris leurs pertes dessus. Le titre est remonté derrière un peu en plus. C'est absurde de paniquer. En plus, j'avais bien communiqué dessus. Le seul moyen de perdre avec OHI, c'est que trop d'intervenants aux USA entrent sur le marché de la chambre médicalisée et créént un excédent d'offre en nombres de chambres, ce qui feraient baisser les prix et mettraient en danger OHI. Il faudra des années pour créer un excédent. Ce n'est pas garanti et d'ici là, cela laisse le temps de collecter du dividende.

ohi


Ce que j'ai retenu de mon sondage, c'est que le concept d'acheter une rente annuelle à partir d'une entreprise cotée n'est pas bien compris. On ne se jette pas sur un gain en capital quand on fait de l'investissement en dividende. Il faut vraiment comme je suis confronté actuellement, se retrouver face à 30 à 50% de gains en 6 mois pour être contraint de revendre en profit. Et on ne panique pas à -5% en quelques séances non plus...



6 - Essayer de faire pareil en France

Je me suis abonné à votre offre 3 portefeuilles pour être rentier afin de dupliquer vos concepts sur mon PEA en France.

Je pense qu'il y a un moment dans la vie où il faut s'arrêter de s'aveugler sur son pays... Si on est américain, il faut arrêter de penser qu'on est un gentil. Les USA sont probablement ceux qui foutent le plus de bordel sur terre... Si on est français, il faut piger qu'on vit en zone communiste. Le capitalisme a déserté depuis déjà pas mal de décennies le territoire français. C'est simple. Je lance tous mes screeners sur EURONEXT en plus du NYSE ou du NASDAQ. Sans mentir, au maxi du maxi, environ une fois toutes les 3 semaines, j'ai un titre sur EURONEXT qui sort, contre tous les jours des signaux à analyser sur les marchés américains...

euronext

Je souhaite bon courage à mes abonnés pour adapter sur leur PEA les stratégies qui marchent aux USA. Tout repose dans ma manière de jouer sur le nombre d'occurences. Sous un certain seuil d'occurence, aucune stratégie ne peut fonctionner...



7 - Paniquer au moment de passer des ordres

Antoine Capitan (blog ici) revient vers mois un matin et me dit : Charles, je n'aime pas graphiquement ton NRO. En plus, il y a eu une bougie très bizarre hier.

cocorico


Figurez vous qu'une semaine plus tard, je reçois un email d'un client. Il s'est trompé d'un 0 et a acheté massivement à l'ouverture le NRO à 5.5. Il est à l'origine de la bougie bizarre. En langage décodé, il a fait un gros doigt, ce qui lui coûte 2500€ car NRO est redescendu ensuite à 5.35. Une mésaventure qui rappelle que les émotions sont partout et permanentes. Je pense que beaucoup de gens ont peur. La solution consiste à diminuer la taille de ses positions et prendre le temps de devenir à l'aise. C'est l'impatience et les attentes irréalistes qui tuent les épargnants.



8 - Utiliser une philosophie destinée à l'investissement pour du trading

Je vais citer le client qui fait cela. Il s'appelle Alain. Je lui ai conseillé d'arrêter tout simplement car cela va mal se terminer pour lui. Il utilise les conseils des 3 portefeuilles pour être rentier dans le but de faire des opérations de trading à quelques semaines. Cela revient si on traduisait cela en immobilier à se focaliser sur le prix au m² dans le but de revendre plus cher pendant que moi je joue le prix du loyer contre la mensualité de remboursement à la banque avec un horizon 20 ans.

A chaque outil sa logique. Si vous voulez faire du trading, j'ai publié récemment un des mes outils phares, LE CHIRURGIEN ici. Je pourrais vous en parler, mais je vais laisser la parole à un autre client.

Un Grand Merci pour nous avoir donné accès à la Formation « Le Chirurgien », ça marche !

1- un screener sur le NYSE MKT (pour voir) pour l’instant ça fonctionne aussi !

2- dans PROREALTIME, pour chaque action, je rajoute une barre verticale à la date d’une NEWS proche

chirurgien PAYPAL


    Si la news précède le signal proche, et que l’action chute, je ne prend pas le TRADE, cela m’a sauvé 3 trades perdants !

 En 2 semaines et 11 trades, 10 gagnants et 1 perdant pour un gain de 1 537 $ avant déduction des commissions du brooker !! Mise moyenne par trade : 10 000 $

Capture TABLEAU CHIRURGIEN




Il faut comprendre que les règles qui régissent les cours boursiers à court terme ne sont pas les mêmes que celles à long terme. Elles n'ont même rien à voir. Faire du trading impose la contrainte du taux de réussite rapporté au ratio win / loss. Il existe des biais structurels (depuis plusieurs décennies maintenant) statistiquement exploitables comme je le montre dans LE CHIRURGIEN qui est un très bon outil de trading, totalement inexploitable pour du long terme...  A long terme, la notion de valeur et de rente reprend ses droits et prédomine sur les comportements statisques des cours boursiers.

Charles Dereeper

PS : si vous souhaitez découvrir ces 3 portefeuilles pour être rentier, les infos sont ici. Je vous offre une réduction de 30% dessus avec le code promo, valable 10 jours = jedeviensgeorgessoros


Bon en vrai, on ne devient pas Georges Soros en investissant dans les valeurs à haut rendement. Mais on met du beurre dans les épinards avec...

.
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

2 Commentaires