Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Guillaume OLIVERES

Guillaume OLIVERES

Qui suis-je ?

Année de naissance : 1974



Passions :

  • Autrefois pratiquées : pêche à la mouche, arts martiaux
  • Pratiquées occasionnellement : golf, VTT, lecture, séjour sur l'île de la Réunion
  • Pratiquées régulièrement : trading, voyages en Italie

Ma présence sur Objectif Eco :

Faire profiter de mon expérience de changement de vie professionnelle tout en restant en France (nous sommes nombreux à vouloir le faire, mais le grand saut dans l'inconnu fera peur à beaucoup de monde). Je vous en dirai plus sur l'inconnu.

Comment je suis passé du statut de salarié à chef d'entreprise et de chef d'entreprise à salarié avec compléments de revenus significatifs. (c'est possible et je le prouve).

Vous parler de chef d'entreprise qui ont réussi (oui il y en a), ce que ça rapporte et ce que ça coûte (pas que sur le plan financier. Pourquoi ils réussissent, et pourquoi certains ont échoué (et comment ils ont rebondi). 

Mon regard sur la vie des Français  et l'immobilier(tous les jours je rencontre des acheteurs ou des vendeurs qui ont un projet immobilier ou une galère à gérer) .
En effet l'immo occupe une place centrale dans la vie des Français, et ce dernier conditionnera en grande partie leur bonheur futur ou une galère qu'il vont payer une grande partie de leur vie. De l'extérieur ça a l'air évident, mais pourtant...

DU TRADING comment sur plus de 200 tansactions annuelles, plus de 70 % de mes trades sont gagnants et que mon portefeuille progresse de minimum 20% par an depuis 3 ans.

Vous faire partager certaines expériences de vie, et comment je fais progresser mon patrimoine tous les mois. Objectif multiplier par 5 mon patrimoine en France en 12 ans. (eh oui ça prend plus de temps au pays de la fiscalité, mais tout quitter n'est pas toujours possible avec une famille).

DES IDEES DE TRADING 
avec une philosophie originale mais très pragmatique. Vous verrez que plus de 70 % des ces idées de trades seront gagnantes maximum dans les 6 mois. Et une bonne majorité en 1 mois







 

 

promospeciale

SUIVI DES PORTEFEUILLES MONEY GAME - On fait toujours parti des 2 % qui gagnent "régulièrement" de l'argent en Bourse

Audience de l'article : 759 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions




Bonjour à tous,
J'espère que tout va bien pour vous, nous allons passer en revu via la vidéo ci-dessous nos portefeuilles de la stratégie "Money Game"





Certains l'auront deviné en reconnaissant sur la photo ci-dessus,  Jordan Belfort le célèbre Loup de Wall Street.
J'ai choisi cette photo car a elle seule elle résume toute notre stratégie qui consiste à confisquer une partie des gains de ces loups de Wall Street

En effet comme le démontre cette expérience que nous menons en live depuis fin 2016 , les penny stocks sont presque toujours (disons à environ 80 %) des titres promus par des sociétés comme celle de Jordan Belfort qui font monter un cours de manière assez artificielle, pour attirer l'investisseur peu ou mal averti (car quoi qu'on en dise il est néanmoins averti puisque c'est loi), et qui donc 8 fois sur 10 se dégonfle très peu de temps après.

Disons 6 mois en ce qui nous concerne car comme vous le voyez, la prise de nos profits (optimale)  intervient en général à 6 mois, même si en général dès le premier mois, nos portefeuilles sont déjà gagnants (voir le dernier tableau en bas d'article).

Une fois cela compris, il y a deux solutions,
 
1) S'en offusquer et dire que c'est un scandal (comme ceux qui pensent que les dividendes distribués par les entreprises du CAC 40 qui augmentent tous les ans est honteux et préfèrent mettre leur argent sur le livret A). On pourrait aussi en faire un vrai sujet. 

Ou

2) Simplement être pragmatique et se dire qu'il y a seurment de l'argent à gagner avecc ça (comme par exemple en vendant à découvert ce genre de titres).

C'est donc ce que nous faisons depuis plusieurs mois, et comme sur la photo en haut de page, nous n'avons qu'à nous baisser pour ramasser les billets qui s'envolent de la voiture de Jordan Belfort.
Voyons ce que celà donne : 

Portefeuille de Décembre 2016


 


Voyons le portefeuille de Janvier 2017





PORTEFEUILLES DE FEVRIER ET MARS 2017






Le portefeuille d'avril 2017



Portefeuille de Mai 2017


Portefeuille de juin 2017





Comme vous le voyez, même avec deux positions perdantes de manière assez importante, grâce à notre bonne diversification nous maintenons une très belle performance au global.

C'est aussi l'intérêt de cette stratégie, nous connaisson nos chiffres.

On sait combien de fois on va gagner
On sait combien de fois on va perdre
On sait en moyenne combien on gagne quand on gagne
On sait en moyenne combien on perd quand on perd (et on sait qu'il y aura parfois quelques grosses pertes)
Et on sait aussi que l'on va gagner en moyenne au bout de 6 mois.

C'est presque plus régulier et sécurisant que l'immobilier.

En tout cas un investisseur immobilier avisé doit avant de se dire si il va investir dans tel ou tel projet se dire

Combien de mois sur la période mon bien sera loué
Quand j'aurai de la casse combien ça va me coûter
etc...
     

Prendre des risques non contrôlés très peu pour moi. Vous l'aurez deviné en mettant la même somme sur chaque position et en décidant à l'avance de quand couper vos positions, vous maîtriser votre risque.
Je sais qu'il y a toujours le risque de voir un gap haussier à l'ouverture de 500 %, oui ça peut arriver, improbable mais ça peut arriver. Faites alors une simulation avec une perte de 500 % sur une position et vous verrez que vous serez encore gagnant au global.

Voyons d'ailleurs les positions clôturées à présent

 



Et comme vous le voyez sur ce dernier tableau quand on lit cette stratégie avec un peu de recul d'une trentaine de jour on voit que l'on gagnant assez vite. Le seul inconvénient, c'est l'ennui tellement c'est régulier.



J'espère que vous appréciez toujours cette stratégie, (même si les résultats sont assez prévisibles), néanmoins un like ou un commentaire seront les biens venus.


A très bientôt, (je crois qu'il y aura d'ici une dizaine de jours, une clôture de position).

Guillaume 





Poster un commentaire