Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Echanges avec un lecteur qui a pris trop de levier et mis un stop !

Audience de l'article : 4547 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

J’envoie chaque mois des centaines d’emails. Nombreux sont ceux qui se recoupent. J’ai décidé de tout publier.

 

 

 

Le mail du lecteur :

 


Bonjour,

Ouverture de mon compte avec 5000 euros en Février 2010
Descente de mon compte jusqu'à 1800 euros
En juin 2010, je m'abonne à votre lettre
Au début de la semaine dernière mon compte affichait 2490 euros (grace à vos
conseils au fur et à mesure des gains et des pertes)

Voici le résumé de la semaine :
Comme je vous l'ai écrit en dessous je travaille sur les CFD mais mon compte
étant mini je suis obligé de mettre des stop limite



        Le 15/03 :
            Achat d'un mini-contrat CFD (2 euros le point) à 3881 avec un stop limite à 3650 (couverture de 462 euros)
            Stop un peu en dessous du point bas annoncé à 3670



         Le 16 /03 :
            Clotûre automatique par activation du stop lors de la descente à 3653 hors séance
                        -> 462 euros de perte
            Achat d'un mini-contrat CFD (2 euros le point) à 3686 avec un stop limite à 3486 (couverture de 400 euros)



        Le 18/03 :
            Vente du mini-contrat à 3870
                        -> 368 euros de gain

        Bilan de la semaine 94 euros de perte

Voilà un résumé de de ce que j'ai fait cette semaine. J'espère que cela répond à votre question pour savoir ce qui s'est passé et les erreurs que j'ai fait.

Merci

Eric C



 



 



Ma réponse



 



Eric, nous nous sommes arrachés les cheveux avec Samuel Rondot pour tenter d’expliquer ce qu’étaient l’effet de levier et le pourcentage d’exposition d’un compte à un risque de marché. C’est simple : on a totalement échoué. Que ce soit les CFD ou les contrats futurs, de très nombreux intervenants n’ont aucune idée de l’effet de levier qu’ils prennent, avec les conséquences que cela peut avoir. La pédagogie sur ce créneau est très compliquée à réaliser. Je ne sais pas comment faire !



 



Mon exposition sur la première ligne était de 9% avec le tracker LVC qui a un effet de levier de 2. J’avais donc alloué 4,5% en cash de mon portefeuille. Cela signifie que je conservais 95,5% sans position !



 



En lisant votre email, je découvre que vous avez collé une exposition bien largement supérieure. En fait, vous avez tenté de jouer avec un mini lot, la plus petite taille disponible. Seulement, la couverture dont vous disposiez ne vous permettait pas la gestion de votre risque. Au pire, j’ai perdu -0,7% sur ma position quand la votre subissait -18%. On touche là les limites du jeu du reporting de mes opérations dans une lettre mensuelle ! Le dilemne pour vous était ingérable. Soit vous ne suiviez pas ma première couche acheteuse, soit vous étiez condamnés à vous retrouver lourdement exposé !



 



En outre, vous avez collé un stop. Tout le monde dit qu’il faut en mettre. C’est totalement absurde. Toutes les recherches statistiques démontrent sans aucun doute possible le côté contre productif des stops. Au lieu de protéger contre les grosses pertes, ils tuent en réalité la performance sur de très nombreuses stratégies. JE NE METS JAMAIS DE STOP, ce qui ne m’empêche pas de couper ou de perdre. Et au contraire, je laisse de plus en plus souvent traîner en carnet des ordres lointains. Typiquement, j’ai gagné 38.000 euros en décembre 2010 grâce à un ordre lointain GTC. L’informatique et les automates rendent les variations de cours de plus en plus brutales. Il faut exploiter ces nouveaux comportements.



 



Je suis bienheureux que vous retombiez sur vos pattes et en même temps, déçu que vous soyez passés à côté d’une bonne occase de vous remplir vos poches et regagner votre capital initial.



 



Cordialement



Charles



Pour suivre mes opérations boursières et patrimoniales en temps réel : ARGENT : gagnez +10% par an



J'ai écrit aussi un livre : Les 8 pièges qui empêchent de gagner gros en Bourse (14,16€)


 

 

 

 

 

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire philippe paillole vendredi, 25 mars 2011 12:08 Posté par philippe paillole

    Je ne peux qu'être d'accord avec ce qui est écrit sur les stops : à éviter au maximum du possible.

    Je trouve aussi que des comptes de 5000 euros sont sous capitalisés pour faire du trading (une erreur ou deux et hop c'est quasi fini...)