Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
3 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - trouver la paix - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, l'expatriation, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Diversifier les portefeuilles pour réduire les risques ? Ah bon...

Audience de l'article : 2322 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Ils sont unanimes d'accord : il faut diversifier ! Banquiers, journalistes, Asset Managers, experts en tout genre, divers et variés, la diversification des risques fait salle comble. C'est le genre d'idées adulées qui justement, il m'ait venu envie de tester en période de crise pour vraiment voir si oui ou non, la diversification protège en cas de problèmes importants sur les marchés financiers...

 

Je désirais savoir pour mon usage personnel si j'avais intérêt à placer mon argent dans des produits qui m'intéressent, type certificat Energie solaire à laquelle je crois vivement. Je m'intéressais aussi aux places asiatiques, compte tenu du fait que l'économie tourne plein pot la-bas, d'autant que leurs cycles démographiques sont différents de ceux de l'Europe et des USA. Je regardais également les matières premières, blé et bois en tête, les juniors dans les mines d'or... et surtout l'équivalent des SCPI en Belgique qui ne supportent pas le problème de l'enregistrement lors de l'achat, les fameuses Sicafi aux rendements attractifs.

 

Je surveillais donc gentiment tout ce petit monde depuis quelques semaines, quand la baisse s'est enclenchée. Je dois avouer que j'étais curieux et neutre. Je n'avais pas encore d'opinions.

 

Aujourd'hui, je dois confesser que j'en ai une : tout est bidon. La diversification n'existe pas. La vérité crue, c'est que vous avez le choix entre le monétaire ou le risque action ou l'immobilier locatif ou enfin, les obligations.

 

Tout le reste, malgré les déclarations de tous, est INTERCONNECTE. Croire trois secondes qu'un portefeuille diversifié vous protégera des accidents boursiers, est une douce illusion. Faîtes le test et vous constaterez !

 

Franchement, TOUT A BAISSE en août 2007. Toutes les actions de tous les pays du monde ! Tous les secteurs économiques, même les matières premières. Tous les thèmes divers et variés. J'ai passé plusieurs heures à checker incrédule, devant tant d'incohérence.

 

Et j'ai fini par penser à Warren Buffet. Il m'est revenu en tête son approche des marchés qui consiste à concentrer sur quelques titres l'intégralité de ses avoirs à long terme, en complète contradiction avec l'ensemble des intervenants qui préconisent la diversification et le dynamisme. Warren Buffet a eu raison envers et contre tous pendant plusieurs décennies. Je finis par penser que le copier est une bonne idée... On diversifie par peur et on obtient un résultat contre productif. Non seulement, on gagne moins, mais en plus, au final, dans les baisses qui créent des grosses pertes, ce dont on a peur se réalise quand même. ALORS A QUOI BON ?

 

Franchement, la simplicité est la solution. J'étais trader en octobre 1997 au moment du krach asiatique sur la monnaie thailandaise. Tout a baissé. J'ai imprimé sur mon Reuters de l'époque le résumé des performances de l'ensemble des Bourses mondiales. C'était incroyable. J'ai toujours cette feuille imprimée. J'ai réalisé cette espèce de photos après une heure et demie de krach. Je savais que je vivais un truc que je ne reverrais pas avant longtemps... Je devais prélever un témoignage !

 

J'étais trader en juillet 1998 quand le hedge fund LTCM a sauté. Tout a explosé. Obligations, comme actions. Les positions ont été larguées et la diversification a été réduite à un concept farfelu une nouvelle fois.

 

Aujourd'hui, grâce à l'incroyable offre des certificats qui permet de jouer sur tout ce qu'on veut, l'information circule mieux. J'ai cru que les vieilles règles ne fonctionnaient plus. En réalité, rien n'a changé !

 

 

 

Charles DEREEPER

Poster un commentaire