Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT ! Téléchargez le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€). Le lien est ici

.

ME SUIVRE PAR EMAIL
3 THEMATIQUES

==> VIVRE (sens de la vie - trouver la paix - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, l'expatriation, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/


==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert)  http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Ce que je pense de la gestion de portefeuille pépère, classique...

Audience de l'article : 3891 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

Tout d’abord, regardez ce graphique qui représente 140 ans de cotations de l’économie la plus performante, une fois déduit l’inflation :

Rares sont les périodes de l’histoire où on peut jouer à long terme en Bourse en achat et conservation. Des générations entières n’ont pas intérêt à le faire ! En outre, à long terme, la création de valeur est relativement faible en comparaison de l’investissement direct dans une entreprise non cotée. Les revenus du capital ne sont pas si énormes que cela. Je ne crois pas non plus à la stratégie du portefeuille géré valeur par valeur. Tout est trop corrélé. Les deux prochaines années vont très certainement valoriser les intervenants qui entrent et qui sortent d’un bloc, en fonction des indices boursiers (80% des valeurs subissent presque intégralement aujourd’hui les variations du marché, quelques soient les fondamentaux des entreprises), donc l’école de la gestion alternative. Je mets cette approche en œuvre depuis 2010 et avec une prise de risque minimum, autour maximum de 0,75 d’exposition. Les premiers résultats m’ont montré que c’était une excellente solution.

 

Charles Dereeper

Pour suivre mes opérations boursières en temps réel : VOTRE ARGENT : gagnez +10% par an

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire jymesnil dimanche, 26 septembre 2010 19:22 Posté par jymesnil

    en effet, je ne comprends pas pourquoi certains investissent en attendant ? :-) le trading oblige à prendre en compte les tendances et rapidement, mais ce n'est qu'une question d'espace temps, et si on veut bien appliquer la théorie de dow et d'autres mesures de prises de positions techniques en l'appliquant aux indices et valeurs on doit être gagnant ?! on a répété ces derniers jours que le cac n'a rien fait en dix ans ? mais j'ai du mal à croire que l'on puisse trouver un petit porteur qui aurait encaissé des baisses de 50 % en se disant que cela allait remonter et qu'il fallait attendre :-) mais il y a un fossé en France en matière de culture financière, on ne shorte pas, on couvre pas avec des options, on ne touche pas aux futures, bouh et alors les ETF, c'est quoi ça et en plus imaginez monsieur michu qui découvre les ETF bear, il courre s'inscrire au NPA de Besancenot et déclare la révolution ouverte ...là je prends mes désirs (Eh oui j'adorerais voir une bonne vieille révolution, rien que pour rigoler :-) mais c'est impossible ! en 1789, les sans-culottes n'étaient pas fonctionnaires de l'état ?!