Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

+20% sans effet de levier en 13 mois, +1000% avec...

Audience de l'article : 5590 lectures
Nature de contenu : Article perso
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(20 Votes) - Note : 3.35
Partagez cet article avec vos connaissances

Chacun doit trouver sa manière de jouer en bourse qui lui convient, mettre la main sur son style perso où tout devient naturel. Il y a très longtemps, j'ai rencontré un certain Jean Louis Cussac (l'histoire de la rencontre s'est mal finie d'ailleurs, car il a laissé un autre client me cracher littéralement dessus, ce qui m'a amené à quitter son team, chose qu'il ne m'a jamais pardonné, encore 15 ans après. Aujourd'hui, je saisis toujours pas comment ma position ne peut pas être comprise... qu'un gland à la limite de la débilité crache parce qu'il est énervé et ne se fasse pas virer... mystère). Toujours est il que j'ai appris un truc avec Jean Louis, c'est la mobilité et le coût émotionnel du portage des positions. Je dois bien lui rendre hommage. La vérité est que je n'ai jamais oublié ce style et j'ai toujours calculé intérieurement le ratio temps en position / rendement / gains. J'ai toujours conservé son idée de se protéger à titre individuel au maxi que je pouvais, les marchés grillant les humains en les consumant émotionnellement.

 

J'ai rencontré Jean Louis Cussac en 1994. Nous étions en plein trading range. Cet espèce de trading de la survie, guerre éclair contre le marché, fonctionnait bien. J'ai touché mon sommet en 1997 où  j'ai connu la perfection pendant 9 mois. Ensuite est arrivé de longues tendances haussières ou baissières où j'avais moins ma place.

 

Depuis deux ans, c'est le retour du trading range géant. Comme par hasard, je refais surface et réalise des scores honorables : +1000% sur 12 mois. Bien sûr, comme tous les joueurs qui affrontent d'autres joueurs dans une discipline, il faut avoir la capacité à muter les formes de son jeu. Je sais faire du day trading sur Forex et d'autres trucs. Mais je me rends compte après toutes ces années que le coeur de ce que je réussis le mieux, cela reste et restera définitivement le trading range. C'est là où je me vois faire des opé de dingues, où je frise les 100% de taux de réussite permanent, où je ressens l'ivresse de la discipline, de la réussite et de la chasse. Je me suis toujours senti moins bien en swing trading. J'ai encore raté récemment deux trades majeurs, l'un à 1,42 sur l'EUR/USD cette semaine et l'autre sur l'or où j'ai manqué d'un tout petit d'audace qui ne me fait jamais défaut sur le trading range du CAC 40.

 

Voici ci-dessous la liste de toutes mes opérations sans effet de levier que j'ai donné sur la lettre depuis 13 mois.

 

 
Pas besoin d'en faire des tonnes. Avec cette seule base, même pas 15 opérations, je suis parvenu à multiplier par dix la taille de mon compte ! Alors que j'étais sans position plus de 90% du temps. Je vois souvent des gens nous expliquer que les traders ne vieillissent pas. Mon témoignage montre qu'il est possible à un petit niveau de vieillir sur les marchés sans s'abîmer, mais surtout, l'observation des plus grands traders de la planète, met en évidence qu'ils sont tous très vieux... un détail qui échappe souvent...
 
Charles Dereeper

 

 

-------

 

 

Retrouvez toutes mes opérations en temps réel avec ma lettre  :

 

 

ARGENT : gagnez +10% par an

 

 

 

 

J'ai écrit récemment aussi un livre :

 

Les 8 pièges qui empêchent de gagner gros en Bourse (14,16€)

 

 

 

 

 

 

 

-------

 

 

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire Vincent BENARD dimanche, 24 avril 2011 13:36 Posté par Vincent BENARD

    "Je sais faire du Day Trading mais ce que j'aime c'est le trading range, je me sens moins bien en swing trading" :

    Ah, et bien que voilà une révélation fracassante. Pourrais tu expliquer au "trading buzard" que je suis la signification de ces expressions aussi obscures que saxonnes ?