Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Cédric Froment

Cédric Froment

Sur ce blog je fais le suivi des actions sur le point d'exploser en bourse. Je vous apprends à les repérer et à les trader.

Les petites et moyennes capitalisations sont mon terrain de jeu favoris.

Grâce à mes stratégies, je passe moins de 30 minutes chaque soir pour gérer mon portefeuille de trading.

Si vous pensez devenir millionnaire en 3 clics, ce blog n'est pas fait pour vous.

Si vous souhaitez acquérir les outils pour devenir un spéculateur efficace, ce blog est une mine d'or pour vous.



  QUI SUIS JE ?

Je m’appelle Cédric Froment et cela fait plus de 10 ans que je spécule sur les actions.

Ma passion pour le surf et mon statut de trader m'ont amené à m'expatrier sur l'Ile Maurice en famille!

froment-cédricM2

Quand je ne suis pas à l'eau ou avec ma fille, je partage avec vous mes meilleures stratégies pour investir en bourse.

promospeciale

Nicolas Darvas, un trader qui a gagné 2 millions $ sans être devant ses écrans

Audience de l'article : 3219 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

“Quand à savoir ce qu’on entend par une bonne valeur et une mauvaise valeur, force est de constater que cela ne veut rien dire . Il y a simplement des titres qui montent et d’autres qui baissent.”

Darvas était un outsider puisque ce danseur professionnel était en constant déplacement. Il fut actif sur les marchés pendant une très courte période : 1952 à 1960. C’était tout comme Livermore et O’neil un trader de tendance mais uniquement haussière! Il n’achetait que des titres qui montraient de la force dans un marché fort. En effet il pouvait rester jusqu’a plusieurs mois sans passer 1 seul d’ordre en attendant que le marché soit bullish. C'était un opérateur qui attendait que tous les éléments soient réunis pour entrer de manière très agressive en terme de money management et de concentration de portefeuille. Il adoptait toujours une stratégie de pyramidage à la hausse quand le marché lui donnait raison. Sa stratégie s’articulait autour d’un concept qu’il intitula “Les boites de Darvas”. Il identifiait des boites dans lesquels évoluaient les cours de bourse. L’achat se faisait quand les cours sortaient à la hausse de la boite. Si la base de la boite était cassée à la baisse, sa position était soldée par un ordre stop. Il s’agissait donc de suivre la tendance tant que celle ci ne se retournait pas en identifiant une succession de boite dans une tendance haussière majeure. Il choisissait de concentrer son portefeuille généralement sur les 2 titres de la cote qui montraient selon lui le plus de force.

 

Stratégie

 

Le marché: il n’entrait qu’à la hausse, si une action peut perdre pratiquement 100% en passant de 500$ à 1$ ; elle peut gagner 5000% en chemin inverse.

 

La patience : savoir rester cash pendant de longue période en attendant LE bon moment.

 

L’analyse graphique de ses boites : assimilables aux différentes patterns chartistes; il achetait les breakouts, c’est à dire quand l’action montrait de la force uniquement.

 

Le money management : était très agressif puisqu’il n’entrait que sur très peut de titre en concentrant son portefeuille sur sa sélection. Comme il attendait que toutes les conditions soient réunis, il pyramidait à la hausse avec l’idée d’etre investit sur marge maximale.

 

Utilisation des Stop Loss : ou ordre de vente à seuil de déclenchement sous les niveaux de ses boites afin de se faire sortir du marché en cas de retournement de tendance. Il faut rappeler qu’il n’était pas jamais devant ses écrans pendant la journée; il prenait toujours ses décisions d’investissement au calme hors séance de bourse


La méthodologie que j'emploie avec succès sur mon compte personnel depuis plusieurs années est basée sur ces mêmes principes.C'est certainement l'homme m'ayant le plus influencé!

La forte directionnalité des marchés permet d'enregistrer d'énorme plus value à certains moments seulement. Mon système de trading LDM est dédié à la capture des mouvements rapides et de forte amplitude uniquement sur les meilleurs actifs et au meilleur moment. Lorsque tous les ingrédients sont réunis, réaliser d'importante plus value sur les marchés devient facile. Ce qui est difficile c'est de connaitre les limites de son approche. En effet, rien ne marche constamment sur les marchés, l'idée est de savoir quelle méthode doit être appliquée et à quel moment. Mon expérience des marchés m'a permis de dégager la crème de la crème à mon sens : Les leaders de marchés qui sont sélectionnés grâce à une logique de classement dans les palmarès.

 

Interview de Darvas :

Lundi 25 mai 1959


 

LDMBig1 Prendre des grosses positions   seul un tiers du temps, les marchés sont favorables

http://www.e-devenirtrader.com/project/leaders-de-marche/

 

Cédric Froment

www.cedricfroment.com

www.e-devenirtrader.com


 



Poster un commentaire